Connexion
6 626 Livres Blancs | | |
> Accueil / Dossiers / PLM - La gestion du cycle de vie du produit

PLM - La gestion du cycle de vie du produit


PLM, CAD, CAID, CAO, CAM, CAE, PPM, SE... Rassurez-vous, nous ne sommes pas devenus fous ; ces acronymes veulent bien dire quelque chose. Bienvenue dans le monde vaste et particulièrement complexe du Product Life Cycle Management, ou la Gestion de cycle de vie des produits (GCVP). Nous avons décidé de dédier notre dossier de la semaine à cette thématique afin de vous permettre d'avoir une vision de ce secteur.


Définition

Le Product Lifecycle Management, ou PLM pour les intimes est un ensemble de processus, de technologies, de logiciels et de méthodes pour bien gérer le cycle de vie d'un produit. Le cycle de vie d'un produit, lui, se définit en 4 grandes étapes : conception, développement, production et fabrication, et services (utilisation(s) et fin de vie). L'objectif est principalement de simplifier une gestion devenue de plus en plus complexe au niveau du cycle de vie d'un produit.

Le PLM représente entre autres l'un des quatre piliers fondamentaux technologiques des entreprises, et notamment des industriels et fabricants aujourd'hui. Les trois autres piliers ? Le CRM (Customer Relationship Management), l'ERP (Entreprise Ressource Planning) et le SCM (Supply Chain Management).

Ce n'est en aucun cas une exagération de dire que le PLM est un processus numérique crucial au bon fonctionnement des industriels ; sans lui, il n'y aurait aucune infrastructure d'information reliant chaque service et chaque étape d'un produit, faisant que le tout fonctionnerait de manière complètement isolée.

  •  
  • LES ÉTAPES À RESPECTER POUR LE PLM

Nous vous le disions il y a quelques paragraphes ; 4 grandes étapes viennent ponctuer le PLM. Pour ceux d'entre vous qui auraient déjà entendu autre chose, pas de panique. Plusieurs perspectives de ces étapes existent (certains émettent par exemple qu'il y a 3 étapes, d'autres 5), mais ces dernières restent sensiblement les mêmes à quelques détails près.

Conception - La définition du concept de base du point de vue du client, de l'entreprise, du marché et de la loi. Cette étape représente également le moment où les premiers concepts se font pour définir l'esthétique et les fonctionnalités de base du produit en utilisant des logiciels de CAO/CAD (conception assistée par ordinateur / computer-aided design) ou encore avec un simple crayon et papier.

Développement - Le développement représente l'étape des premiers prototypes de la conception, et offre la possibilité de revisiter certains éléments du design du produit par la même occasion. Une fois encore, un des outils principaux est un logiciel CAD, à la différence près que son utilisation se fait plus par les ingénieurs qui incorporent également différents logiciels (des CAE, ou computer-aided engineering) pour effectuer des tests plus approfondis sur le produit (simulations, optimisations, etc.), proposant finalement les composants individuels du produit.

Production - Après le développement, la production. Une fois la méthode de production définie, il est nécessaire de créer les instructions nécessaires pour la production ainsi que les outils adaptés ; pour se faire, un logiciel de type CAM (Computer-aided Manufacturing) est utilisé. Un deuxième logiciel s'emploie pour définir la mise en place au niveau de l'usine de production, et un autre permet de déterminer si les composants individuels sont conformes à ceux proposés par le développement.

Services - Une fois la production achevée, il est nécessaire d'établir un suivi sur ce dernier en fournissant aux services pertinents une documentation sur le produit (en cas de réparation par exemple), ou encore pour son éventuel destruction ou recyclage.

Ceci ne sera pas une surprise pour vous qui êtes dans un secteur utilisant un processus de PLM, mais sachez que ces étapes ne doivent pas être considérées comme séquentielles ; en effet, un projet se fait rarement de manière linéaire, et il y a souvent des allez-retours entre les différentes étapes afin d'adapter et d'optimiser le tout avant que le produit final ne soit commercialisé.

  •  
  • LE PLM EN QUELQUES MOTS...

Les bénéfices d'un système de PLM sont nombreux. Il réduit, de manière générale, le temps de commercialisation d'un produit ; il améliore la fiabilité et la qualité ; il réduit les coûts du prototypage ; il permet d'éviter le gaspillage ; il permet d'identifier les opportunités potentielles de ventes ; il centralise la documentation liée au produit de manière efficace ; bref, vous l'aurez compris, le PLM comporte de nombreux avantages.

En pratique, qui est en charge du PLM au sein d'une entreprise ? Vous pouvez imaginer que ce n'est pas une seule personne qui jongle tous les différents rôles pour les CAD, les CAM, etc. Ingénieurs, développeurs, designers, chefs de projet, et chefs de produit font tous partie de la gestion avec divers degrés de responsabilité, pour n'en citer que quelques-uns. En fonction de l'utilisation du PLM, on peut également y retrouver du personnel du service logistique, de la relation client, du service commercial...


Quelques chiffres

- Un secteur qui se porte bien : en 2016 le marché des PLM dans le Cloud a été estimé à 18,8 milliards de dollars. (Source : Verified Market Intelligence)

- On estime que la valeur du marché va grimper à 76,65 milliards de dollars d'ici 2025. (Source : Verified Market Intelligence)


Les principaux acteurs à suivre

Tandis qu'un très grand nombre d'industries utilisent des processus de PLM au sein de leur infrastructure, il y a quelques fournisseurs de solutions qui se démarquent plus que d'autres :

Oracle - Inutile de vous présenter ce géant de l'informatique qui est présent sur le marché depuis les années 70 ; parmi les nombreux services que l'entreprise propose, vous trouverez une solution dédiée au PLM.

Accenture - Entreprise internationale de conseil et de technologies avec plus de 400 000 salariés dans le monde, Accenture se positionne entre autres sur le marché numérique avec une solution de PLM.

Dassault Systemes - Un éditeur de logiciels spécialisé dans la conception et le maquettisme 3D qui est l'un des pionniers du PLM moderne sur le marché. Sa création en 1981 a marqué un tournant pour l'industrie de l'aéronautique française avec l'informatisation de la conception des avions.


Les livres blancs à consulter

Ce dossier ci-dessus représente une petite introduction de tout ce qu'est le PLM (si nous devions nous y consacrer dans le moindre détail, nous y serions encore le mois prochain !) ; nous avons donc trouvé pour vous une collection de nos meilleures références en matière de PLM afin que vous puissiez mieux vous renseigner sur ce sujet particulièrement vaste et complexe à maîtriser. Bonne lecture !


Le Numérique et le PLM : Des leviers incontournables de croissance et de compétitivité pour les PME

Livre blanc de Keonys

L’Industrie du Futur, un des axes majeurs de développement du gouvernement, participe à construire la prochaine industrie Française.

Intégration PLM - ERP : la colonne vertébrale de l'entreprise industrielle

Livre blanc de 4CAD

L’interactivité entre le PLM et l’ERP n’est plus une option : pour dépasser les bénéfices individuels de chacun, ils doivent être vus comme un ensemble cohérent et interconnecté sans attendre l’erreur industrielle.

Les nouveaux horizons du PLM

Livre blanc de Gfi Informatique et Pierre Audoin Consultants (PAC)

Des produits aux services, du design au support client, de l’industrie au secteur tertiaire… les nouvelles opportunités des applications PLM.

EDMs, PLM et GED dans les grands projets : quels cas d'usage ?

Livre blanc de thinkproject!

Retours d’expérience au travers de projets réels.

La complémentarité entre le BIM & le PLM

Livre blanc de thinkproject!

Un livre blanc qui définit les avantages et la complémentarité d'un BIM et d'un PLM.