Connexion
7 603 Livres Blancs | | |

Interagir avec les clients au niveau local

Les médias sociaux forment la nouvelle vitrine des entreprises. Les dernières études démontrent que les médias sociaux commencent à remplacer les recherches en ce qui concerne la génération de trafic.

  • EditeurHootsuite
  • Version PDF - 9 pages - 2015 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les médias sociaux forment la nouvelle vitrine des entreprises. Les dernières études démontrent que les médias sociaux commencent à remplacer les recherches en ce qui concerne la génération de trafic.

Cependant, bien qu’ils constituent un canal majeur pour permettre aux consommateurs de découvrir et d’évaluer les marques, les budgets pour le digital restent à la traîne.

• Google n’est plus le roi « Le basculement des recherches vers les médias sociaux n’est pas seulement en progression : il est déjà là », souligne le rapport de Buzzfeed Insights sur la croissance des médias sociaux au détriment des recherches. Selon les données de Shareaholic recueillies à l’échelle mondiale, les réseaux sociaux représentent désormais la source principale de trafic de référencement vers des contenus sur internet.

L’année dernière, les huit réseaux sociaux majeurs ont généré 31,24 % de trafic général vers des sites web en décembre 2014 et ce, jusqu’à 22,71 % à la même époque qu’aujourd’hui. 

• Les consommateurs décident… puis trouvent votre entreprise Les acheteurs mettent plus de temps avant de contacter des professionnels de la vente car ils effectuent d’abord des recherches en ligne. Lorsqu’ils finissent par vous joindre, ils ont déjà une bonne idée de leurs préférences et leur décision est prise.

D’après Google, 94 % des recherches mobiles sont orientées sur le local. Cependant, toujours selon Google, la plupart de ces recherches concernent la dernière étape de conversion: elles concernent en effet les d’horaires d’ouverture, les itinéraires et les adresses. C’est via les recherches que les consomateurs trouvent votre entreprise mais, souvent, c’est grâce aux réseaux sociaux qu’ils découvrent et évaluent votre marque pour la première fois.

Ceci varie bien entendu selon le secteur: par exemple, les acheteurs en b2b dépendent toujours majoritairement des moteurs de recherche. Toutefois, de plus en plus d’entreprises réalisent que les canaux sociaux couvrent le circuit d’achat en alimentant la découverte, l’évaluation et la fidélité.

• La vente digitale augmente votre chiffre d’affaires LinkedIn a conduit une étude mondiale pour comparer les professionnels utilisant des tactiques de vente sur les médias sociaux avec les retardataires. Il s’avère que les responsables de vente digitale ont généré 45 % plus d’opportunités par trimestre que les autres. Ils étaient également pour 51 % plus susceptibles d’atteindre leurs quotas. 

• Les médias sociaux sont particulièrement importants dans le cadre d’achats de grande valeur Pour les achats complexes qui impliquent, par exemple, de choisir un agent immobilier ou de comparer des conseillers en investissement, le rôle des réseaux sociaux est d’autant plus important dans le processus de recherche.

LinkedIn et Cogent Research ont conduit une étude sur des individus disposant de placements de plus de 100 000 dollars. Ils ont découvert que ce groupe dépendait « principalement des médias sociaux pour les recherches et les décisions ayant trait aux produits financiers ». Résultat: les jeunes investisseurs occupés à accumuler des richesses accordaient le plus de valeur aux contenus pertinents.

Ils comptaient sur les banques pour observer une présence sur les médias sociaux. Une attente logique puisque ceux-ci font partie intégrante de tous les aspects de leur vie professionnelle et personnelle. Même les investisseurs proches de la retraite appréciaient les mises à jour ponctuelles et « espéraient une présence digitale de la part des sociétés de courtage »."

Intéragir avec les clients au niveau local