Connexion
6 164 Livres Blancs | | |
> Accueil / Dossiers / ERP : Tout savoir de l'Enterprise Resource Planning

ERP : Tout savoir de l'Enterprise Resource Planning


Quand on parle d'ERP à un néophyte, le sujet peut paraître quelque peu intimidant. Après tout, beaucoup d'entre nous ont fait l'expérience d'au moins un ERP dans leur parcours professionnel et ces progiciels ne sont pas nécessairement des plus simples à appréhender. D'où l'utilité de ce dossier, qui est là pour vous clarifier les choses, vous expliquer ce qu'est un ERP et quel est l'utilité de ce dernier.


Définition

Que veut dire le terme ERP au juste ? Une fois n'est pas coutume dans le monde du business, l'acronyme retrouve ses origines dans la langue anglaise : Enterprise Resource Planning, pour lui donner son nom complet.

Pour les générations X et Y, vous connaissez peut-être mieux l'acronyme MRP (Manufacturing Resources Planning), qui reste sensiblement le prédécesseur spirituel de l'ERP. Pour les francophiles, le terme PGI (Progiciel de Gestion Intégré) pourrait vous être familier, même si ce dernier n'est que très peu utilisé depuis le début des années 2000.

Voilà ce qu'il en est pour la terminologie. Rien de bien compliqué pour l'instant, me direz-vous. Passons désormais à la définition même d'un ERP. Vous l'aurez peut-être deviné de par le nom francophone, l'ERP est, au plus simple, un outil de gestion professionnel pour les entreprises. Pour être plus précis, l'objectif principal de cet outil est de proposer une gestion et une coordination cohérente et transversale à tous les niveaux. Un ERP peut tout aussi bien intégrer un module de comptabilité tout comme il peut gérer la vente ou le stock, les achats et j'en passe.

La grande complexité de l'ERP ne réside pas dans son fonctionnement qui reste relativement accessible ; il provient surtout de l'intégration de l'outil au sein de la société. En effet, étant donné que chaque entreprise fonctionne différemment, appliquant chacune différentes stratégies de vente, de stockage, de la comptabilité, ou encore de la gestion de projet, l'intégration peut s'avérer être un véritable casse-tête.

Toutefois, le risque peut en valoir la chandelle. Intégrer un ERP permet d'uniformiser les données, les rendant plus accessibles aux employés en ayant besoin, tout en améliorant nettement l'efficacité d'une entreprise pour gérer les diverses ressources.

  •  
  • DES DÉSAVANTAGES, MAIS SURTOUT DES BÉNÉFICES...
  • Bien que les ERP représentent un atout considérable pour les entreprises, ce n'est pas pour autant que ces derniers soient dénués d'inconvénients. Le facteur rédhibitoire principal reste pour de nombreuses entreprises (en particulier les TPE et les PME) le prix, souvent inabordable. En plus du coût élevé de la licence, l'intégration se fait presque toujours par des professionnels.

Même avec l'essor des ERP en SaaS, le prix reste un élément contraignant qui peut en dissuader plus d'un à investir dans ce type d'outil.

Toutefois, si la question du budget n'est pas un problème pour votre entreprise, les avantages d'un ERP sont bien nombreux. Efficacité de gestion, coordination des ressources entre les différents départements, gains de temps considérables sur le traitement des données... Bref, tout pour faciliter la vie des employeurs et des salariés.


Quelques chiffres

Nous vous parlions à l'instant du prix parfois dissuasif des ERP : alors combien coûte réellement la mise en place d'un ERP ? Il faut d'abord prendre en compte le nombre d'éditeurs, revendeurs et intégrateurs de logiciels dans ce secteur en France : selon une étude de Celge, ce chiffre s'élève à plus de 7 000. Comprenez donc que les coûts cités ci-dessous ne sont rien de plus que des estimations, la moyenne exacte étant très difficile à calculer.

Deux facteurs sont à prendre en compte pour le coût ; le nombre de personnes à utiliser l'ERP au sein de l'entreprise, ainsi que le mode de fonctionnement : SaaS (par abonnement) ou "On premise" (local, donc achat unique de licence). Sachez qu'en local pour 5 utilisateurs en simultané, vous débourserez en moyenne entre 30 000 € et 50 000 € pour le prix de la licence ainsi que les éventuels coûts d'intégration et les formations pour l'utilisation de l'ERP.

Pour le SaaS, sachez que vous vous en sortirez pour un peu moins cher sur le court et moyen terme, avec un coût d'abonnement en moyenne par utilisateur situé entre 60  et 140 € par mois (si on prend une base de 5 personnes, cela vous fera entre 300 € et 700 € par mois, soit 3 600 € à 8 400 € par an).

L'avantage du SaaS réside dans une facilité de prise en main supérieure et des coûts mensuels moins élevés. Cependant, celui-ci sera sans doute plus onéreux sur le long terme. A contrario, acheter une licence "On premise" vous assure un coût fixe qui est financièrement viable dans le long terme, mais qui représente un investissement immédiat conséquent, et une intégration parfois plus compliquée qu'en mode SaaS.


Les principaux acteurs à suivre

Nous avons presque tous fait l'expérience d'un ERP au cours de notre parcours professionnel, mais certains noms reviennent souvent.

Comme pour tout logiciel, nous retrouvons forcément les géants de l'informatique comme SAP,  Microsoft avec son logiciel Microsoft Dynamics 365, ou encore Oracle. On y retrouve également les logiciels d'Odoo (qui reste la référence open source des ERP) ainsi que Sage


Les livres blancs à consulter


8 Bonnes raisons de choisir un ERP Cloud

Livre blanc de Cerealog

L’ERP transforme l’entreprise. Le Cloud transforme l’ERP. Ce livre blanc vous donne 8 raisons de passer à un ERP Cloud.

L'ERP Odoo : Mythes, connecteurs, Hébergement... Tout ce que vous devez savoir

Livre blanc de Captivea

Odoo est un ERP open-source qui a pour mission d’offrir aux entreprises de toutes tailles et tous secteurs une solution complète, professionnelle et facile d’utilisation. Il permet de couvrir toutes les fonctions clés des organisations grâce à ses différents modules.

TPE-PME : 6 raisons de remplacer vos feuilles de calcul par un ERP métier

Livre blanc de VSA

Ce livre blanc détaille les avantage de l'ERP en matière de stockage de données.

Comparatif des ERPs pour PME: Microsoft Dynamics, Sage & Odoo

Livre blanc de odoo

Le but de ce document est de vous donner une idée des fonctionnalités offertes par les principales solutions ERP dédiées aux petites et moyennes entreprises (PME), en mettant l’accent sur celles disponibles dans le cloud.

Cultiver l'agilité dans un monde gouverné par les ERPs

Livre blanc de CA technologies | Automic

Dans cet eBook, Automic examine l’une des applications les plus critiques dans toute entreprise : l’ERP – en particulier celui de SAP, le leader du marché. Des ERP similaires sont devenus les systèmes historiques de la plupart des grandes entreprises, et l’information qu’ils détiennent restera critique pour les années à venir.

Intégration PLM - ERP : la colonne vertébrale de l'entreprise industrielle

Livre blanc de 4CAD

L’interactivité entre le PLM et l’ERP n’est plus une option : pour dépasser les bénéfices individuels de chacun, ils doivent être vus comme un ensemble cohérent et interconnecté sans attendre l’erreur industrielle.

Conduire un projet ERP dans le cloud

Livre blanc de ubister

Plongez dans ce livre blanc à la découverte des conseils pour la mise en place d'un projet ERP et de l’expertise de Pascal Le Bollan, consultant et chef de projet ERP chez Ubister, éditeur de Solutions ERP SaaS.