Connexion
8 018 Livres Blancs | | |
> Accueil / Dossiers / AFEST : l'Action de Formation En Situation de Travail expliquée

AFEST : l'Action de Formation En Situation de Travail expliquée


C'est une problématique à laquelle de nombreuses entreprises font face : comment former ses collaborateurs tout en évitant une perte de productivité et, par conséquent, une perte de chiffre d'affaires ? La réforme de la formation professionnelle, appliquée le 1er janvier 2019, avait pour objectif de résoudre (ou du moins simplifier) ce problème, entre autres. Résultat : l'AFEST (Action de Formation En Situation de Travail) commence à se faire connaître au sein des entreprises. Toutefois, beaucoup ne connaissent pas encore cette modalité de formation, et c'est pourquoi nous vous proposons aujourd'hui un dossier qui vous permettra de mieux comprendre ce qu'est l'AFEST.


Définition

Pour les férus de la formation, l'acronyme AFEST ne vous est probablement pas inconnu, et pour une bonne raison. L'Action de Formation En Situation de Travail existe depuis déjà plusieurs années, prédatant de trois ans la réforme de la formation professionnelle. Toutefois, la réforme a apporté une nouveauté de taille à l'AFEST : les critères qui la définissent, encadrant juridiquement cette modalité de formation dans le Code du travail.

Avant de nous embourber dans les aspects législatifs, faisons déjà le point sur les bases de l'AFEST. Cette modalité de formation permet, comme son nom l'indique, de se former tout en restant en situation de travail. Elle alterne une ou plusieurs phases de travail prédéfinies à des fins didactiques, encadrées par l'entreprise, et des phases de réflexion en rupture avec le travail qui sont gérées par une unité de formation.

Si l'AFEST était à la base expérimentée avec les structures relativement petites (comme les TPE), depuis son encadrement dans la réforme de la formation professionnelle, cette modalité peut désormais s'appliquer à n'importe quelle taille d'entreprise, et à n'importe quel secteur d'activité.

 

QUE DIT LA LOI À PROPOS DE L'AFEST ?

Nous vous le disions plus haut : la réforme de la formation professionnelle a établi de nouveaux critères pour l'AFEST qui font que cette dernièrere est strictement encadrée par la loi. Ci-dessous l'extrait du code de travail concernant l'AFEST :

"La mise en oeuvre d'une action de formation en situation de travail comprend :

  • 1°) L'analyse de l'activité de travail pour, le cas échéant, l'adapter à des fins pédagogiques ;
  • 2°) La désignation préalable d'un formateur pouvant exercer une fonction tutorale ;
  • 3°) La mise en place de phases réflexives, distinctes des mises en situation de travail et destinées à utiliser à des fins pédagogiques les enseignements tirés de la situation de travail, qui permettent d'observer et d'analyser les écarts entre les attendus, les réalisations et les acquis de chaque mise en situation afin de consolider et d'expliciter les apprentissages ;
  • 4°) Des évaluations spécifiques des acquis de la formation qui jalonnent ou concluent l'action."

Nous conviendrons que, comme d'habitude, ce texte législatif est relativement complexe (même si on a vu bien pire en matière de droit français), et mérite qu'on le simplifie afin que le plus grand nombre le comprenne. Nous allons par conséquent décomposer chacun des quatre critères.

  • 1°) L'analyse de l'activité de travail pour, le cas échéant, l'adapter à des fins pédagogiques
  • Pour mettre en oeuvre l'AFEST, il faut d'abord savoir quelle partie du travail est adaptée à cette modalité de formation. Il faut savoir qu'un certain nombre de situations de travail n'y sont pas adaptées. Une fois que cette analyse de la partie du travail concernée a été effectuée, il faut l'adapter pour qu'elle soit adaptée à la formation. Il ne faut pas négliger cette étape, car si l'analyse de la situation de travail est mal-effectuée, l'AFEST n'aura pas le résultat anticipé.
  •  
  • 2°) La désignation préalable d'un formateur pouvant exercer une fonction tutorale
  • Il faut bien sûr choisir un formateur qui pourra suivre le collaborateur en AFEST. Ce formateur peut être issu du monde de la formation tout comme il peut être simplement un collègue expert (un tuteur ou un référent métier peuvent également convenir). NB. Il est déconseillé de choisir un manager pour ce rôle de par le conflit d'intérêts entre accompagnant au collaborateur et évaluateur de ce dernier.
  •  
  • 3°) La mise en place de phases réflexives, distinctes des mises en situation de travail (...)
  • La phase réflexive est le deuxième élément principal distinctif de l'AFEST. En français simple, cette phase représente la période pendant laquelle le collaborateur et le formateur interrompent la phase de formation en situation de travail pour analyser les échecs et les réussites de la mise en situation.
  •  
  • 4°) Des évaluations spécifiques des acquis de la formation qui jalonnent ou concluent l'action
  • En parallèle de la phase réflexive (ou après la fin de l'AFEST), il est important de mettre en place une ou des évaluations qui permettent de voir si les objectifs de l'AFEST ont bien été atteints.

 

LES AVANTAGES ET LES INCONVÉNIENTS DE L'AFEST

Comme n'importe quelle modalité de formation, il existe certains avantages et certains inconvénients à l'AFEST.

Premier avantage, et pas des moindres : un temps précieux qui se gagne pendant la formation, chose qui est parfaitement logique étant donné l'objectif avéré de l'AFEST. Deuxième avantage, un peu plus subtil : le retour sur investissement. C'est un doute courant chez de nombreux formateurs si les formations classiques qu'ils dispensent sont réellement retenues par les collaborateurs, et si ces derniers appliquent réellement les compétences acquises à leur retour en entreprise. L'AFEST répond à cette problématique de par la mise en situation de travail qui permet de facilement évaluer les compétences acquises et leur application dans le cadre de l'entreprise par la suite.

En ce qui concerne les inconvénients, il en existe deux, dont un que nous avons déjà évoqué. D'une part, l'AFEST n'est pas forcément adaptée à toutes les situations de travail. D'autre part, il est également recommandé par un certain nombre d'experts de ne pas utiliser l'AFEST exclusivement (cette modalité ne s'y prête pas), mais plutôt de l'utiliser en complémentarité avec d'autres modalités de formation (présentielle ou à distance, par exemple).

---

Si le sujet de la formation professionnelle vous intéresse, nous vous proposons également de jeter un coup d'oeil à notre dossier thématique dédié !


Quelques chiffres

L'AFEST étant encore en cours de démocratisation au sein des entreprises, il est difficile de trouver des chiffres spécifiquement dédiés à cette modalité ; toutefois, il existe de très nombreux chiffres sur la formation en général que nous avons cherché à vous présenter ci-dessous :

- 17 millions de Français sont formés chaque année en France (source : Fédération de la Formation Professionnelle)

- La durée moyenne d'une formation est de 46h (source : HelloWork)

- 3000 organismes de formation réalisent 70% du chiffre d’affaires du marché de la formation (source : Fédération de la Formation Professionnelle)

- C'est majoritairement les actifs du secteur privé qui profitent de la formation (43%), suivi des jeunes (24%), puis des agents du secteur public (17%) et enfin les demandeurs d'emploi (15%) (source : Fédération de la Formation Professionnelle)


Les principaux acteurs à suivre

Hormis les acteurs du secteur public (l'État, les régions, la GRETA, l'AFPA, etc.), il existe de nombreux acteurs du privé qui ont su se démarquer dans le monde de la formation :

  • Cegos
  • Le Made in France à l'ancienne ; Cegos est fondé à Paris en 1926, et compte aujourd'hui plus de 1 000 collaborateurs et un chiffre d'affaires annuel de 200 millions d'euros.
  •  
  • Krauthammer
  • Vous vous douterez que nous ne sommes plus en France avec un nom comme Krauthammer ; toutefois, dans le monde de la formation nous sommes face à un leader incontestable du secteur. Basé aux Pays-Bas, Krauthammer dispense des formations depuis les années 70.
  •  
  • EFE by Abilways
  • Un incontournable de la formation en France, EFE by Abilways propose plus de 1 300 formations au sein de sa structure, et compte près de 30 ans d'expérience. Qui plus est, encore un Français !
  •  

Les livres blancs à consulter


AFEST 2020

Livre blanc de Logitio

Logitio vous explique ce qu'il faut savoir à propos de l'AFEST en 2020.

AFEST : Transformer les expériences du travail en compétences

Livre blanc de Groupe AFC

Le groupe AFC vous explique comment fonctionne l'AFEST.

Tout savoir sur l’AFEST

Livre blanc de Empowill

30 experts partagent leur vision sur l'AFEST (Action de Formation En Situation de Travail).

Réforme de la formation - Financements de la formation, CPF et AFEST

Livre blanc de Unow

Financements de la formation, CPF et AFEST : les précisions des nouveaux décrets.

Réforme de la formation professionnelle, pourquoi il faut penser la formation différemment ?

Livre blanc de Yoomonkeez

Les changements pour les collaborateurs, les OF, et Organismes de collecte ; Une opportunité pour un management et des RH plus agiles ; Innover maintenant pour former différemment.

Réforme de la formation professionnelle : l'essentiel pour y voir clair

Livre blanc de Alcuin

Découvrez ce qui va changer concrètement avec la réforme de 2018 pour votre organisme de formation afin de commencer à vous y adapter dès maintenant...