Connexion
8 403 Livres Blancs | | |

L’Employee Generated Content et la vidéo

Un petit guide pour mieux comprendre les intérêts de la vidéo aujourd’hui dans l’entreprise.

  • EditeurUbicast
  • Version PDF - 20 pages - 2016 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"L’Employee Generated Content (EGC), c’est avant tout la déclinaison professionnelle du User Generated Content (UGC) et cela consiste à partager ses savoirs, les transmettre en vidéo lorsqu’on est employé d’une entreprise.

Stop. Rembobinons. Nous sommes en 2005, le terme « User Generated Content » (UGC) devient tendance. Les blogs pullulent, les outils de création de contenus se rendent accessibles aux novices, c’est l’eldorado. L’UGC, c’est le moment où nous, les utilisateurs lambda, pouvons nous approprier des outils suffisamment simples d’usage pour faire comme les pros. Et cela s’applique à tous les domaines : le journalisme avec les blogs, la photo sur Instagram, l’artisanat sur Etsy, la vidéo sur YouTube. Et voilà le mot-clé : vidéo.

En avril 2015, YouTube annonce que chaque minute, les internautes uploadent 300 heures de vidéo. Colossal. Et tellement colossal qu’à partir de ce moment, vous, je, nous créons et publions plus de vidéos que l’ensemble des professionnels de la planète : chaînes de télé, producteurs, prestataires, Hollywood, Bollywood réunis.

Revenons en 2018 : cette tendance sociétale de fond ne pouvait pas rester indéfiniment confinée à notre sphère privée. Ce qu’on pratique et plébiscite chez soi, on souhaite en trouver une déclinaison dans son univers professionnel. Chaque jour sur Internet, il y a deux fois plus de vidéos vues sur YouTube que de recherches effectuées sur le moteur de Google… Et selon vous, quel type de vidéos nous consommons énormément chez nous et auraient un fort intérêt pour nos employeurs ?

Les tutos ! Les vidéos de formation. J’étais en RDV chez un client récemment et le Directeur de cette société de 3500 salariés m’expliquait que grâce aux tutos sur YouTube, il a appris à jouer de la guitare à 52 ans et qu’il souhaitait que ce mode d’apprentissage se répande dans son entreprise car il fallait vivre avec son temps et que tous ses nouveaux entrants allaient attendre ce genre de dispositifs. Donc oui, il y a bel et bien une déclinaison B2B de l’UGC, et ça s’appelle l’Employee Generated Content."

L’Employee Generated Content et la vidéo