Connexion
8 253 Livres Blancs | | |

Les nanosatellites vont-ils faire la loi dans l'espace ?

Techniques de l'Ingénieur fait un état des lieux des évolutions technologiques de satellites.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"La multiplication des projets de constellations de nanosatellites ouvre la voie au développement d'une multitude d'applications commerciales. Un marché s'ouvre, aujourd'hui réservé à des acteurs experts de la miniaturisation.

Il y a quelques jours, SpaceX effectuait avec succès son premier lancement de l’année. Il s’agissait de mettre en orbite 60 nanosatellites destinés à s’ajouter aux 120 déjà déployés. Ce sont donc désormais 180 nanosatellites qui orbitent pour tisser le réseau Starlink, qui doit permettre un accès à internet dans chaque recoin du monde. A termes ce sont des milliers de satellites - au moins 12 000 - qui permettront à l’entreprise d’Elon Musk d’atteindre ce but. D’ici là, Starlink devra trouver des clients susceptibles d’être intéressés par les offres de services déjà disponibles. On en saura plus dans le courant de l’année 2020, après le 24 ème lancement, à partir duquel Starlink devrait offrir une couverture mondiale d’internet.

Cet exemple illustre ce qui fait réellement la spécificité des nanosatellites : leur taille. Et leur coût, par ruissellement, si on peut dire. Il n’est pas question de concurrence avec les satellites de plus grande taille, car ces derniers offrent des informations - images, données - avec une précision incroyable. Et qui dit précision incroyable dit équipements volumineux. Pour ces usages là - par exemple l’imagerie de précision par satellite - la taille des équipements exclut de fait les nanosatellites.

Par contre, pour couvrir un réseau et proposer des passages de satellites les plus fréquents possible, une constellation de petits satellites sera plus performante qu’un gros satellite. Et moins chère. Et plus facile à améliorer au fur et à mesure des retours d’expériences réalisés lors des lancers précédents. Bref, les projets de constellations de nanosatellites ont cet avantage : ils peuvent être très évolutifs dans le temps, et la facilité croissante pour lancer des grappes de satellites leur permet aussi d’être réactifs dans les réajustements. Pour ainsi dire, ces projets ont une capacité forte à adresser toujours plus précisément une demande client dans le temps."

Les nanosatellites vont-ils faire la loi dans l'espace ?