Connexion
6 838 Livres Blancs | | |
> Accueil / Dossiers / E-learning - La formation à l'ère numérique

E-learning - La formation à l'ère numérique


Pour l'utilisateur lambda, le monde de l'e-learning peut paraître assez simple. Toutefois, en creusant un petit peu, on se rend vite compte que ce qu'on connaît n'est que la partie émergée de l'iceberg. Connaissez-vous la différence entre vos MOOCs et vos SPOCs ? Votre Blended Learning de l'Immersive Learning ? Nous vous proposons un décryptage du monde de l'e-learning pour y voir plus clair.


Définition

L'e-learning, ou formation en ligne pour lui donner son nom francophone, est dans sa définition la plus courante un apprentissage digital qui se fait à distance. Vous le saviez déjà très probablement, car au moins 35% des Français salariés ont déjà participé à des formations où au moins une partie a été effectuée en ligne ; la formation en ligne est d'ailleurs loin d'être une nouveauté dans le monde de l'entreprise.

C'est dès les années 90 que les premiers projets de formations "en ligne" ont vu le jour en Amérique et au Royaume-Uni, à peu près en même temps que la naissance du Web tel que nous le connaissons aujourd'hui. Avec le développement continu de l'Internet (en particulier vis-à-vis des réseaux et des vitesses de connexion), permettant à cette forme d'apprentissage d'évoluer et d'adopter de nouvelles technologies.

De nos jours l'e-learning peut prendre de nombreuses formes, et est d'ailleurs bien plus nébuleux comme concept que ce que l'on pourrait croire. 

  •  
  • L'E-LEARNING EN QUELQUES MOTS

Au début de ce dossier, nous définissions l'e-learning comme "un apprentissage digital qui se fait à distance" ; sachez que cette définition est une simplification assez grossière d'un concept qui regroupe de très nombreux éléments.

Avant toute chose, il faut comprendre un aspect essentiel de l'e-learning : le terme peut à la fois être appliqué pour définir la technologie (les différents moyens digitaux pour enseigner que nous connaissons déjà, simplement) ainsi que la méthodologie (les théories d'apprentissage, entre autres) du secteur. C'est donc bien plus qu'un simple cours qu'on peut suivre derrière l'écran d'un ordinateur.

Nous vous épargnerons les détails complexes des théories liées à l'e-learning (les thématiques du comportementalisme, du cognitivisme et du constructivisme étant dignes de plusieurs opus à elles seules), si ce n'est pour vous dire que le sujet est particulièrement étendu et comporte de nombreuses approches différentes qui peuvent s'appliquer dans le cadre de l'apprentissage digital.

Bref, vous aurez compris que l'e-learning est bien plus complexe qu'il peut paraître au premier abord. L'objectif de ce dossier reste toutefois de vous expliquer les choses simplement, et c'est pourquoi nous vous proposons un état des lieux des différentes applications dans le monde réel de la formation en ligne. Notez que cette liste n'est pas exhaustive, mais regroupe tout de même de nombreux technologies et processus du secteur ; par ailleurs, elle comporte plusieurs termes qui peuvent être utilisés en dehors du contexte de l'e-learning, mais qui ont été adoptés par le domaine :

  • - E-learning synchrone > Forme pédagogique où l'enseignant participe en temps réel à un cours / formation par le biais d'une webcam, etc.
  • - E-learning asynchrone > Forme pédagogique où l'apprenant avance à son propre rythme sans intervention externe.
  • - Digital Learning > Synonyme de l'e-learning, le Digital Learning se définit simplement comme une forme d'apprentissage aidée par de la technologie. La plupart des définitions détaillées ci-dessous peuvent être globalement regroupées sous l'égide du Digital Learning.
  • - Blended Learning > Une forme d'e-learning mixte qui combine à divers degrés la formation en ligne avec une formation dite "présentielle". Certains définissent également le Blended Learning comme un mixte entre l'e-learning synchrone et asynchrone.
  • - Immersive Learning > Un apprentissage immersif utilisant des technologies telles que la réalité augmentée ou virtuelle.
  • - Mobile Learning > L'e-learning lorsque ce dernier se fait par le biais d'un portable ou smartphone.
  • - Social Learning > Un mode d'apprentissage permettant de partager et de construire de manière collaborative. L'e-learning a fait évoluer cette forme de pédagogie de manière considérable avec des outils collaboratifs adaptés.
  • - Serious Game > Se traduisant en français comme "Jeu sérieux", cette approche pédagogique permet de cibler un enseignement sérieux en utilisant des ressorts ludiques.
  • MOOC > Massive Open Online Course, ou Formation en ligne ouverte à tous ; un cours à distance, souvent par le biais d'un ordinateur, permettant d'accueillir un grand nombre de participants.
  • - COOC > Corporate Online Open Course, ou Formation en ligne ouverte aux entreprises. Une variante du MOOC conçue par les entreprises pour les salariés et/ou les clients.
  • - SPOC > Small Private Online Course, ou Formation en ligne réduite et privée. Une variante du MOOC à un niveau plus local.
  •  
  •  
  • LES AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS DE L’E-LEARNING

L'e-learning représente une part grandissante du marché de la formation en France, et de plus en plus d'entreprises et de particuliers s'orientent vers cette forme de pédagogie digitale. Alors quels en sont les avantages ?

  • Pour l'apprenant :
  • - Plus de flexibilité > Permet à l'apprenant de se former quand et où il le souhaite.
  • - Plus de contrôle > Permet à l'apprenant de se fixer sa propre routine en fonction de ses autres besoins.
  • - Meilleure rapidité d'apprentissage > De manière générale les formations en e-learning durent moins longtemps.
  • - Meilleur taux d'engagement > Possible d'engager l'apprenant même après la fin de la formation pour l'inciter à faire plus de recherches.
  • - Meilleure rétention de l'information > Selon une étude du Research Institute of America, le taux de rétention de l'information pour les formations en e-learning sont de 25 à 60%, contre 8 à 10% dans une formation "classique".
  •  
  • Pour l'entreprise :
  • - Réduction des coûts > C'est un des bénéfices notables pour une entreprise lors de l'utilisation de l'e-learning comme outil pédagogique ; au lieu d'avoir des dépenses à chaque intervention d'un formateur (sans compter les frais de déplacement), la formation digitale peut simplement être réutilisée.
  • - Scalable > Dans le cadre des entreprises qui couvrent un secteur géographique étendu, une formation digitale peut être distribué partout, en même temps (a contrario d'une formation classique)
  • - Plus consistent > En lien avec l'avantage ci-dessous, une formation digitale est la même où qu'elle aille.
  • - Plus efficace > Permet de distribuer plus efficacement une formation à l'apprenant qui assimile le contenu plus rapidement. (Source : EI Design)

L'e-learning n'est pas sans ses détracteurs (comme tout secteur, vous nous direz), mais dans ce secteur en particulier l'e-learning se dresse face à un monolithe millénaire ; l'éducation traditionnelle.

Toutefois, la plupart des partisans du secteur s'efforcent à le dire : l'e-learning n'est ni un substitut ni un remplacement à l'enseignement traditionnel. Certains enseignements sont d'ailleurs impossibles à faire à distance (pensez notamment à toute activité tactile). On y dénombre d'ailleurs d'autres limitations à cette forme de pédagogie :

  • - L'autodiscipline > Très simplement, certaines personnes n'en ont pas, ou très peu. Dans un contexte où l'apprenant doit lui-même se gérer pour suivre une formation, ce manque de discipline aura des effets négatifs sur ses résultats.
  • - Réticence des nouvelles technologies > Pas réellement un problème causé par l'e-learning, mais plus par la nature réfractaire de certains entreprises, formateurs ou apprenants d'adopter de nouvelles technologies.
  • - Un coût initial élevé (pour les entreprises) > La mise en place du différent matériel et des solutions nécessaires au e-learning représente un coût initial conséquent qui ne se rentabilise qu'à partir d'un certain seuil.
  • - Pas de sociabilisation > Un des atouts clés de l'enseignement traditionnel, et une des lacunes souvent notées dans l'e-learning ; le manque d'interaction direct avec un formateur (sauf dans le cas de l'e-learning synchrone ou pour le Blended Learning).

Quelques chiffres

Les chiffres suivants sont tirés du livre blanc "Les chiffres 2019 du Digital Learning" publié par l'ISTF qui a mené l'enquête fin 2018 auprès de 400 professionnels (47% entreprises privées / 41% centres de formation / 8% secteur public / 4% autre).

- Seuls 29% des formations se font uniquement de manière présentielle tous secteurs confondus. Dans le secteur public, ce chiffre s'élève à 45%.

- 64% des formations s'effectuent en Blended Learning (un mixte présentiel / en ligne).

- 31% des professionnels souhaitent passer au digital pour améliorer l'efficacité pédagogique des formations. 23% souhaitent y passer pour répondre à de nouveaux enjeux liés au business.

- 59% des formations sont produites en interne dans une entreprise contre 41% en externe (24% sur-mesure et 17% en achat sur catalogue).  


Les principaux acteurs à suivre

Le CNED (Centre national d'enseignement à distance)

Le CNED propose plusieurs milliers de programmes de formation à des centaines de milliers de français chaque année. Une référence du secteur de l'e-learning.

Le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers)

Etablissement public de l'Etat et "concurrent" du CNED, le CNAM propose également de nombreuses formations à des dizaines de milliers de français.

Cegos

Fondé en 1926, le groupe Cegos est l'un des leaders mondiaux en matière de formation avec plus de 1 000 salariés dans l'Hexagone.


Les livres blancs à consulter


Qu'est-ce que le e-learning ?

Livre blanc de Dokeos

Ce livre blanc signé Dokeos définit de façon claire et concise ce qu'est le e-learning.

Créer une formation en ligne en 6 étapes

Livre blanc de 360Learning

Il existe 6 grandes étapes valables pour la création de toutes formations en ligne, que ce soit un MOOC ou un module elearning ; ce livre blanc signé 360 Learning vous les dévoile.

L'immersive learning : le chaînon manquant de la formation

Livre blanc de Serious Factory

Dans ce livre blanc, Serious Factory se penche sur les réalités virtuelles utilisées dans le cadre de l’apprentissage.

La communication : clé de la réussite de votre projet mobile learning !

Livre blanc de Beedeez

Parce que la communication autour de votre projet est essentielle à sa réussite : dans ce livre blanc, vous trouverez tous les conseils pour optimiser votre communication et faire de votre formation digitale un succès !

Learning eXperience Platform : Remettre l'apprenant au centre !

Livre blanc de MySkillCamp

Par ce livre blanc, MySkillCamp a souhaité apporter une contribution sur ce sujet et développer notre vision de ce que pourrait être une LXP qui répondrait aux enjeux d’un apprentissage moderne et efficace.

Le Digital Learning au coeur des stratégies de formation

Livre blanc de Abilways Digital

Avec la digitalisation du contenu, un nouveau mode de montée en compétence voit le jour. L’e-learning prend appui sur un grand nombre de formats mettant en avant la formation à distance : cours en ligne, format vidéo, mobile learning, seul(e), en équipe restreinte ou à plus large échelle… Ce livre blanc détaille cette approche à la formation.

Les chiffres 2019 du digital learning

Livre blanc de ISTF

Résultats et analyse d'une enquête réalisée auprès de 400 structures.