Connexion
9 550 Livres Blancs | | 1 433 |
> Accueil / Dossiers / Tout comprendre du linking, du maillage interne et du netlinking

Tout comprendre du linking, du maillage interne et du netlinking

Le SEO est (ou devrait être) une préoccupation permanente pour les entreprises. Plusieurs axes sont à privilégier dans une stratégie d'optimisation de référencement naturel, dont un axe très particulier que nous allons aborder aujourd'hui : le linking. Que ce soit le linking interne ou externe, nous vous expliquons tout dans notre dossier thématique.


Linking : de quoi parle-t-on ?

Nous commencerons ce dossier par une explication du terme linking, car il n'y a pas réellement de traduction adaptée en français pour ce mot emprunté de la langue de Shakespeare. La traduction qui s'en rapproche le plus, dans le contexte, est le maillage, mais même cela ne correspond pas forcément à sa véritable définition (un maillage étant plutôt à la base un concept mathématique permettant une modélisation géométrique spécifique).

Le linking est un mot issu du nom commun "link", qui signifie en français "lien", et plus précisément un hyperlien dans un contexte informatique. Le linking correspond à la gestion des liens internes et externes d'un site web. En utilisant le jargon du milieu, nous parlons alors de maillage interne et de netlinking.

Contrairement à certains termes informatiques anglophones que la France francise (courriel, progiciel, etc.), le linking est resté relativement confidentiel depuis son apparition aux côtés du Web, utilisé presque exclusivement par des professionnels du milieu du SEO. Par conséquent, il n'a jamais eu droit à une traduction française attitrée. Peut-être que cela changera avec le temps, mais à l'heure que nous vous parlons en 2021, ce n'est pas le cas !

Bref, revenons aux faits après cet interlude linguistique : le linking, simplement, correspond à la gestion des liens internes et externes d'un web. C'est aussi simple que ça.


Linking interne et externe : le maillage interne et le netlinking

  •  
  • Le linking interne
  • Afin de comprendre toutes les facettes du SEO, il nous paraît essentiel de vous définir en détail le concept du lien interne avant de nous attaquer aux liens externes, et donc au sujet bien plus intéressant du netlinking.

Imaginons un instant que vous débutez sur le web (si vous lisez cet article, il est probable que non, mais au cas où) ; un site web peut être composé d'une seule page (dans ce cas il n'y aura pas de lien interne, tout simplement) ou de plusieurs pages. Dans ce dernier cas, il y aura idéalement des liens internes, car autrement, comment l'utilisateur réussira-t-il à naviguer sur le site ? Ceci est bien entendu le b.a.-ba de la conception d'un site web, mais vous seriez étonné du nombre de personnes qui ne connaissent pas ce concept (l'illettrisme numérique est malheureusement bien réel).

Un lien interne correspond donc à un lien d'une page d'un site web vers un autre de ce même site. En fonction du type de site, le nombre de liens internes peut varier énormément - bien qu'il n'existe pas de registres officiels, il est facile d'estimer que pour certains géants du web, on atteint facilement les millions de liens internes.

Ce réseau de liens internes, aussi appelé le maillage interne d'un site, est structuré hiérarchiquement dans un site et constitue une véritable pierre angulaire de la stratégie SEO. Il a deux avantages : d'une part, il permet une navigation plus aisée de l'utilisateur sur un site web ; d'autre part, il permet d'indiquer à Google (ou à un autre moteur de recherche) l'importance relative d'une page vis-à-vis d'une autre.

Exemple : disons que vous avez votre page d'accueil (page A), et plusieurs pages constituées d'articles de blog (page B). L'importance de la page A est logiquement plus grande que l'importance de la page B, et donc il est essentiel qu'un lien interne pointe de la page B vers la page A. Parce que cette page A reçoit des liens de partout sur votre site web, vous envoyez un message clair aux moteurs de recherche en leur faisant comprendre que ceci est la page principale de votre site web.

Vous vous demandez peut-être pourquoi vous ne pouvez pas juste dire aux moteurs de recherche que telle ou telle page est plus importante. Sans donner trop de détails techniques, ceci est dû à la manière que les moteurs de recherche indexent un site web grâce à des outils automatiques qui se basent sur le maillage interne pour déterminer la hiérarchie structurelle du site.

Ceci conclut la première partie de ce dossier ; nous pourrions aller dans plus de détail en matière de liens internes, vous parlez de cocons sémantiques, mais cela rend tout de suite le sujet nettement plus complexe. Nous vous invitons à vous référer au livre blanc de SmartKeyword (également disponible en bas de page) qui traite spécifiquement de ce sujet.

 

  • Le linking externe
  • Vous l'aurez compris, tandis qu'un lien interne pointe vers une page du même site, un lien externe, lui, pointe... vers un site tiers ! Les liens externes sont en effet la deuxième partie de l'édifice du linking, et comprennent notamment deux concepts liés : les backlinks et le netlinking (aussi connu en anglais sous le nom de link building).

Commençons par le backlink. Alors que nous pourrions également utiliser le terme de lien externe pour le décrire, le backlink est un terme beaucoup plus plébiscité par les Français, et correspond fondamentalement à la même chose qu'un lien externe. Toutefois, quelques subtilités viennent différencier le backlink du lien externe. Alors qu'un lien externe peut tout à fait catégoriser un lien venant d'un autre site web ou partant du sien, un backlink catégorise plutôt un lien entrant vers son propre site web.

En parallèle de l'avénement de Google, le netlinking a vu le jour, une pratique permettant de développer le nombre de backlinks d'un site. Le netlinking est perçu comme un gros mot par certains, notamment dû aux techniques abusives employées par de nombreuses entreprises à l'époque. Ces dernières avaient pour objectif de manipuler artificiellement leur position sur les moteurs de recherche, souvent avec des techniques qui n'avaient aucune valeur ajoutée pour l'utilisateur final. Cette pratique, fort heureusement, a été pénalisée par Google au début des années 2010, poussant de nombreuses stratégies de netlinking à être revues.

Aujourd'hui, il existe deux écoles du netlinking : le Black Hat et le White Hat, deux termes piochés du monde informatique. Le netlinking "Black Hat" continue d'appliquer des stratégies du même type que celles mentionnées ci-dessus. Le netlinking "White Hat" est a contrario une stratégie plus responsable s'inspirant du netlinking pour fournir à l'utilisateur des liens pertinents vers d'autres sites. Cela reste du netlinking, mais vise plutôt la qualité que la quantité ; ceci est bien sûr plus compliqué, mais au final finit souvent par être bénéfique à la réputation en ligne d'un site ainsi qu'à son positionnement sur les moteurs de recherche.

Il faut savoir que dans les deux cas les moteurs de recherche, officiellement, prohibent ce genre de comportement. Toutefois, dans la réalité des choses, bien qu'il soit facile à Google d'identifier une stratégie de netlinking à l'ancienne (bombarder un site avec le maximum de liens possibles) et de pénaliser ce type de comportement, il leur est extrêmement difficile de faire la différence entre un lien de qualité reçue de manière organique contre un lien qui a été payé. Conclusion : tout dans la modération. Une stratégie de SEO ne dévoile pas ses résultats du jour au lendemain ; c'est un jeu permanent d'évolutions et d'optimisations, d'ajustements et de correctifs. Cela en va de même pour une stratégie de netlinking.


7 conseils pour réussir sa stratégie de netlinking

Il faut savoir que dans le cadre du SEO, de nombreux experts s'accordent à dire qu'il existe trois axes principaux d'amélioration : la structure, le contenu et les liens. Alors que les deux premiers axes concernent exclusivement des améliorations dites on-site (sur le site), le troisième, lui, concerne l'off-site (hors site). C'est sur cet axe que nous allons nous concentrer dans cette section du dossier, ou nous révélons des conseils précieux pour réussir votre stratégie de netlinking.

  • 1. N'oubliez jamais le SEO juice
  • Premier conseil, et pas des moindres : n'oubliez pas le SEO juice. Le SEO quoi, nous vous entendons dire ? Le SEO juice désigne le "jus" généré par les backlinks, et correspond en quelque sorte à la puissance de votre site grâce au netlinking. L'objectif, bien entendu, est d'en cumuler le plus possible (grâce aux backlinks) et d'en perdre le moins possible (en minimisant les liens sortants). Ceci est dû au fait que Google perçoit un site recevant beaucoup de backlinks, mais qui en donne également beaucoup comme un site transitoire ; par conséquent, le moteur de recherche va plutôt s'orienter vers le dernier maillon de la chaîne qui lui reçoit les backlinks, mais n'en rend quasiment pas (comme Wikipedia).
  •  
  • 2. Être modéré dans le nombre de backlinks que vous créez
  • Quantité vs qualité : bien que Google penchait plus vers la quantité par le passé, il semble qu'aujourd'hui ce soit plus le cas que la qualité joue en votre faveur pour votre positionnement. Lors d'une mise en place de stratégie de netlinking, il est par conséquent essentiel de voir dans le long terme, et de vous assurer du nombre de backlinks reçus dans la semaine, dans le mois, ou dans l'année. 
  •  
  • 3. Ciblez les sites à fort potentiel
  • Chaque site web possède ce qu'on appelle dans le jargon un PageRank ; pour faire simple, un outil mis en place par Google qui permet de déterminer l'autorité d'un site. Plus un site a un meilleur ranking, plus il sera bénéfique d'avoir un backlink de ce dernier. A contrario, un site avec un PageRank médiocre ne vous apportera rien (il peut même pénaliser votre propre ranking dans certains cas extrêmes).
  •  
  • 4. Respectez votre thématique
  • Comme nous vous le disions plus haut, Google n'est pas bête, et repère très rapidement les sites qui tentent de faire du netlinking dans tous les sens. Aujourd'hui, il semble important de respecter la thématique globale de votre site, et l'utilité d'avoir des liens qui viennent de sites qui ne sont pas dans votre thématique est contestable.
  •  
  • 5. Gérez bien vos ancres
  • Non, nous ne sommes pas partis en mer, loin de là. Pour le bénéfice des néophytes, une ancre informatique correspond au texte auquel est rattaché un lien. Dans le cadre du netlinking, il est important de bien maîtriser les ancres utilisées, d'une part avec la variété des mots-clés employés, d'autre part via la contextualisation de ces mêmes mots-clés. Concrètement, il faut que les ancres contenant vos liens paraissent les plus naturelles et les plus variées possible.
  •  
  • 6. N'échangez pas de liens
  • Un échange de liens pour le netlinking peut paraître comme une bonne idée sur papier, et fût un temps, elle était considérée comme telle. Aujourd'hui, c'est à prohiber à tout prix. C'est un des premiers indicateurs de netlinking artificiel que Google va regarder et pénaliser.
  •  
  • 7. Variez les sites que vous utilisez pour le netlinking
  • Dernier conseil : ne basez pas votre stratégie de netlinking sur un seul site. Assurez-vous d'avoir des liens entrants à partir de plusieurs sources. Cela vous évitera bien des ennuis si l'un des sites ferme, ou se retrouve pénalisé par Google et perd en ranking.

 


Les livres blancs à consulter

Vous trouverez ci-dessous une sélection de livres blancs sur le netlinking, le maillage interne, et bien d'autres sujets connexes à la thématique du linking. Bonne lecture !


Le livre blanc du netlinking V.2

Livre blanc de CyberCité

Ce livre blanc examine les différentes stratégies à entreprendre afin de faire du Netlinking efficace.

Le Linking en 2020

Livre blanc de CyberCité

Un guide pratique pour faire des bons liens.

Le SEO façon BG

Livre blanc de Develink

Un livre blanc qui traite du SEO dans sa globalité, dont le netlinking.

SEO On-Page

Livre blanc de SmartKeyword

Dans ce guide, SmartKeyword vous donne toutes ses recommandations pour bien optimiser vos pages web.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le référencement web

Livre blanc de ISM by Abilways

Comment adopter la meilleure stratégie de référencement ? Toutes les réponses à vos questions sont dans ce livre blanc.

Maillage interne et cocon sémantique - Guide SEO

Livre blanc de SmartKeyword

Dans ce guide à la fois théorique et pratique, SmartKeyword vous donne sa méthode pour construire votre arborescence avec vos cocons sémantiques et ainsi réaliser votre mindmap.