Connexion
10 483 Livres Blancs | | 1 580 |

Le burn-out, pathologie du stress, pathologie de civilisation

Un livre blanc qui fait le tour du sujet sensible qu'est le burn-out.

Le burn-out, pathologie du stress, pathologie de civilisation

Introduction ou extrait du livre blanc

"Toujours s’adapter sans jamais pleinement se réaliser. Etre multitâche, être continuellement joignable, être constamment connecté, et faire et faire et faire, toujours plus de choses, toujours plus vite - et souvent sans savoir pourquoi. Résultat: des travailleurs usés, du stress, de l’anxiété, un sentiment d’incompétence. C’est le burnout, l’épuisement professionnel, ou l’effondrement professionnel. Comment le burn-out, ce processus, et non pas cet état, s’opère-t-il ? Qu’est-ce qui le caractérise ? D’où vient-il ? Qui est-il ? Comment s’en prémunir ? De quoi le burn-out est-il le symptôme ? Selon Pascal Chabot, «le burn-out dépasse le cadre de la pathologie de l’individu, il est pathologie de relation : relation de l’individu à la société (...) l’épuisement professionnel n’interroge pas seulement l’homme ou la société, mais leurs rapports, c’est une « pathologie de civilisation ». Donc, le burn-out, une pathologie du stress et de civilisation.

« Aujourd’hui, le burn-out est en train de devenir une véritable épidémie dans de nombreux pays du globe. Nous ne sommes pas en cause, c’est le monde et la nature du travail qui ont fondamentalement changé. L’univers professionnel - que ce soit l’entreprise, l’hôpital, l’école ou les services publics - est devenu froid, hostile et exigeant, sur le plan tant économique que psychologique. Les individus sont émotionnellement, physiquement et spirituellement épuisés,» expliquent Christina Maslach et Michael P. Leiter dans leur livre «Burn-out: Le syndrome d’épuisement professionnel», avant de rajouter: «Les exigences quotidiennes liées au travail, à la famille, et à tout le reste ont fini par éroder leur énergie et leur enthousiasme. La joie de la réussite et la satisfaction d’avoir rempli ses objectifs sont de plus en plus difficiles à atteindre, et le dévouement et l’engagement professionnels sont en train de disparaître. Les gens deviennent cyniques, ils gardent leurs distances, essayant de ne pas trop s’impliquer. Ce phénomène représente un recul majeur dans la dynamique vers une vie professionnelle meilleure. »"

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc