Connexion
7 478 Livres Blancs | | |

Traveler management - How much influence do you have ?

  • EditeurBCD travel
  • Version Pdf - 30 pages - Janvier 2013 - Anglais

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

Extrait du livre blanc :

"A company’s supplier deals are vital for controlling travel costs. But arguably the company’s relationship with its own travelers is even more important, not only for saving money but also for boosting productivity and keeping people safe. We call this relationship traveler management, and how to improve it is the subject of this white paper.  Traveler management falls broadly into two areas:

Demand management – influencing the number of trips travelers take.

Buying behavior management – influencing the way travelers plan their trips, how much they spend and with whom.

What has changed?

Traveler management isn’t new but, as we will explain, it is changing – fast. The need to step it up is becoming greater too, for several reasons: Boosting savings beyond supplier deals – companies with mature travel programs are close to maximizing the savings they can gain from suppliers. Now travel managers are looking inside their organizations to find new ways to control costs.

Understanding when the carrot works better than the stick – Travel managers are realizing travelers often make smarter booking and buying decisions if they are persuaded rather than forced to do the right thing for their company.

Changing technologies, changing attitudes – Employees, especially younger ones, are already using newer and better tools to make their personal travel cheaper and easier. Now they are expecting similar improved technology for business travel. That isn’t a threat to travel programs. It’s an opportunity, because smarter tools will make travelers smarter buyers.

New areas of savings – Better technology is also making it possible to influence travelers to spend smarter on areas of spend that have until now typically been unmanaged – like dining or taxis."

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Les contrats d'un fournisseur avec une entreprise sont vital pour contrôler les coûts de voyages. Ca peut se discuter néanmoins que la relation qu'entretient l'entreprise avec ses voyageurs est plus vital encore, non seulement en économisant de l'argent mais aussi en augmentant la productivité et en assurant la sécurité du personnel. Nous appellons ça une relation de gestion des voyages, et comment l'améliorer est l'objectif donné de ce livre blanc. La gestion des voyages se tombe plus ou moins dans deux catégories :

Gestion de la demande - influencer le nombre de voyages que prennent les voyageurs.

Gestion d'achat de comportement - influencer la façon que les voyageurs prévoient leurs voyages, combien ils y dépenseront et avec qui.

Qu'est-ce qui a changé ?

La gestion des voyages n'est pas nouveau mais, comme nous allons expliquer, évolue rapidement. La nécessité de mettre un coup d'accélérateur devient de plus en plus flagrante, pour plusieurs raisons : faire des économies au-délà des contrats d'un fournisseur - les entreprises avec des programmes de voyages matures font face à une stagnation pour les économies qu'ils peuvent soutirer des fournisseurs.Conséquemment les gestionnaires de voyages regardent la structure interne de leur entreprise pour trouver de nouvelles économies.

Comprendre que la carotte peut mieux fonctionner que le bâton - les gestionnaires de voyages commençent à comprendre qu'un employé a plus de chances de prendre une décision intelligente s'il est persuadé, et non forcé, par l'entreprise de le prendre.

Changer de technologie, changer d'approche - les employés, en particulier les plus d'entre eux, sont déjà habitués à utiliser des outils et logiciels plus performants afin de rendre leurs déplacements personnels plus facile. Ils s'attendent désormais à ce que des voyages d'entreprise soient aussi simple à prendre en main. Ce ne devrait pas être vu comme un danger pour le gestionnaire de voyages, mais une occasion d'investir dans de nouvelles technologies. Des outils plus intelligents feront des voyageurs mieux avisés.

De nouvelles économies - Les nouvelles technologies donnent également la possibilité d'influencer les voyageurs de faire des dépenses plus intelligentes sur des éléments jusqu'à là non-gérés, comme les restaurants ou encore les taxis.