5 810 Livres Blancs | | |
> Accueil / Dossiers / La Digital Workplace : l'Intranet de demain

La Digital Workplace : l'Intranet de demain


Pour de plus en plus d'entreprises, l'époque du papier et des bureaux encombrés est révolue : la transformation numérique force ces modèles archaïques et démodés à évoluer vers quelque chose de plus accessible. Ce serait toutefois une pure invention de dire que la transformation digitale est pleinement intégrée dans le monde de l'entreprise ; il reste de nombreuses étapes à franchir, dont notamment la collaboration à l'ère numérique. Ne vous inquiétez pas, nous n'allons pas aborder le sujet d'un baby-foot digital dans le bureau ; aujourd'hui, nous allons faire le point sur un concept qui existe depuis à peine quelques années, mais qui commence à atteindre sa maturité et présente beaucoup de potentiel : la Digital Workplace.


Définition

La Digital Workplace, ou l'espace de travail numérique pour utiliser la traduction française beaucoup moins sexy, n'est pas ce que vous imaginez au premier abord. C'est avant tout un concept qui s'applique non seulement aux outils du monde du travail, mais également à son organisation ainsi qu'à ses collaborateurs. C'est une approche du travail à l'ère numérique qui va au-delà des principes de la collaboration, et qui cherche à unifier l'espace de travail sous une seule égide digitale.

Vous trouvez ça flou ? Vous n'êtes pas seul à le penser. Depuis son apparition au début du 21e siècle, de nombreux experts ont tenté de définir le concept, et ce dernier n'a que réellement commencé à susciter un quelconque intérêt au sein des entreprises début 2015 (il suffit de regarder la progression du terme dans Google pour s'en rendre compte). Même aujourd'hui en 2018, les experts se battent pour pour y trouver une définition exacte, même si les principes fondamentaux semblent plus ou moins établis (du moins ce sont ceux sur lesquels nous nous reposons pour formuler notre définition) : outils, organisation, collaboration.

Pour vous faciliter un peu la définition dans votre tête, nous allons regarder la Digital Workplace autrement en observant quels termes ont étés remplacés par ce concept. Prenons par exemple l'un des sommets organisés par Gartner qui se déroule chaque année ; fut un temps, il s'appelait le Gartner Portal Summit (traduction : portail d'entreprise). Son nom est désormais le Gartner Digital Workplace Summit.

Autre exemple : le groupe portant le nom de Digital Workplace Group était auparavant nommé l'Intranet Benchmarking Forum. Bref, comme vous l'aurez peut-être déjà deviné à partir du titre de cet article, l'Intranet et la Digital Workplace ont plus en commun qu'on pourrait le croire.

Ne vous trompez pas pour autant ; la Digital Workplace est beaucoup plus qu'un simple Intranet. Alors que ce dernier comporte un calendrier, la politique de l'entreprise et un annuaire de numéros de téléphone, la Digital Workplace regroupe les flux RSS, les RSE (les réseaux sociaux d'entreprise, dans ce contexte), le CRM, la GED, et bien plus en fonction des besoins de l'entreprise !

Ce ne sont pas que des outils qui viennent s'y mêler, ceci dit ; nous vous parlions également des collaborateurs et de l'organisation. Ce sont des éléments qui restent essentiels dans l'approche à la Digital Workplace, même s'ils sont quelque peu plus abstraits. 

D'une part, le collaborateur : c'est le premier de deux engrenages essentiels au bon fonctionnement de la Digital Workplace. Tout comme n'importe quelle chaîne de production, sans salarié pour faire fonctionner les machines, tout s'écroule. Simple, vous vous dites ; mais sans direction, et sans les bons outils, vous n'allez pas faire long feu. Ainsi vient s'emboîter le deuxième engrenage essentiel : l'organisation.

L'organisation de la Digital Workplace ne se fait pas de la même manière que pour un espace de travail physique ; comme nous vous le disions lors de notre dossier sur la collaboration, la transversalité hiérarchique est essentielle, et cela va de même pour le concept de la Digital Workplace. Cela ne veut pas pour autant dire qu'il faut laisser ses collaborateurs faire tout et n'importe quoi. Non, l'approche recommandée pour une Digital Workplace est plutôt d'y fixer les lignes directrices, et suivre le mouvement des projets qui s'y concrétisent.

  •  
  • L'INTRANET DE DEMAIN ?

Soyons honnêtes : l'Intranet qui a existé dans les années 90 est désormais une idée archaïque. Avec l'explosion du monde numérique dans les années 2000, les professionnels ne se satisfont plus d'un simple annuaire téléphonique avec la possibilité de recevoir des messages de sa hiérarchie (après tout, à quoi servent les smartphones si ce n'est pour ça ?).

La Digital Workplace d'aujourd'hui se doit d'être nettement plus performante, intégrant tous les besoins digitaux des collaborateurs, et ce de façon fluide. Chose plus facile à dire qu'à faire, de par le fait que très peu d'outils proposent réellement des solutions pleinement intégrées qui parviennent à toucher tous les secteurs d'activité d'une entreprise, et ce de façon fluide.

"Mais ce que vous décrivez là, ce n'est pas le G Suite, ou Slack ?" Nous y venons. Bien que ces deux solutions (et d'autres, d'ailleurs) aient des qualités ressemblantes celles d'une Digital Workplace, la définition quelque peu variable du concept fait qu'une véritable solution de la Digital Workplace ne peut exister pour l'instant, même si certains s'en rapprochent, comme les deux solutions mentionnées ci-dessus.


Quelques chiffres

La Digital Workplace dans son état actuel étant plus un concept, voir une façon de pensée, les chiffres la concernant sont encore très rares, et nous n'avons rien trouvé de pertinent à ce propos.


Les principaux acteurs à suivre

Plusieurs solutions se rapprochent de l'esprit de la Digital Workplace. Nous vous avions déjà parlé plus tôt, par exemple, de la solution de Slack. À la base considérée comme une simple solution de communication collaborative et de gestion de projet, cet outil est rapidement devenu une référence pour les entreprises de par la possibilité d'intégrer de nombreuses applications tierces comme HubSpot, Adobe Creative Cloud et plus.

Une autre solution notable est celle de Jamespot. 100% made in France, ce dernier propose un RSE hautement modulable qui permet également la création de tableaux de bord adaptés au concept de la Digital Workplace.


Les livres blancs à consulter

Vous trouverez ci-après une sélection de livres blancs et ebooks que nous avons référencés dans notre annuaire concernant la Digital Workplace. Que vous cherchez un livre blanc pour vous expliquer les bases ou comment la Digital Workplace peut transformer l'expérience collaborateur, vous trouverez à coup sûr ce qu'il vous faut.


Passer de l’intranet à la Digital Workplace

Livre blanc de Jamespot

Un guide pratique qui vous explique les principes de la Digital Workplace, et pourquoi il faut l'utiliser au sein de votre entreprise.

Digital Workplace - 10 commandements

Livre blanc de Visiativ

Depuis quelques années, du fait notamment du développement de la mobilité, la (ou le) Digital Workplace suscite l’intérêt des organisations. En quoi consiste-t-elle ? Qu’implique-t-elle pour l’entreprise ? Par où commencer ? 

L'expérience utilisateur : pierre angulaire de la "Digital Workplace"

Livre blanc de Nexthink

Ce document a pour but de sensibiliser ses lecteurs à l’importance de l’expérience utilisateur dans l’évaluation de la performance de l’IT.

Découvrez la Digital Workplace

Livre blanc de United Planet

Ce livre blanc donne un aperçu des développements actuels qui rendent la Digital Workplace nécessaire.

La transformation et le management de l’environnement de travail digital : démarche pratique et étude de cas Munich Re

Livre blanc de PAC, Digital Me & Computacenter

Ce livre blanc illustre comment un environnement de travail digital – autrement appelé « Digital Workplace » – peut être implémenté de manière pratique via une conception holistique et un réel concept de catalogue de services.

La digital workplace pour transformer l’expérience collaborateur

Livre blanc de Deloitte

Cette étude vous livre les clés pour utiliser la digital workplace dans le cadre d'une transformation de la collaboration au bureau.