Connexion
14 385 Livres Blancs | 2 404 |
> Accueil / Dossiers / La rémunération

La rémunération

Livre Blanc - Comment attirer les meilleurs talents avec un processus de recrutement digitalisé ? - Eurécia

Comment attirer les meilleurs talents avec un processus de recrutement digitalisé ?

-------------------------------------------------------------------------------------

Parce qu'une démo vaut mieux que 1000 mots !

Découvrez les fonctionnalités de notre solution Eurécia à travers une démonstration gratuite et personnalisée

--------------------------------------------------------------------------------------

Dans ce livre blanc, vous trouverez :

✅ Les nouvelles réalités du recrutement d'aujourd'hui

✅ 6 bonnes pratiques pour améliorer votre processus d'embauche

✅ Pourquoi digitaliser cette gestion ?

En résumé : une mine d'or d'informations pour optimiser votre gestion du recrutement et développer l'attractivité de votre entreprise !

Obtenir le livre blanc
Un livre blanc de eurécia logo

La rémunération au sein d'une entreprise peut être un sujet épineux. À un moment donné de sa vie professionnelle, une petite voix jalouse a posé la question : "Je me demande si Jeff de la comptabilité gagne plus que moi ?", ou encore "Pourquoi Anne a une voiture de fonction et pas moi ?" Bref, des questions qui vous ont effleuré l'esprit, mais que vous n'avez jamais osé demander. Jeff et Anne n'ayant pas souhaité se confier à nous, nous ne pourrons répondre à ces questions en particulier, mais nous pouvons toutefois vous proposer de découvrir les dernières tendances en matière de rémunération au sein des entreprises ! 


Salaire et rémunération : définition

Dans certains cas (si on n’est pas du RH ou du management, particulièrement), il arrive qu'on mélange la rémunération et le salaire, croyant que l'un est un homonyme de l'autre. Même si les deux sont intimes, ce n'est pas pour autant qu'il faut les confondre. La règle est simple : le salaire fait partie de la rémunération, et la rémunération ne se limite pas simplement au salaire. Afin de vous aider un peu, nous vous avons établi une liste plus ou moins exhaustive de toutes les différentes formes de rémunération ci-dessous :

  • > Le salaire fixe : chaque mois, pour un travail effectué vous recevrez un salaire de base. Si ce n'est pas le cas, ou bien vous êtes bénévole, ou bien vous devriez vraiment parler avec la DRH...
  • > La part variable, souvent associée au rôle du commercial. L'entreprise fixe les taux de la part et les distribue si l'objectif est atteint (par exemple, signer un contrat).
  • > La prime d'ancienneté, d'activité, de productivité, de risque, de pénibilité, etc. Aussi connu sous le nom de "Bonus" chez les anglophones et chez certains Français.
  • > Les avantages, regroupant souvent les bénéfices et droits sociaux engendrés par l'entreprise comme la mutuelle, les tickets restaurants, les voitures de fonction, les ordinateurs, etc. 
  • > L'intéressement, une rémunération parfois utilisée pour générer plus d'intérêt de la part des employés pour la croissance de l'entreprise ; dans le cas où l'objectif est atteint, le salarié obtient une prime.
  • > La participation, une forme d'intéressement obligatoire pour certaines entreprises.
  • > L'épargne d'entreprise, où il existe plusieurs formes de rémunération. D'une part, une entreprise peut décider d'attribuer des actions gratuites à ses employés. La BSCPE (bons de souscription de parts de créateur d'entreprise) se diffère de l'action gratuite dans la mesure où elle permet de devenir actionnaire d'une entreprise, et de profiter de prix préférentiel sur les actions de l'entreprise par la suite.
  • > Le compte épargne-temps : pour aller au plus simple, un compte pour vos droits de congés que vous pouvez ensuite utiliser à votre guise, ou convertir en rémunération (immédiate ou différée).

Les chiffres de la rémunération aujou

Bref, après cette petite clarification, avançons désormais vers les chiffres qui marquent la rémunération en 2018 ! Il nous est impossible de vous donner toutes les tendances qui auront un effet indéniable sur votre porte-feuille, mais nous en avons retenu quelques-unes qui devraient vous intéresser.

  •  
  • LES AVANTAGES EN NATURE À LA TRAÎNE

Les avantages en nature sont perçus par certains comme un bonus au salaire de base, mais pour d'autres l'inclusion d'une voiture de fonction ou d'un ordinateur portable peut s'avérer essentielle pour le bon fonctionnement d'un poste. C'est pourquoi le résultat global de l'étude surprend en nous présentant une baisse considérable de 18% en 2017 à 10% en 2018 en ce qui concerne les NTIC. Ce résultat cache néanmoins certaines divergences plus prononcées que d'autres en fonction du rôle occupé.

Trois fonctions particulières ressortent : d'un côté, le juridique et l'administratif qui ont vu des gains conséquents en avantages, à la fois en voiture de fonction et en nouvelles technologies. De l'autre, nous avons une fonction improbable qui voit des pertes : la direction générale. Alors qu'en 2017 68% déclaraient avoir une voiture de fonction, et 76% avoir des NTIC, en 2018 que 63% avaient encore une voiture de fonction, et 69% avaient des NTIC.

Rassurez-vous néanmoins, malgré cette perte notable la DG reste tout de même en tête du classement des avantages en nature.

Les grands perdants dans ce domaine sont de loin le service logistique, avec 1% déclarant avoir une voiture de fonction, et 3% des NTIC.

  •  
  • DES AUGMENTATIONS SALARIALES POUR TOUS... OU PRESQUE

Augmentation... Rien que dire le mot peut mettre de bonne humeur (sauf quand c'est suivi immédiatement d'un "Non" catégorique de votre chef). Vous serez contents de savoir donc que les salaires sont, en moyenne, en hausse depuis cette année, et ce de 2,4% selon Willis Towers Watson. Une hausse qui, d'ailleurs, toucherait l'entièreté de la France. Comme on pourrait l'anticiper, toutefois, certaines inégalités se font sentir en fonction de la région. Alors que les salaires de l'Île-de-France sont 22% (en hausse par rapport à 2017 de 2%) au-dessus de la moyenne nationale, ceux de l'Auvergne et du Limousin sont 12% (un chiffre qui reste stable depuis 2017) en dessous.

Enfin, l'augmentation des salaires se fait particulièrement ressentir parmi les expérimentés (les plus âgés), avec une progression beaucoup plus nuancée chez les travailleurs plus jeunes.

  •  
  • L'INFORMATIQUE MIEUX VALORISÉE

2018 a été une année particulièrement marquante pour la sécurité informatique. Outre les cyberattaques croissantes à travers le monde, une petite loi européenne est passée dont vous avez peut-être entendu parler : le RGPD. Ce nouveau règlement que nous connaissons tous parvient à tout bousculer, même les rémunérations au sein des entreprises.

En effet, en comparant les résultats du Guide des Salaires de 2017-2018 avec l'édition de cette année, on retrouve notamment que le rôle de responsable sécurité informatique a vu sa rémunération moyenne bondir de 7,58% en l'espace d'un an.

À titre indicatif, le directeur informatique a perdu en moyenne un peu plus de 2% de sa rémunération.

Autre résultat intéressant qui ressort dans ce même guide : la tendance semble se confirmer vers une utilisation plus valorisée du marché mobile, avec les responsables d'application gagnant 22,37% en moyenne à leur rémunération en 2018.


Les acteurs de la rémunération

Comme nous vous le disions en début de dossier, la rémunération peut être un sujet épineux au sein des entreprises. Traditionnellement, nous considérons que dévoiler son salaire est mal vu ; toutefois, avec l'avènement de l'Internet, de nombreux sites ont pris l'approche de permettre aux salariés d'indiquer leurs salaires, de façon relativement anonyme.

Pour certains cette approche représente un moyen de valoriser une entreprise, de par le fait que l'on puisse rajouter également des commentaires sur les conditions de travail (un peu à la TripAdvisor version B2B). Pour d'autres, nous nous retrouvons plus dans le dénigrement d'une entreprise (justifié ou non).

Le concept étant déjà bien implanté aux États-Unis sous la forme du site Glassdoor, crée en 2007, l'idée s'est répandue en France quelques années plus tard sous la forme d'un autre site web, Meilleures Entreprises, devenu depuis Choose My Company !


Les livres blancs à consulter


Paie & RH : vos échéances 2024

Livre blanc de Payfit

Afin de permettre aux salariés de bénéficier d’une protection sociale, une contribution leur est demandée. Il s’agit des cotisations et contributions sociales. Partagées entre le salarié et l’employeur, elles concernent la santé, le chômage, la retraite ou encore la maternité.

Par définition, les cotisations sociales du régime générale correspondent aux sommes versées aux organismes de recouvrement pour permettre au salarié de bénéficier d’une protection sociale à plusieurs niveaux : santé, retraite, chômage, formation, prestations familiales, etc.

Le montant des cotisations sociales et les taux appliqués apparaissent sur le bulletin de paie

Il convient de distinguer :

  • les charges patronales : également appelées cotisations sociales patronales, elles sont supportées par l’employeur ;

  • les charges salariales : également appelées cotisations sociales salariales, elles sont supportées par le salarié et/ou par l’employeur et elles viennent en diminution du salaire brut. 

Pour le calcul des charges sociales, vous devez procéder en deux étapes : 

déterminer le montant total des sommes perçues par le salarié ;

appliquer à ce montant les taux correspondants (voir tableau ci-dessous).

Ces deux étapes vous permettent d’obtenir le montant des cotisations sociales et contributions.

Pour trouver le montant total des sommes perçues, vous devrez prendre en compte :

  • le salaire brut : heures au taux normal et heures majorées ;

  • les avantages en nature : tickets-restaurant, logement, véhicule, etc. ;

  • les primes et indemnités ;

  • les prestations sociales complémentaires ;

  • les revenus de remplacement : accident de travail, arrêt maladie, maternité.

A contrario, vous pouvez exclure certaines sommes perçues. Il s’agit notamment des indemnités correspondant à des dommages et intérêts, au remboursement des frais professionnels justifiés ou encore des allocations de chômage.

En tant qu’employeur, vous devez prélever les charges sociales salariales sur le salaire brut et verser au salarié son salaire net. 

Par la suite, il est nécessaire de procéder à la déclaration et au paiement des cotisations auprès de l’organisme compétent :

  • URSSAF : salarié relevant du régime général de la sécurité sociale ;

  • MSA : salarié relevant du régime de protection sociale agricole.

La déclaration sociale nominative doit être souscrite :

  • avant le 15 du mois suivant la période d’emploi rémunérée pour les employeurs de moins de 50 salariés et ;

  • avant le 5 pour les entreprises de plus de 50 salariés.

Le paiement doit quant à lui être réalisé par voie dématérialisée. À cet égard, vous pouvez opter pour le prélèvement, le virement, le télépaiement ou la carte bancaire.

Votre entreprise a plusieurs établissements ? Pour simplifier vos démarches, il est possible de déclarer et de payer les cotisations sociales au sein du même centre URSSAF grâce au dispositif de versement en lieu unique (VLU). 

L'optimisation de la rémunération du dirigeant

Livre blanc de Geirec

Tout ce qu'il faut savoir pour optimiser la rémunération d'un dirigeant.

Et si la rémunération devenait un outil de motivation ?

Livre blanc de MCR Consultants

Si vous êtes Dirigeant d’entreprise, Décideur RH ou Dirigeant commercial, ce livre blanc a pour ambition de vous éclairer sur les raisons qui imposent aujourd’hui aux entreprises de repenser la stratégie de rémunération des salariés.

Les 10 commandements de la rémunération variable

Livre blanc de Primeum

Primeum vous présente le fruit d'une réflexion associant innovation et maîtrise opérationnelle des étapes de création de la motivation, au travers de ces 10 commandements de la rémunération variable.

La rémunération d'un dirigeant d'entreprise

Livre blanc de Captain Contrat

Dans ce guide, vous trouverez toutes les explications sur le fonctionnement d’une rémunération pour un dirigeant d’entreprise et les conséquences fiscales par rapport à un salarié.

Etude des salaires des commerciaux en 2018

Livre blanc de Uptoo

La ​guerre ​des ​talents ​ne ​se ​gagne ​plus sur ​le ​seul ​terrain ​de ​la ​surenchère ​de ​salaire. Les ​rémunérations ​des ​commerciaux ​n'ont ​pas ​augmenté ​en ​2017.

Les Français et leurs bulletins de salaire (X)

Livre blanc de IFOP, Aressy RP & Neopost (X)

Cette étude fait le point sur la dématérialisation des bulletins des salaires.