Connexion
8 272 Livres Blancs | | |

Facture électronique : nouveaux modes opératoires, nouvelles valeurs ajoutées

Ce livre blanc, rédigé par les analystes du cabinet d’études indépendant MARKESS by exægis dresse un constat des nouveaux modes opératoires et des nouvelles valeurs ajoutées offerts par la digitalisation de la facturation.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Alors que les entreprises ont déjà en partie engagé la digitalisation de leurs processus financiers, une transformation digitale plus étendue se révèle être un facteur de performance et de différenciation pour les directions financières. Ainsi, d’après une enquête réalisée début 2020, 52% des décideurs interrogés par MARKESS by exægis et travaillant principalement au sein de Directions Administratives et Financières, considèrent que le processus Procure-toPay (incluant la gestion des factures fournisseurs, des bons à payer, le ‘reverse factoring’, …) est le processus qui doit être digitalisé en priorité. En outre, les principaux documents associés à cette volonté sont les factures fournisseurs pour 65% de ces mêmes décideurs interrogés.

Cette tendance devrait s’accélérer avec la loi de finance 2020 qui prévoit la mise en œuvre, à l’échelle nationale, de la facture électronique dans les relations inter-entreprises entre le 1er janvier 2023 et le 1er janvier 2025. Par ailleurs, l'obligation de confinement, imposée par la crise sanitaire mondiale pour endiguer la propagation du COVID-19 au cours du deuxième trimestre 2020, met en exergue l'importance de maintenir la continuité d'activité à distance tout comme les relations fournisseurs pour garantir la livraison des biens ou services ainsi que la trésorerie de son écosystème.

Si la dématérialisation apporte des gains indéniables dans le processus Procure-to-Pay, n’estelle n'est qu'une étape ? un passage vers la facturation électronique ? Est-ce la seule manière de digitaliser ? Le champ des possibles autour de l’exploitation de la facture électronique pour améliorer ses processus métiers est en effet bien plus large : gagner en fiabilité, automatiser des rapprochements, automatiser des paiements, enrichir les données de son système d’information… Comment valoriser la facture ? Comment aller plus loin que la dématérialisation ? Comment faire différemment ? Comment mettre en place le « continuum numérique » permettant d’utiliser une information déjà structurée pour optimiser ces processus financiers avec une digitalisation de bout en bout, jusqu’à l’entreprise étendue ?"

Facture électronique : nouveaux modes opératoires, nouvelles valeurs ajoutées