Connexion
10 569 Livres Blancs | | 1 600 |

Utiliser les archétypes pour une évolution consciente

En ces temps particuliers où les défis sont, pour nous tous, nombreux, voici un livre pour vous aider dans votre processus. Elle inclut des exercices et modèles que vous pourrez faire, que vous ayez ou non des notions de PNL (programmation neuro-linguistique).

Utiliser les archétypes pour une évolution consciente

Introduction ou extrait du livre blanc

"Le terme “archétype” vient du grec arche + typos signifiant “l’impression d’un sceau, d’un moule ou d’un modèle original.”

Il en résulte que les archétypes sont les “modèles originaux” à partir desquels nous sommes façonnés en tant qu’êtres humains. Dans la psychologie de la C.G. Jung, un archétype est une idée héritée ou un mode de pensée dérivé des expériences de la race humaine et inhérent à l’inconscient de l’individu. Les archétypes reflètent donc nos représentations les plus profondes en tant qu’espèce, franchissant les frontières culturelles, linguistiques et sociales.

La PNL considère les archétypes comme une forme particulière de “structure profonde”. Ce sont des métaphores et des symboles fondamentaux, typiquement liés aux processus du niveau de l’identité, dont la signification transcende les cultures et les individus. L’eau, par exemple, est un symbole de “l’inconscient” dans la plupart des cultures. Une graine est un archétype commun de nouveaux débuts et de croissance. “Lumière” et “obscurité” sont des archétypes quasi universels de “connaissance” et “ignorance”, et de “bien” et de “mal”. Les archétypes relatifs au comportement humain incluent des caractères symboliques tels que “guerrier”, “enseignant, “magicien”, etc. Jung a exploré des symboles archétypaux reliés à “mère”, “enfant”, “esprit” et “transformation”.

Processus inconscients

La perception PNL de l’inconscient correspond essentiellement à la croyance de Freud en ce que “les processus mentaux sont essentiellement inconscients, et que ceux qui sont conscients sont seulement des actes isolés et des parties de l’entité psychique dans son ensemble.” Les travaux de Freud établissent la signification des processus inconscients dans le comportement humain. Freud soutient que la plupart des processus au sein de notre système nerveux se produisent en dehors de notre conscience consciente.

Proclamant que “l’acceptation des processus mentaux inconscients représente une étape décisive vers une nouvelle orientation dans le monde et la science,” il affirme :

“Nous décidons de considérer la conscience ou l’inconscience d’un processus mental comme seulement l’un de ses qualités, et pas nécessairement définitive. Chaque processus appartient en premier lieu au système psychique inconscient; au départ de celui-ci il peut, sous certaines conditions, passer le système conscient.”."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc