Connexion
11 331 Livres Blancs | | 1 741 |

La signature électronique, le nouveau must have des professionnel et des particuliers

Ce livre blanc a pour objectif de vous permettre de mieux cerner les enjeux liés à la signature électronique, ainsi que ses principaux usages dans différents secteurs d’activités.

  • EditeurUniversign
  • Version PDF - 15 pages - 2020 - Français
La signature électronique, le nouveau must have des professionnel et des particuliers

Introduction ou extrait du livre blanc

"Nul besoin de vous faire un dessin… L’usage de la signature électronique s’est largement développé au cours des dernières années dans notre pays (et au-delà). Ainsi, les perspectives de croissance du marché sont de l’ordre de 30% par an. Les résultats d’une enquête* que nous avons menée en janvier 2020 sur les différents usages de la signature électronique démontrent que près de 9 Français sur 10 de moins de 55 ans l’ont déjà utilisée, 87% des sondés y ayant eu recours dans un contexte personnel et 25% dans un cadre professionnel. Son utilisation a littéralement explosé au cours de la période de crise sanitaire liée au Covid19, durant le confinement, et par la suite. L’enjeu était de taille puisqu’il s’agissait d’assurer la poursuite du business des entreprises en leur permettant notamment de contractualiser à distance. La signature électronique permet ainsi à un nombre toujours plus important d’entreprises de mener à bien leurs projets de dématérialisation, mais également d’assurer la continuité de leurs activités à distance. La signature électronique est assurément l’élément clé du processus de digitalisation, permettant notamment de diminuer fortement les risques de fraude. Les particuliers ne sont pas en reste puisqu’ils plébiscitent eux aussi largement ce service de confiance, notamment pour contractualiser en ligne.

Ce service de confiance est l’une des seules solutions encadrées par le règlement européen eIDAS permettant de sécuriser l’acte d’engagement. Pour être conforme et apporter toutes les garanties nécessaires, elle doit être délivrée par un Prestataire de Services de Confiance (PSCo) qualifié selon ce même règlement, et répondre à deux exigences : garantir l’intégrité du document et l’identification du signataire.

Si historiquement le secteur public a été le premier à s’ouvrir à la signature électronique, notamment pour des obligations légales portant sur les marchés publics, tous les secteurs d’activités et tous les services des entreprises sont aujourd’hui concernés. La signature électronique réduit considérablement les délais, diminue significativement les coûts et simplifie les processus métier au profit des utilisateurs, qu’ils soient salariés ou clients. Synonyme d’opportunités et ouvrant de nouvelles perspectives en termes de business, elle s’est désormais installée durablement dans le paysage mondial des outils de travail à distance. Notre livre blanc a pour objectif de vous permettre de mieux cerner les enjeux liés à la signature électronique, ainsi que ses principaux usages dans différents secteurs d’activités."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc