Connexion
7 566 Livres Blancs | | |

Allo patron, bobo : Les TMS* mal du siècle ?

Les Français sont rongés par les troubles musculo-squelettiques ; dans ce livre blanc, AST67 fait le point sur les TMS, les facteurs de risque, la prévention, et bien plus encore.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Que celui qui n’a jamais eu mal au dos, à l’épaule, à la main… cesse la lecture de ce livre blanc immédiatement !

Tendinite, épicondylite, tendinopathie de la coiffe des rotateurs, lombalgie… ces termes barbares sont pourtant le langage quotidien des 15% de salariés français concernés par les troubles musculo-squelettiques (TMS).

Les TMS sont depuis longtemps au cœur des politiques globales de prévention sans que l’on puisse pour autant constater une chute significative de leur nombre.

Pourquoi ? Parce que les TMS sont d’origine multifactorielle : organisation du travail, charge de travail, gestes répétitifs (trop vite, trop fort, trop longtemps), stress…

Les TMS ne sont cependant une fatalité ni pour l’entreprise, ni pour le salarié. Leur prévention passe par une démarche de prévention des risques professionnels. Agir en amont : voilà la clef de la réussite en la matière. Un ergonome peut intervenir dès la conception d’un poste de travail, d’une nouvelle ligne de production, faire des propositions très concrètes concernant le choix d’un équipement de bureau ou encore préconiser une formation PRAP (Prévention des Risques liés à l’Activité Physique) aux salariés afin de les sensibiliser au risque et les rendre acteurs de prévention. Bref, des solutions existent pour éviter d’en arriver à des arrêts maladies, sources d’ennuis pour le salarié et pour l’entreprise.

Les professionnels de santé au travail sont des interlocuteurs privilégiés pour les entreprises pro-actives dans leur démarche de prévention des TMS. Leur connaissance du monde de l’entreprise et leur expertise médico-technique les placent en interlocuteurs incontournables.

Car, comme vous le savez bien maintenant : mieux vaut prévenir que guérir."

Allo patron, bobo : Les TMS* mal du siècle ?