Connexion
10 610 Livres Blancs | | 1 607 |

Les entreprises face à la fraude au virement en 2021

L’étude révèle cette ambivalence : la sensibilité au risque augmente, mais peu d’entreprises sont équipées d’une solution digitale de prévention de la fraude au virement, ou ont l’intention d’investir dans ce genre d’équipement dès 2021. Le sentiment que «la fraude n’arrive qu’aux autres» est encore assez présent, et le choix d’investir intervient encore trop souvent après l’occurrence d’une fraude ou d’une tentative tout juste évitée !

Les entreprises face à la fraude au virement en 2021

Introduction ou extrait du livre blanc

"La lutte contre la fraude au virement est une vraie priorité pour les Directions financières en 2021 et les résultats de l’étude confirment la perception qu’ont Accenture et Trustpair de ce marché en pleine évolution.

Cette problématique, désormais au cœur des préoccupations des ETI et des Grands Groupes, s’inscrit dans une double logique de digitalisation des services financiers, et de déploiement d’outils efficaces pour se prémunir des menaces de fraude.

Et pour cause, la transformation au pas de course imposée par la crise sanitaire à de nombreuses entreprises se révèle être un véritable terreau fertile pour les fraudeurs qui usent de moyens toujours plus sophistiqués pour arriver à leurs fins. L’heure est plus que jamais à l’action !

La sensibilité au risque est forte, les Directions Financières s’activent et mettent en place des actions de contrôle et de sensibilisation. Néanmoins, la question de l’efficacité de ces contrôles persiste en raison de leur caractère souvent manuel, chronophage et faillible... Le consensus sur le besoin d’une solution digitale pour contrôler les données des tiers et lutter contre la fraude est désormais réel.

Reste que les entreprises françaises sont globalement en retard sur le plan de la digitalisation et les budgets alloués, bien qu’en hausse, n’annoncent aucun phénomène de rattrapage sur les prochaines années !

L’étude révèle cette ambivalence : la sensibilité au risque augmente, mais peu d’entreprises sont équipées d’une solution digitale de prévention de la fraude au virement, ou ont l’intention d’investir dans ce genre d’équipement dès 2021. Le sentiment que «la fraude n’arrive qu’aux autres» est encore assez présent, et le choix d’investir intervient encore trop souvent après l’occurrence d’une fraude ou d’une tentative tout juste évitée !

Le travail d’évangélisation propre à tout nouveau marché d’équipement se renforce grâce aux retours d’expériences positifs des «early-adopters» et à l’intérêt grandissant des éditeurs et des cabinets de conseil sur le sujet."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc