Connexion
9 301 Livres Blancs | | 1 418 |

Important considerations for laser marking an identifier on die casting parts

Considérations importantes pour le marquage au laser d'un identifiant sur des pièces moulées.

  • EditeurLaserax
  • Version PDF - 11 pages - 2017 - Anglais

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"La traçabilité et le marquage individuel des pièces moulées deviennent de plus en plus importants. Différentes technologies de marquage sont disponibles et ont été présentées et discutées dans le précédent document (NADCA 2016). Pour le moulage sous pression dans la plupart des cas, le marquage au laser est clairement la technologie la plus appropriée - et parfois même la seule solution viable et / ou la plus économique à long terme. Cela est dû au temps de cycle rapide; environnement hostile (lubrifiants et poussière sur les pièces, et leur température élevée lorsqu'ils sont marqués); traitement thermique et / ou traitements de surface ultérieurs (grenaillage, enduction électronique, peinture, etc.) des pièces dont le marquage a besoin pour survivre et rester lisible non seulement pour l'œil humain mais aussi pour les lecteurs de codes à barres 2D automatiques (sinon un casting parfait doit être abandonné); et les formes 3D souvent complexes à marquer. Les marquages ​​partiels ne doivent jamais constituer un goulot d'étranglement dans le processus ou contribuer au taux de rebut en raison de marquages ​​illisibles. Et ce n’est pas n'importe quel marqueur laser capable de réaliser ce travail complexe. Cela nécessite un système dédié adapté à l'application et au processus spécifiques. Dans cet article, nous présentons et discutons de la sécurité laser (souvent un problème) et de la façon de concevoir et de développer un système facile à installer tout en garantissant une sécurité laser de classe 1 dans tout environnement de moulage sous pression typique. Nous montrons également les résultats des travaux de recherche approfondis menés depuis le document de l’année dernière et du développement réussi d’un système de marquage laser parfaitement adapté au moulage sous pression, y compris des solutions préconçues pour une installation aisée dans les cellules de moulage sous pression existantes."

Texte d'origine :

"Traceability and individual part marking of castings is becoming increasingly important. Different marking technologies are available and have been presented and discussed in the previous paper (NADCA 2016). For die casting in most cases laser marking is clearly the most suitable technology - and sometimes actually the only viable and/or long term most economical one. This is due to the fast cycle time; harsh environment (lubricants and dust on parts, and their high temperature when marked); heat treatment and/or subsequent surface treatments (like shot blasting, e-coating, painting, etc.) of the parts which the marking needs to survive and remain readable not only for the human eye but also for automatic 2D bar code readers (otherwise a perfectly good casting has to be scrapped); and the often complex 3D shapes to be marked. Part marking should never be the bottleneck in the process or a contributor to scrap rate due to unreadable markings. And it is not just any laser marker that is capable of doing this complex job. It requires a dedicated system tuned for the specific application and process. In this paper we present and discuss laser safety (often a concern), and how a system might be designed and developed that is easy to install while guaranteeing Class 1 laser safety in any typical die casting environment. We also show the results of extensive research work that has been done since last year’s paper and the successful development of a completely suitable laser marking system for die casting, including pre-engineered solutions for easy retrofitting into existing die casting cells."

Important considerations for laser marking an identifier on die casting parts