Connexion
11 937 Livres Blancs | | 1 934 |

Multiplier son CA grâce au mobile Wallet : 5 exemples concrets de stratégies

Sandro, The Kooples, Zadig & Voltaire, Etam et Don’t Call Me Jennyfer : 5 belles marques du retail et de la mode qui se sont lancées dans l’aventure wallet. Malgré des positionnements de marché et des ciblages différents, ces enseignes ont toutes su tirer profit du mobile wallet.

Multiplier son CA grâce au mobile Wallet : 5 exemples concrets de stratégies

Introduction ou extrait du livre blanc

"L’industrie de la mode, qui pèse 154 Milliards d’euros de CA en France de l’amont à l’aval (source : Les nouveaux modèles économiques de la mode, Kea & Partners, 2020), est une de celle qui a le plus souffert durant la crise de la COVID.

Selon l’Institut Français de la Mode (IFM), malgré l’explosion des ventes en ligne (+42 %), le secteur de l’habillement aura perdu 55 % de son CA en 2020.

L’un des facteurs clés a évidemment été la fermeture des points de vente pendant plusieurs mois consécutifs car OUI la très grande majorité du CA des enseignes de mode était généré par le point de vente.

Et il le restera d’ailleurs.
Car NON la COVID ne signe pas la fin du magasin physique.
Car NON encore la COVID ne signifie pas l’avènement du tout e-commerce.

La COVID a surtout poussé à la concrétisation de cette notion d’omnicanalité, ce gros mot utilisé à tort et à travers depuis des années sans vraiment représenter une réalité concrète.

Nous y sommes. Les consommateurs utilisent une multitude de canaux pour interagir avec une marque. Ce n’est pas QUE par le magasin ou QUE par le web, c’est un mélange et une interaction permanente entre ces 2 environnements. Et l’importance prise par le e-commerce, même s’il reste minoritaire dans la part totale des ventes, a poussé les marques à donner un coup d’accélérateur sur la transformation de leur entreprise.

L’un des enjeux majeurs des enseignes reste la capacité à créer un lien particulier avec leurs clients pour émerger dans le flot de canaux et d’offres disponibles.

Mais avec un volume d’emails promotionnels multiplié par 6 après le premier confinement (!!) et un trafic à 60/70 % généré depuis le mobile, le challenge est grand pour les marques. Le mobile est LA clé pour une expérience omnicanal mais il représente en même temps un challenge car c’est un écran complexe, très intime et sur lequel le bon niveau d’interaction est compliqué à trouver.

Chez Captain Wallet, nous avons trouvé le bon canal. Il s’agit des wallet d’Apple et Google, ces applications pré-embarquées sur les smartphones qui permettent de dématérialiser n’importe quel support marketing et d’en faire par la suite un canal de communication avec les clients.

Nous avons sélectionné ci-dessous 5 exemples très concrets de marques dans le secteur du prêt à porter

Le Wallet est désormais devenu un canal incontournable pour près de 200 marques en France, particulièrement dans le PAP.

Plus efficace que l’email, moins cher et plus premium que le SMS, moins cher et adressant une audience beaucoup plus large qu’une application, le wallet permet de doper le CA en impactant directement la récurrence d’achat ainsi que le panier moyen d’une frange de plus en plus importante de client(e)s.

C’est un canal de proximité entre la marque et les consommateurs qui complète les emails et remplace carrément le SMS.

Les exemples ci-dessous de Don’t Call me Jennyfer, The Kooples, Sandro, Etam et Zadig&Voltaire illustrent les possibilités offertes par le wallet dans des contextes différents et avec des mécaniques variées."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc