Connexion
8 272 Livres Blancs | | |
> Accueil / Dossiers / Les bases du management d'entreprise

Les bases du management d'entreprise


À sa surface, le management peut sembler relativement simple à comprendre du point de vue d'un salarié. Toutefois, il suffit de creuser ne serait-ce qu'un peu pour découvrir tout un monde de complexité. Dans notre dossier de la semaine, nous avons cherché à simplifier ce monde afin de vous permettre de le comprendre un peu mieux.


Définition

Le management, en quelques mots, se résume très vulgairement à organiser le travail d'une partie ou la totalité des personnes et des moyens d'une entreprise pour atteindre des objectifs. La réalité du management est toutefois infiniment plus complexe, et quasiment impossible à définir en une seule phrase tant le sujet est large. D'ailleurs, chaque expert de ce monde a tenté de le définir à sa manière (il existe à ce jour plus d'une vingtaine de définitions toutes considérées comme valides).

Afin d'en comprendre toute l'étendue, il est important en premier de comprendre l'origine. Le concept du management voit le jour autour de la même époque que la révolution industrielle, lorsque certains dirigeants d'entreprises, jusqu'à là héritiers de père en fils, décident de déléguer une partie ou la totalité opérationnelle d'une entreprise à un ou plusieurs salariés. C'est ainsi que les fondations du management ont vu le jour, et ont rapidement été récupérées par des personnages historiques comme Frederick Taylor, Henry Ford,  Henri Fayol ou encore Alfred Sloan qui ont tous joué un rôle déterminant dans l'évolution du monde industriel et, parallèlement, du management. De fil en aiguille, le concept du management s'étend à tous les milieux du monde professionnel, et nous amène aujourd'hui à ce que chaque entreprise - ou presque - possède au moins un manager.

Il est également important de définir ce que nous entendons par les termes 'manager' et 'management', étant tous deux à la base des expressions anglophones. Selon la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF pour les intimes) et l'Académie française, le terme 'management' est acceptable dans la langue française (nous pouvons donc en déduire que le terme 'manager' l'est également). Ces termes ne doivent toutefois pas être confondus avec la gestion qui porte sa propre connotation et ne peut être considérée comme un synonyme du management. Selon beaucoup experts, il est également proscrit de considérer le management et le leadership comme synonymes, même si dans certains contextes les termes peuvent se rapprocher (ex. Il paraît que le management de l'entreprise va réduire les budgets au prochain trimestre. / Il paraît que les gestionnaires de l'entreprise vont réduire les budgets au prochain trimestre.)

Bien qu'il existe de nombreuses formes de management que nous couvrirons dans les paragraphes qui suivent, toute forme de management peut se résumer à deux dimensions : d'une part une dimension technique qui a pour objectif d'optimiser les ressources, et d'autre part une dimension humaine qui a pour objectif de piloter et de motiver ses collaborateurs.

De par les nombreuses définitions qui ont été attribuées au management au fil des décennies, il est important de noter que le concept n'est pas tout à fait une science exacte, et peut même être perçu comme un art. Toutefois, les fonctions du management restent globalement identiques, quelle que soit sa définition :

  • 1. participer à l'élaboration et la mise en application d'une stratégie d’entreprise ;
  • 2. gérer l'organisation et la répartition du travail entre les différentes équipes ;
  • 3. prévoir la planification du travail et s’assurer du respect des délais fixés ;
  • 4. assurer la gestion du budget et négocier avec les clients et les fournisseurs ;
  • 5. être une ligne de communication et de coordination entre la direction et les salariés ;
  • 6. assurer la motivation de ses collaborateurs, être le médiateur de conflits éventuels et veiller à la qualité de vie au travail.
  •  
  •  
  • LES TYPES DE MANAGEMENT
  •  
  • Nous pouvons dire globalement qu'il existe quatre types de management. Vous en reconnaîtrez très certainement un ou deux, voire tous en fonction de votre expérience professionnelle.
  •  
  • Le management directif
  • Cette forme de management est l'une des plus courantes, et malheureusement celle qui se livre le plus aux stéréotypes à propos du management. Le management directif (ou autoritaire), repose sur le principe que le manager a les pleins pouvoirs, et que ses collaborateurs n'ont qu'à se taire et suivre ses directives. Cette forme historique du management issue du taylorisme a certains avantages, notamment dans la prise de décision, mais génère également un mal-être profond pour les salariés, et les faire perdre souvent en motivation.
  •  
  • Le management persuasif
  • Alors que le manager directif utilise le bâton pour diriger, le manager persuasif, lui, utilise la carotte. Cette forme de management ne perd pas de vue l'aspect humain du travail, et implique davantage les collaborateurs au sein de l'entreprise en leur donnant la possibilité d'exprimer leurs avis, même si la prise de décision finale revient tout de même au manager.
  •  
  • Le management délégatif
  • Le management délégatif propose la possibilité au manager de déléguer la prise de décisions aux collaborateurs qui l'entourent, impliquant fortement ces derniers au sein d'une entreprise, bien que cette délégation soit faite de manière consultative (c'est-à-dire sans obligation d'adhérer aux conseils du collaborateur).
  •  
  • Le management participatif
  • Des quatre formes de management, voilà la forme la plus ouverte et celle qui a le plus le vent en poupe en ce moment. Nous pouvons même parler ici d'une forme de management sans manager, car chaque collaborateur a une capacité de prise de décision plus ou moins égale. Il est toutefois important de bien gérer cette forme de management, car elle se prête très facilement à des dérives organisationnelles.

Quelques chiffres

Selon un sondage d'Opinionway datant de fin 2017 :

  • - Il existe environ 3 000 000 de managers en France.
  • - 63% de ces managers sont des hommes.
  • - 40% des salariés en Île-de-France sont des managers.
  • - 71% ont un diplôme supérieur au bac.
  • - 59% des managers n'ont pas un statut de cadre.
  • - 45% des managers sont issus de la génération Y (contre 7% de baby boomers).
  • - 40% des managers estiment que le manque de temps est des éléments les plus frustrants de leur travail.
  • - 40% des managers estiment qu’il y a eu des innovations managériales dans les 24 derniers mois.
  •  

Les principaux acteurs à suivre

Le management étant plus un concept qu'autre chose, il est difficile de définir des acteurs dans le sens traditionnel du terme. Toutefois, nous avons regroupé pour vous quelques exemples de structures prestigieuses dans le milieu académique qui forme aux techniques diverses et variées du management.

  • ESCP Business School
  • Considéré par beaucoup comme le doyen académique des écoles du commerce, l'ESCP a été fondé au début du 19e siècle, et dispense aujourd'hui un enseignement dans le domaine des sciences économiques, sociales et de management.
  •  
  • ICS Paris
  • Bien qu'ayant été fondé plus d'un siècle après l'ESCP Business School, l'ICS Paris compte parmi ses anciens élèves des dirigeants et managers de certaines entreprises très prestigieuses à travers le monde (Galeries Lafayette, Winamax, Casino, Kronenbourg...).
  •  
  • HEC Paris
  • Aux côtés des deux écoles citées ci-dessus, le HEC Paris est une des structures prestigieuses les plus reconnues en France pour la qualité de son enseignement en matière de commerce.
  •  

Les livres blancs à consulter


Déconfinement : comment accompagner les managers en temps de crise ?

Livre blanc de Simundia

Comment accompagner vos managers en temps de crise ? Simundia répond à toutes vos questions.

Le Green Management

Livre blanc de WITTYFIT

Le green management expliqué par WITTYFIT.

Qu'est-ce qu'un patron responsable ?

Livre blanc de Epsens

Aujourd’hui, comment être responsable de soi et de ceux dont on a la charge ? Jusqu’où doit-on l’être ? Jusqu’où peut-on l’être ? Ce livre blanc répond à vos questions.

Faites preuve d'assertivité pour gagner en leadership !

Livre blanc de EFE by Abilways

Le nombre croissant d’échanges et d’interactions au quotidien amène à développer de nouvelles compétences et à développer sa maîtrise et son affirmation de soi pour mettre en place des relations efficaces au quotidien.

Les qualités du Leader Authentique

Livre blanc de MCR Consultants

Tout pour être un bon manager.

Les problématiques du manager

Livre blanc de Myrtea Metrics

La prise de décision étant une des caractéristiques clé du rôle de manager, ce livre blanc s'intéresse à la nature de leurs décisions, à la façon dont ils les prenaient et s’ils seraient prêts à recourir à des assistants virtuels pour les aider.

Tableaux de bord : Outil de Pilotage du Chef d'Entreprise

Livre blanc de Konsult Concept

Le tableau de bord ou l'outil indispensable pour la bonne gestion d'entreprise.