5 641 Livres Blancs | | |

Etat de la conformité au RGPD en Europe

Ce livre blanc fait le point sur l'état de la conformité du RGPD en Europe, analysant l'état actuel des entreprises à travers l'Europe, et ce du point de vue du consommateur.

  • EditeuriWelcome
  • Version PDF - 14 pages - 2017 - Anglais

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Une évolution majeure est sur le point d'arrivée : à partir du 25 mai 2018, le Règlement européen sur la protection des données sera appliqué en Europe. Le but du RGPD est de protéger les données à caractère personnelle détenues par les entreprises et les organisations.

En pratique, cela signifie que chaque citoyen aura de nouveau le contrôle de ses données. Si les contrôleurs de ces données (à savoir, les organisations contrôlant les données), ne sont pas conformes au règlement, elles risquent des amendes à hauteur de 4% de leur chiffre d'affaires, avec un cap de 20,000,000 d'euros. iWelcome a décidé de faire le test auprès de 89 organisations européennes sur une période de deux mois pour déterminer si oui ou non ces dernières sont en conformité avec le RGPD.

Un total de 7 pays ont été inclus dans cette étude, à savoir le Pays-Bas, le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France, la Suisse, l'Espagne et la Suède. Les industries ciblées sont : l'assurance, les médias et éditeurs, le tourisme, le commerce et e-commerce, et les organisations à but non lucratif. Dans la mesure où le RGPD vise à aider les citoyens, nous avons décidé que la meilleure approche serait celle de la perspective du consommateur.

Pour se faire nous avons fait le point sur les processus d'inscriptions de clients et les déclarations de confidentialité d'entreprises, et avons comparé l'état actuel à l'état dans lequel ils devraient être pour le RGPD.

Version anglaise :

Major change is just around the corner: from 25 May 2018 onwards, the General Data Protection Regulation will be in full force in Europe. The goal of GDPR is to protect customer data held by companies and organisations.

In practice, this will mean that individuals are being put back in control of their own data. If data controllers (i.e. organisations controlling data) don’t comply to the regulation, they risk fines of 4% of total turnover, with a maximum of 20,000,000 euros. iWelcome decided to put organisations throughout Europe to the test performing a two-monthly assessment of the GDPR-compliance among 89 organisations in Europe.

A total of 7 countries are included in the research, namely: the Netherlands, the United Kingdom, Germany, France, Switzerland, Spain and Sweden. The verticals in scope are Insurance, Utilities, Media & Publishing, Travel & Services, Retail/E-tail & Consumer Products and Non-Profit. As GDPR in essence is meant to help customers, we decided that the strongest approach is to investigate the current state from a consumer’s perspective.

To do this, we assessed the customer registration processes and privacy statements of organisations and compared the current state to how it should be arranged under the GDPR."

The state of GDPR-readiness in Europe - A consumer perspective