Connexion
7 474 Livres Blancs | | |
> Accueil / Dossiers / L'organisation apprenante : un meilleur apprentissage en entreprise

L'organisation apprenante : un meilleur apprentissage en entreprise


Si vous faites quelques recherches sur le concept de l'organisation apprenante, vous allez vite comprendre que le sujet est particulièrement vaste et qui plus est particulièrement complexe à appréhender. Parmi les nombreuses définitions truffées de jargon incompréhensible, difficile de comprendre exactement de quoi cette idée retourne. C'est pourquoi nous avons choisi d'explorer cette thématique aujourd'hui dans notre dossier. Au programme : une définition claire, des chiffres, des acteurs qui ont adopté l'organisation apprenante comme stratégie, et des livres blancs pour vous permettre de commencer la métamorphose de votre entreprise... Bonne lecture !


Définition

Avant de nous lancer dans les détails, résumons la définition en quelques mots : une organisation apprenante est une entreprise qui facilite l'apprentissage du salarié, avec pour objectif final un développement plus efficace de l'entreprise. Cet apprentissage passe par cinq aspects fondamentaux qui jouent des rôles critiques dans la réussite d'une organisation apprenante, chose que nous examinerons plus en détail dans la partie suivante de cette définition.

Peter Senge, un théoricien systémique, est à l'origine de la démocratisation du terme en 1990 grâce à son livre "La Cinquième Discipline : l'art et la pratique de l'organisation apprenante", qui préconise l'utilisation de la pensée systémique (la cinquième discipline) comme méthode pour convertir les entreprises traditionnelles en organisations apprenantes.

 

LES CINQ DISCIPLINES DE L'ORGANISATION APPRENANTE

En prenant comme base la référence source de l'organisation apprenante (à savoir, Peter Senge et son livre), nous retrouvons cinq caractéristiques essentielles qui font qu'une organisation est apprenante ou non :

La maîtrise personnelle - Il faut savoir qu'avant toute chose, une organisation est apprenante uniquement si les employés qui la composent apprennent. Toutefois, de manière générale l'apprentissage n'est pas quelque chose qui se force. Conséquence de cette réflexion : la maîtrise personnelle. Cette dernière représente l'engagement d'un salarié à apprendre et à assimiler des informations, et à les appliquer par la suite de manière productive et efficace dans son travail. En résumé, la maîtrise personnelle n'est pas quelque chose qui peut être forcée, et qui doit venir du salarié en lui-même. Il faut noter que la maîtrise personnelle peut être contre-productive dans certains scénarios, notamment lorsque le salarié n'est pas suffisamment investi dans l'entreprise ; il va alors utiliser cette maîtrise personnelle pour faire avancer ses propres objectifs qui ne seront pas nécessairement alignés avec ceux de l'entreprise.

Les modèles théoriques - Le modèle théorique est quelque chose à laquelle beaucoup d'entre nous ne réfléchiront jamais, car cela demanderait de remettre en question sa vision globale du monde. Pour expliquer aussi simplement que possible, un modèle théorique est une méthode simplifiée que notre cerveau utilise afin de prévisualiser quelque chose dans le monde réel. Par exemple, le modèle théorique d'un Etat : en réalité la structure d'un Etat est particulièrement complexe à appréhender, donc le commun des mortels formule certains modèles théoriques simplifiés, plus ou moins précis, de la structure gouvernementale pour plus facilement le comprendre dans le monde réel.

Je vous entends dire "Mais en quoi est-ce pertinent aux organisations apprenantes ?". Les modèles théoriques que nous constituons concernent toutes les facettes de notre vie, y compris celles de l'entreprise. Dans le cadre de l'organisation apprenante, l'objectif est de remettre en question et de remanier ces modèles théoriques qui peuvent, dans certains cas de figure, contenir des a priori plus ou moins néfastes pour le fonctionnement d'une entreprise. Il faut par la suite s'assurer que ces modèles théoriques évoluent pour que l'entreprise applique des méthodes plus efficaces de travail. À noter qu'il peut être assez compliqué de maîtriser ces modèles, car il faut avoir une certaine perspicacité pour les identifier.

La vision commune - La vision commune d'une entreprise compte beaucoup dans le cadre d'une organisation apprenante. Comme le nom l'indique, il faut que chaque élément de l'entreprise ait une même vision globale ; vous noterez d'ailleurs les similitudes avec la notion de l'engagement déjà adressée dans la maîtrise personnelle. En effet, une vision commune ne peut venir "d'en haut" (après tout, personne n'a envie qu'on leur dise en quoi croire sans leur demander leur avis, surtout dans un contexte moderne de dissension sociale où "l'élite" de la société est de plus en plus mal-perçu) d'où la nécessité de restructurer la hiérarchie organisationnelle pour que cette dernière soit horizontale, et beaucoup plus flexible que dans une entreprise traditionnelle. Attention, il est essentiel que la vision soit également bien structurée, avec des objectifs clairs.

L'apprentissage en équipe - Dans un monde idéal, nous serions tous en train de partager ouvertement des idées, et ce de manière calme et rationnelle. La réalité en a malheureusement décidé autrement, avec des approches contre-productives à la façon de travailler, souvent liée à l'émotion qu'est l'égocentrisme (ne penser qu'à soi sans prendre en compte l'avis des autres, toujours vouloir faire mieux que son collègue quitte à se le mettre à dos, etc.).

Dans une organisation apprenante, l'apprentissage en équipe est essentiel, car il facilite l'échange d'idées et de différentes perspectives. L'objectif de cet apprentissage est d'une part que les collaborateurs apprennent à communiquer efficacement entre eux, et d'autre part qu'ils puissent résoudre des problématiques complexes qui seraient impossibles à traiter seul. 

La pensée systémique - La pensée systémique (la cinquième discipline) regroupe les quatre disciplines ci-dessus dans un tout, et permet de conceptualiser les différentes caractéristiques nécessaires au sein d'une entreprise pour faciliter sa transition vers une organisation apprenante.

 

POURQUOI DEVENIR UNE ORGANISATION APPRENANTE

Le contexte sociétal de nos jours est assez particulier. D'une, une nouvelle génération de travailleurs, la Gen Y, envahit le monde du travail avec des idées nouvelles sur la structure hiérarchique des entreprises ; de deux, la révolution du numérique force de nombreuses entreprises traditionnelles à revoir leur fonctionnement pour rester dans la course avec la concurrence. Une des solutions sur le marché : l'organisation apprenante.

L'organisation apprenante résout par ailleurs certaines problématiques récurrentes dans beaucoup d'entreprises, par exemple :

La concurrence interne - Comme nous vous le disions plus haut, l'égocentrisme, générateur de concurrence en interne, est souvent un problème au sein d'une entreprise ; l'organisation apprenante a pour but d'enrayer cette mentalité corrosive et de promouvoir à sa place une culture d'entraide et de collaboration entre les différents services et personnes.

La réactivité - Certaines entreprises attendent que les problèmes surviennent avant de réagir. De par le fait que l'organisation apprenante est dans un cycle d'apprentissage et d'amélioration perpétuel, elle peut agir de manière préemptive avant que le problème n'éclate.


Quelques chiffres

Investir dans l'organisation apprenante peut permettre à une entreprise d'augmenter son chiffre d'affaire jusqu'à 25% (source : Resultence).

Les organisations apprenantes qui performent ont 92% plus de chances d'innover qu'une entreprise traditionnelle (source : Deloitte).


Les principaux acteurs à suivre

Voici quelques exemples d'acteurs qui ont réussi leur transition vers une organisation apprenante (pour découvrir les cas d'écoles complets, nous vous invitons à consulter le livre blanc de 360learning) :

General Electric"Jack Welch [l'ancien CEO de General Electric] croyait dans la création d’un environnement de travail ouvert et collaboratif, où l’opinion de chacun est la bienvenue. Il a même écrit une lettre aux actionnaires, dans laquelle il affirmait que pour tirer le meilleur des salariés, il faut les libérer - et transformer chacun en participant actif. Chacun doit être au courant de ce qu’il se passe dans l’entreprise, afin de pouvoir prendre lui-même les bonnes décisions." - Vers l'organisation apprenante, 360learning

IBM - "La culture de l’apprentissage en continu n’est pas un vain mot chez IBM : en moyenne, chaque salarié consomme tous les ans l’équivalent de 60 heures de formation professionnelle et l’entreprise investit un demi-milliard de dollars par an dans la formation. Pour IBM, les très bons taux d’engagement des collaborateurs qui en résultent sont un bonus : ce n’était même pas l’objectif initial !" - Vers l'organisation apprenante, 360learning


Les livres blancs à consulter

Vous noterez que nous vous avons présenté exclusivement la partie émergée de l'iceberg qu'est l'organisation apprenante ; le sujet est particulièrement complexe, comme vous avez certainement pu le constater même avec nos explications relativement simples. Par conséquent, nous vous proposons de découvrir ci-dessous quelques références en la matière, issus de plusieurs experts du secteur !


Vers l'organisation apprenante

Livre blanc de 360Learning

Comment adopter une culture de la formation peut doper l'engagement des collaborateurs.

L'organisation apprenante

Livre blanc de Grain's

Les modes de travail ont fortement évolué au cours des dernières années. De nouveaux modèles d’organisation apparaissent, intégrant la dimension humaine, de nouveaux outils de collaboration (l’ordinateur) et la culture de la connaissance au sein des organisations.

Comment partager les savoirs informels au sein de l'entreprise ?

Livre blanc de Speachme

Le mouvement vers l’entreprise apprenante est en marche : ce livre blanc vous explique tout.

4 étapes pour transformer votre entreprise en organisation apprenante

Livre blanc de 360Learning

Révolutionnez le savoir en interne en capitalisant sur vos experts.

Organisation apprenante 2.0 : un nouveau virage pour la formation en entreprise

Livre blanc de Voirin Consultants

Un livre blanc qui met en avant les divers avantages de l'organisation apprenante dans le cadre de la formation professionnelle.