Connexion
7 566 Livres Blancs | | |

Gestion de projet au niveau international : Collaboration entre équipes projet dispersées

Ce livre blanc a pour objectif d’examiner les principaux défis que rencontrent les chefs de projet, leurs équipes dispersées, ainsi que les parties prenantes et également de mettre en avant la stratégie nécessaire pour que les projets soient conduits avec succès.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"L’évolution des nouvelles technologies a permis d’éliminer les barrières de communication et de collaboration qui se dressaient entre frontières, océans et fuseau horaire.

Les entreprises orientées projet sont constamment à la recherche d’un nouveau talent qui pourra apporter des services et des biens de qualité supérieure. Une telle économie globale résulte en un environnement beaucoup plus compétitif.

En effet, les entreprises se voient de plus en plus dans l’obligation d’offrir des biens et des services de qualité supérieure à des clients de plus en plus exigeants, tout en voyant leurs marges diminuer considérablement. C’est pourquoi, afin de maintenir leur compétitivité et leur rentabilité, les entreprises orientées projet doivent constamment améliorer leur stratégie globale.

Ce livre blanc a pour objectif d’examiner les principaux défis que rencontrent les chefs de projet, leurs équipes dispersées, ainsi que les parties prenantes et également de mettre en avant la stratégie nécessaire pour que les projets soient conduits avec succès.

(...) L’un des principaux problèmes rencontrés lors de la gestion d’équipes dispersées, est la diversité culturelle qu’il existe entre les différents membres d’un projet et parties prenantes travaillant à distance.

Il n’est pas rare d’observer une communication très réduite entre ce type d’équipe et leur chef. Et comme un problème ne vient jamais seul, s’ajoute également à ce manque de communication les barrières culturelles et linguistiques qui créent des incompréhensions entre les différents intervenants.

Ces problèmes paralysent ou entravent fortement la communication et le partage d’informations, ce qui impacte considérablement le succès d’un projet.

Dans beaucoup de cas, les équipes et leur chef prennent des décisions critiques qui découlent d’informations de seconde main ou d’erreurs de communication. Un autre défi que rencontrent souvent les chefs de projet est l’application de techniques standard de gestion de projet dans un environnement international.

En général, les méthodologies traditionnelles se focalisent sur la planification et le suivi des détails des délais, des spécifications et des coûts. Les méthodes de communication et du partage de l’information ne sont pas assez souvent formalisées.

Cette tâche incombe alors à chaque praticien qui adoptera son propre type de communication avec les parties prenantes. Traditionnellement, les chefs de projet avaient la chance de bénéficier d’un contact direct avec leurs équipes et leurs clients.

Pourtant, avec la globalisation, le luxe de la communication face-à-face entre les membres d’une équipe les parties prenantes a considérablement diminué. Les interactions longue distance ont créé des problèmes de communication qui impactent négativement les résultats des projets.

Une des causes principales de ces problèmes de communication peut être attribuée à l’utilisation d’outils de communication et de documentation difficiles d’accès et de partage entre les équipes dispersées.

Les échanges continuels d’informations, qu’elles soient transmises par e-mail ou déposées sur le bureau, rendent le maintien des parties prenantes informées difficile. Le fait est que la mise en place d’une plateforme collaborative de gestion de projet est indispensable pour centraliser les informations et offrir les avantages d’un face-à-face aux équipes projet."

Gestion de projet au niveau international : Collaboration entre équipes projet dispersées