Connexion
6 164 Livres Blancs | | |
> Accueil / Dossiers / Tout savoir des Marketplaces et des comparateurs de prix

Tout savoir des Marketplaces et des comparateurs de prix


Tous deux sont des outils de l'e-commerce bien distincts mais qui se ressemblent quelque peu à la surface. Lequel choisir ? Faut-il utiliser les deux ? Quels sont les enjeux ? Les risques ? Aujourd'hui, nous vous donnons les clés pour bien comprendre les Marketplaces et les comparateurs de prix


Définition

Une petite définition s'impose. Tout d'abord, la Marketplace : pour les anglophobes, la place du marché. Comme son nom le laisse entendre, c'est un regroupement d'e-commerçants hébergés sur un seul et même site, et qui mettent en vente des produits par le biais du site en question. L'exemple qui illustre le mieux cette définition est la Marketplace Amazon, avec plus de 2 000 000 d'e-commerçants (un chiffre qui a certainement progressé depuis qu'Amazon a divulgué ce dernier en 2015) qui utilisent l'outil pour vendre leurs produits.

Un comparateur de prix, quant à lui, est un outil ou site qui établit une liste de sites marchands proposant un produit ou service, affichant les différents prix. Tout comme Amazon, c'est un autre titan du web que nous utiliserons pour illustrer cette définition : Google Shopping. Bien qu'ayant un fonctionnement quelque peu différent des comparateurs de prix classiques comme Kelkoo, Google Shopping est bel et bien un comparateur de prix.

Passons aux choses sérieuses. C'est quoi la différence entre les deux ? La finalité d'une Marketplace ou d'un comparateur de prix reste d'améliorer les ventes pour l'e-commerçant, après tout.

Une des différences principales réside dans la méthode de facturation d'un tel projet. Tandis qu'Amazon et les autres Marketplaces prélèvent une commission sur la vente d'un produit (dans le jargon, le coût par action, ou CPA), les comparateurs de prix facturent au coût par clic (CPC). 

C'est également une différence en terme d'investissement de temps. Imaginez qu'à la place d'un projet de Marketplace, vous avez pour but l'installation d'une énième boutique dans un centre commercial de la ville d'à côté. Un comparateur de prix, lui, est la mise en place d'une campagne publicitaire pour attirer les consommateurs dudit centre commercial vers votre boutique.

En bref, choisir de se placer sur une Marketplace ou sur un comparateur de prix (ou sur les deux !) dépendera entièrement de la stratégie commerciale pour laquelle vous avez opté. Mais attention : comme tout projet il existe des risques non-négligeables à prendre en compte.

Dans le cas de l'utilisation d'une Marketplace, on peut aisément trouver des témoignages cauchemardesques d'e-commerçants qui ont négligé tel ou tel aspect, et se sont vite retrouvés dans une situation financière ingérable. Délais de paiement, problèmes techniques, compétition rude (en particulier sur les ventes internationales), duplication de contenu...

Les comparateurs de prix, quant à eux, peuvent également porter préjudice à une enseigne, en particulier en termes d'e-réputation ; l'e-commerçant étant seul responsable des produits affichés sur le comparateur, suffit-il qu'une erreur de prix s'introduise ou que le commerçant propose un produit qui n'est pas en stock, et la réputation souffrira. Cela va sans dire que si le vendeur cherche à être volontairement malhonnête dans la mise en avant de ses produits, il sera rapidement pénalisé aussi...

Ne soyez pas pour autant découragé par ces avertissements : les Marketplaces et les comparateurs de prix sont désormais un canal indispensable pour la plupart des e-commerces. Il est néanmoins prudent de bien planifier en amont la mise en place d'un tel projet, et d'en déterminer le retour sur investissement que vous pourriez en faire...


Quelques chiffres

Outre les fameux 2 000 000 d'e-commerçants présents sur le Marketplace d'Amazon, ce dernier rapporte également avoir près de 2 000 000 d'utilisateurs uniques par jour, un chiffre faramineux qui peut faire rêver n'importe quel e-commerce cherchant à améliorer son chiffre d'affaires. Un chiffre qui, s'il est précis, ferait d'Amazon le site d'e-commerce le plus fréquenté au monde selon la FEVAD.

Cette tendance croissante pour l'utilisation des Marketplaces n'est d'ailleurs pas un hasard ; il suffit de regarder les statistiques présentés par la FEVAD pour voir qu'en 2016 le chiffre d'affaires de l'e-commerce en France était de 72 milliards d'euros, soit une croissance de 15% par rapport à l'année précédente. Si on en croit les chiffres jusque là, ce secteur ne fera que s'accroître d'ici 2018, poussant de plus en plus de consommateurs vers l'e-commerce et, par extension, vers les Marketplaces et comparateurs de prix.


Les principaux acteurs à suivre

Vous aussi, vous en avez un peu marre d'entendre parler que d'Amazon et de Google ? Ca tombe bien : voici une petite liste de quelques acteurs dans le secteur des marketplaces et des comparateurs.

On commencera par un Français : Mirakl, fondé en 2011 par Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum. Ces deux hommes avaient déjà de l'expérience dans les marketplaces depuis 2005 (sous la forme d'un marché spécifique aux jeux vidéos, Splitgames), et ont poussé Mirakl vers une multitude de solutions de marché B2C, B2B, et services. L'entreprise compte parmi ses clients Darty, Auchan, Conforama et Galeries Lafayette.

Shopping Flux (encore un Français !), à contrario de Mirakl, propose une solution plus orientée vers les utilisateurs de Marketplaces avec un gestionnaire de flux des places du marché, permettant ainsi une gestion plus aisée pour les e-commerçants souhaitant vendre à travers plusieurs plateformes.

En ce qui concerne les comparateurs de prix, un des premiers à venir à l'esprit suite à de nombreux passages à la télévision est le site Lesfurets, un comparateur spécialisé dans les assurances et mutuelles. On pense aussi notamment à Trivago, comparateur d'hôtels, ainsi que Liligo


Les livres blancs à consulter

Vous trouverez ci-dessous une sélection de livres blancs concernant les Marketplaces et comparateurs de prix.


Google Shopping - le livre blanc

Livre blanc de Blog Ecommerce

Google Shopping est omniprésent sur les résultats de recherche. Avec ce livre blanc, les équipes Blog Ecommerce espèrent vous aider à faire progresser votre site e-commerce en vous détaillant les pratiques de cette plateforme.

Marketplaces de Services : les nouveaux modèles de la transformation digitale

Livre blanc de Izberg

Ce livre blanc fait le point sur les Marketplaces de services, et quelles rôles elles jouent dans l'ère numérique de la consommation.

La Marketplace ou l’entrée dans la nouvelle ère du (e-) commerce

Livre blanc de CGI

Ce livre blanc signé CGI traite le sujet des Marketplaces en détail, expliquant aux e-commerçants tout ce qu'il faut savoir.

Marketplace : j’y vais, j’y reste, je développe

Livre blanc de VNC online

Ce livre blanc a pour objectif de vous donner une vision claire sur le fonctionnement de la Marketplace, des éléments qui sont importants et que vous allez devoir travailler afin d’être présent sur une Marketplace, d’y rester et de vous développer.

Marketplace : l’e-commerce de demain

Livre blanc de Mirakl

Cet ouvrage apporte un éclairage sur les Marketplace, leur place dans l’essor du e-commerce, leurs grands principes de fonctionnement et les clefs pour réussir sa Marketplace.

12 mois pour doubler votre chiffre d'affaires

Livre blanc de Shoppingfeed

Ce Livre Blanc contient les meilleurs conseils de l'équipe Shopping Flux pour doubler votre chiffre d'affaires sur les Places de Marché et les Comparateurs de Prix.

Marketplaces : Etat des lieux du référencement naturel en 2014

Livre blanc de Iziflux

Cette étude fait le tour de la question des Marketplaces et des comparateurs de prix en 2014.

Marketplaces, mode d'emploi

Livre blanc de Iziflux

L’objectif du livre blanc « Marketplaces, mode d’emploi » est d’aider les e-commerçants dans leur stratégie de vente sur les places de marché.