Connexion
7 496 Livres Blancs | | |

Outils manuels comparés aux machines de mesure tridimensionnelles (MMT) portatives

  • EditeurFaro
  • Version PDF - 2 pages - 2017 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les instruments de mesure tenus à la main ont toujours été très appréciés des opérateurs, des inspecteurs du contrôle de la qualité et des ingénieurs. Ces instruments sont utilisés depuis plusieurs décennies, sont bien connus de leurs utilisateurs et ont donné des résultats éprouvés pendant de nombreuses années. Il existe cependant des problèmes propres à ces produits.

Par exemple, le pied à coulisse, l’un des instruments portatifs les plus utilisés, n’est pas exempt d’erreurs de mesure dues au phénomène appelé le « principe Abbé ». Ce principe affirme qu’à moins que l’objet de la mesure soit aligné parfaitement le long de l’axe des pieds à coulisse, il se forme un angle dû à cet instrument qui est source d’erreurs. Il est cependant possible d’évaluer cette erreur. (...)

Les pieds à coulisse indiquent une valeur mesurée sur la base de la distance AB. La mesure est, en réalité, CD en longueur. La différence entre AB et CD est l’erreur Abbé ou « E ». Il est possible de la calculer comme suit : AB-CD = E = Ftan(β) où F est la distance de compensation entre les segments AB et CD et β l’angle qui en résulte. (β = 10 secondes d’arc dans la figure 1 ci-dessus). Pour simplifier le calcul, tan(β) peut être approximé par β. étant donné que la valeur tan(β)≈ β pour de petits angles. En mesurant en unités de radians, il est possible de profiter du fait que 4,8 μM/M est presque égal à une valeur d’1 arc par seconde."