Connexion
8 421 Livres Blancs | | |

Les 10 commandements du Social Selling

Le social selling, késako ? Pourquoi investir sur le social selling en 2019 ? Le social selling, comment s’y prendre ? Toutes les réponses se trouvent dans les pages qui suivent !

  • EditeurJetpulp
  • Version PDF - 18 pages - 2019 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Le social selling, c’est l’art de générer des opportunités commerciales grâce aux médias sociaux. A mi chemin entre la vente et le marketing, cette nouvelle technique permet de diffuser le bon message sur le bon canal, au bon moment, pour toucher la bonne cible, dans le but de valoriser ses produits et services et, in fine, de vendre.

Vous avez raison : ce n’est pas du tout nouveau. La seule différence avec le bon vieux marketing est le fait d’utiliser les médias sociaux non seulement comme vecteur d’engagement et de notoriété, mais aussi de business.

Dans ce livre blanc, nous nous mettons à nu et vous livrons des conseils pleins de bon sens pour mettre en place une stratégie de social selling génératrice de valeur pour vous comme pour vos clients. Parce que pour faire du social media social selling, il faut accepter de donner avant de recevoir, d’inspirer avant de vendre, de susciter une émotion avant de passer à la caisse. Vous verrez, vos clients en seront ravis, et votre DAF aussi

Le social selling en chiffres : côté BtoB

D’après le premier baromètre du social selling en France, 90% des professionnels utilisent les réseaux sociaux, mais seulement 27% cherchent à faire du business. Pour la plupart des répondants, le principal objectif est la recherche de notoriété ou le personal branding. Cela s’explique par le manque de maturité des entreprises (et leurs collaborateurs) sur le sujet. En effet, 45% des personnes qui utilisent les réseaux sociaux dans un cadre professionnel sont actives depuis moins d’un an.

56% des professionnels français font de la veille sur des médias sociaux tels que Twitter ou LinkedIn, et 55% ont déjà été influencés par un contenu publié sur les réseaux. La recherche “sociale” est ancrée dans nos habitudes, et nous utilisons les mêmes codes dans notre vie professionnelle. Néanmoins, l’achat est souvent moins compulsif en BtoB, et le pouvoir de recommandation est plus fort. En effet, seuls 20% des professionnels se renseignent sur les médias sociaux lors d’un achat. Tout se joue donc dans la phase amont ! D’après SocialDynamite, la recommandation augmente de deux à quatre fois vos chances de vendre. 84% des décisionnaires BtoB démarrent le processus d’achat suite à une recommandation, et le contenu partagé par un fournisseur ou partenaire potentiel a un impact significatif sur la décision d’achat pour 65% d’entre eux."

Les 10 commandements du Social Selling