Connexion
10 368 Livres Blancs | | 1 555 |
> Accueil / Dossiers / Comment lancer une franchise ?

Comment lancer une franchise ?

Quel est le dénominateur commun entre McDonalds, Century 21 et Yves Rocher ? Contrairement à ce que l'on pourrait croire ceci n'est pas le début d'une mauvaise blague, mais une question bien sérieuse. La réponse ? Vous l'aurez peut-être deviné : ce sont toutes des franchises. Dans ce dossier, nous allons explorer en détail le concept de la franchise, de la théorie à la pratique pour que vous aussi, vous puissiez mettre en place une franchise (ou bien améliorer votre franchise existante). Bonne lecture !


La franchise : définition, fonctionnement et avantages

Commençons par les bases : qu'est-ce qu'une franchise, exactement ?

Selon Toute la Franchise (expert en la matière du monde de la franchise), la franchise se définit de la manière suivante :

"La franchise est un modèle de développement en réseau qui s'appuie sur un contrat spécifique. Les cocontractants sont d'une part une entreprise qui a développé un concept original, rentable et duplicable (le franchiseur) et d'autres parts des personnes physiques ou morales juridiquement indépendantes (les franchisés) qui souhaitent exploiter le concept développé par le franchiseur."

Bien que relativement technique comme définition, il est relativement simple à comprendre. D'un côté, vous avez une entreprise qui possède une marque, un concept, un service, etc. (le franchiseur) ; de l'autre, une entité physique (un individu) ou morale (une société) qui souhaite exploiter la marque, le concept ou le service (le franchisé). Entre le franchiseur et le franchisé, un contrat se signe permettant à ce dernier d'exploiter ce qu'il faut, en contrepartie d'une rémunération fixée par les deux partis au bénéfice de ce premier.

 

FRANCHISE : COMMENT ÇA MARCHE ?

Nous venons de voir ci-dessus la définition de base de la franchise, mais vous vous doutez que ceci n'est que la partie émergée de l'iceberg. En réalité, le fonctionnement d'une franchise est tout sauf simple, mais confère néanmoins un certain nombre d'avantages (sans quoi le concept n'aurait jamais décollé).

Alors concrètement, comment fonctionne une franchise ? Il faut séparer le franchiseur du franchisé pour bien comprendre toutes les facettes de son fonctionnement.

Avant toute chose, pour devenir franchiseur, il faut avoir une marque, un concept, un service ou une méthode qui peut être franchisé. Bien que toute chose peut théoriquement être franchisée, il faut respecter un certain nombre de prérequis afin d'assurer le succès de sa franchise. 

Premièrement, posez-vous une simple question : est-ce que votre entreprise a du succès dans son mode de fonctionnement actuel ? Si la réponse est négative, cela ne sert même pas de prendre le chemin de la franchise.

Deuxièmement, il faut s'assurer que le nom de la franchise soit déposé auprès des autorités compétentes afin de prémunir les conflits de propriétés plus loin dans le projet. 

Troisièmement, il faut étudier si votre entreprise est scalable. Pour rappel, la scalabilité définit si une entreprise peut se développer de manière exponentielle, et ce en restant rentable.

Quatrièmement, êtes-vous prêts à prendre le chemin de la franchise qui impose un certain nombre de restrictions sur la manière de développer son entreprise ? Il est notamment important de considérer qu'une franchise doit avant tout rester uniforme à travers tout le réseau (prenez par exemple McDonalds), et que n'importe quel développement ou innovation ne pourra pas forcément se faire comme ça.

Enfin, avez-vous le budget pour créer une franchise ? Créer une franchise est similaire à monter une nouvelle entreprise, et il n'y a pas de solution magique pour faire disparaître les coûts initiaux d'un tel projet. Par conséquent, il est capital pour le franchiseur de s'assurer d'avoir le budget nécessaire, et surtout des objectifs concrets afin de connaître le coût final d'un pareil projet.

À partir du moment où ces prérequis sont mis en place, un franchiseur peut se lancer dans le projet d'une franchise. Ce dernier collabore avec le ou les franchisés et les accompagne dans le développement de leur projet, basé sur un certain nombre de normes fixées en amont par le franchiseur (l'utilisation des mêmes méthodes de préparation, les logos, les menus, les produits, etc.). Cet accompagnement se fait de manière plus ou moins continue, même si au bout d'un certain il peut être considéré que le franchisé devient presque pleinement autonome dans la gestion de son entreprise.

En contrepartie de cet accompagnement, le franchiseur touche selon le contrat une somme fixe pour l'accompagnement la formation initiale à la franchise, un droit d'entrée ainsi qu'une redevance forfaitaire ou un pourcentage du chiffre d'affaires du franchisé.

Voilà pour le franchiseur ; pour le franchisé, le fonctionnement est bien entendu très différent.

Le franchisé, lui, est un entrepreneur qui souhaite se lancer à la tête de son propre projet, mais n'a pas forcément l'idée qu'il faut pour se démarquer, ou bien n'a simplement pas suffisamment de connaissances. Par conséquent, il se rapproche du franchiseur afin de proposer un partenariat (tous les franchiseurs ont aujourd'hui une présence très forte sur le Web pour attirer de potentiels franchisés).

Si les conditions appliquées par le franchiseur sont réunies, un contrat est signé entre les deux partis, permettant au franchisé d'avoir accès clé en main à une entreprise déjà fonctionnelle au sein d'un réseau de points de vente.

Le statut juridique du franchisé fait qu'il reste une entité "indépendante" du franchiseur, même s'il doit répondre à ce dernier sur un certain nombre de points stipulés dans le contrat. En fonction du type de contrat, le franchisé peut fixer lui-même ses prix, gérer son personnel, choisir ses fournisseurs, etc., et peut ainsi avoir un semblant d'autonomie dans la gestion de son entreprise (c'est d'ailleurs pour cette raison que la qualité d'une même enseigne peut varier de ville en ville si cette enseigne est une franchise).

En somme, le franchisé jouit d'une certaine autonomie financière et juridique, tout en respectant un cadre prédéfini par le franchiseur.

 

LES AVANTAGES DE LA FRANCHISE

Nous avons plus ou moins déjà couvert les inconvénients de la franchise dans la section précédente ; à savoir, les restrictions qui s'appliquent à la fois au franchiseur et au franchisé en matière d'innovation et de développement en dehors d'un cadre très strict.

Pour le franchiseur, les avantages sont clairs. Une franchise permet avant de développer rapidement un réseau de points de vente nationalement et internationalement (encore une fois, il suffit de regarder l'exemple de McDonalds). La scalabilité d'un tel projet permet d'obtenir des bénéfices toujours plus élevés, et ce sans forcément investir une somme conséquente. Enfin, dans la mesure où ce sont les franchisés qui fournissent les prêts nécessaires, le risque financier pour le franchiseur est moindre.

Pour le franchisé, les avantages se situent ailleurs. Pour ceux qui souhaitent avoir leur propre entreprise, mais ne parviennent pas à convaincre les banques de la viabilité du projet, avoir le soutien d'un franchiseur peut s'avérer être décisif dans l'accord de prêt. Qui plus est, le franchisé ne se retrouve pas seul dans son projet, mais peut compter sur le soutien d'un réseau de points de vente déjà en place, ainsi que d'un accompagnement complet sur de nombreux aspects de la gestion d'une entreprise qu'il serait autrement difficile de maîtriser seul. Enfin, il jouit d'une certaine autonomie juridique et financière grâce au statut de franchisé.


Les chiffres de la franchise

Le marché de la franchise est évalué à près de 67,8 milliards d’euros en France (source : Toute la Franchise).

En 2019, ce sont 2.049 réseaux de franchise qui ont été recensés en France, pour un peu plus de 78 218 franchisés (source : Toute la Franchise).

757 852 : c'est le nombre d'emplois direct ou indirect liés à la franchise en France en 2019 (source : Fédération française de la franchise).

Le secteur avec le plus de franchises en France est, sans grande surprise, l'alimentaire, 15 488 points de vente (source : Fédération française de la franchise).


Les plus grandes franchises mondiales

Préparez-vous à être choqués : contrairement à ce que l'on pourrait croire, McDonalds, bien qu'étant une des franchises les plus connues en France et dans le monde, n'est pas premier dans le nombre de points de vente.

  • 7Eleven
  • Très peu connu en France, 7Eleven est LA franchise avec le plus de points de vente dans le monde, avec plus de 66 000 à l'heure actuelle. Spécialisé dans la distribution alimentaire et de produits divers, il trouve ses origines aux États-Unis dans les années 1920.
  •  
  • Subway
  • Inutile de vous présenter Subway ; ces fast foods sont présents dans une grande partie du monde aujourd'hui, avec près de 44 500 enseignes portant leurs couleurs emblématiques.
  •  
  • McDonalds
  • Eh oui, McDonalds n'arrive "qu'en" troisième place en matière de points de vente avec 36 000, malgré avoir été pendant longtemps un précurseur dans le milieu. Ce dernier fait notamment face aujourd'hui à un essor de plus en plus notable de concurrents directs comme Burger King ou encore KFC...
  •  
  • Starbucks
  • En quatrième place, on retrouve la marque emblématique de distributeur de café. Bien qu'ayant été né bien après les franchises comme McDonalds, il compte déjà près de 21 500 enseignes à travers le monde.
  •  
  • KFC
  • Pour finaliser cette liste, on retrouve KFC avec 20 500 points de vente ; bien qu'il soit resté relativement confidentiel en France pendant un moment, ce fast food concurrent de McDonalds se développe rapidement dans l'Hexagone.

Les livres blancs à consulter


Le CRM au cœur des réseaux de franchise

Livre blanc de Eudonet

Ce livre blanc propose une réponse aux enjeux que vous rencontrez, à travers les différents facteurs clés de succès et outils pour valoriser la relation Franchiseur-Franchisé.

Franchises et groupements d'entreprises : quelles stratégies digitales ?

Livre blanc de 1789.fr & Hegyd

Les stratégies digitales des franchises et des groupements d'entreprises en 2019 selon Hegyd, 1789 et Inlead.

Franchises : Les trois difficultés les plus courantes des franchises

Livre blanc de Geoblink

Comprendre les facteurs clés pour optimiser et développer son réseau commercial.

Enseignes, réseaux & franchises : Comment organiser le Marketing local de mon réseau de points de vente ?

Livre blanc de Digitaleo

Comment organiser votre marketing local pour vous démarquer de vos concurrents en gagnant la bataille de la réactivité commerciale ?

Franchises & réseaux sociaux : Communiquer, se démarquer, acquérir de nouveaux clients

Livre blanc de Intuiti

Les enseignes en franchise commencent à bien intégrer les réseaux sociaux dans leur stratégie de communication.