Connexion
7 556 Livres Blancs | | |

Livre blanc sur la dématérialisation

La dématérialisation constitue aujourd’hui un véritable défi pour les marchés financiers et les institutions bancaires : ce livre blanc signé de plusieurs institutions marocaines relatent les enjeux de l'ère digitale.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"(...) la dématérialisation constitue aujourd’hui un véritable défi pour les marchés financiers et les institutions bancaires, et l’ensemble de la chaine de valeur sera impactée.

En amont, cela permettra l’amélioration des marchés et leur efficacité, mais aussi de renforcer cette confiance perdue après les dérives de 2008. A l’aval, cela permettra d’ouvrir de nouvelles opportunités aux nouvelles technologies et éviter la caducité de leur modèle économique. Par ailleurs, l’une des plus grandes révolutions de l’histoire des marchés financiers est en train de se produire, avec l’arrivée des fameux blockchains.

Il est temps au Maroc de parler de ce sujet, pour la simple raison qu’il ne faut pas rater ce train. L’arrivée des blockchains va provoquer une révolution violente : il faut l’anticiper ou la subir. Avec cette nouvelle technologie de blockchains, on parle de plus en plus de la disparition totale du middleoffice et du back-office.

C’est-à-dire qu’aujourd’hui, deux acteurs sur le marché financier peuvent faire une transaction et échanger une blockchain qui leur permettra la sécurisation, la transparence et éviter le risque d’avoir l’information centralisée quelque part. Le réseau leur permet de changer les choses. A l’horizon 2020, les experts estiment que le champ global des marchés financiers pourrait être profondément changé par la généralisation des blockhains.

La dématérialisation peut être néanmoins une opportunité pour le Maroc qui a lancé, sous la présidence de Sa Majesté le 4 juillet 2016, le plan numérique «MAROC DIGITAL 2020». Il s’est fixé plusieurs objectifs, dont notamment offrir les meilleurs services publics dématérialisés aux citoyens, notamment par l’amélioration de l’accès aux services sociaux."