Connexion
14 047 Livres Blancs | 2 321 |

Livre blanc pour une politique québecoise de l'architecture

Le présent livre blanc a pour but de rendre compte de l’intérêt que suscite le projet de politique québécoise de l’architecture dans la société et, en conséquence, de proposer au gouvernement de lancer les travaux en vue de son élaboration.

Livre blanc pour une politique québecoise de l'architecture

Introduction ou extrait du livre blanc

"L’Ordre des architectes du Québec (OAQ) est un ordre professionnel qui a pour mission d’assurer la protection du public. À cette fin, il contrôle l’accès à la profession d’architecte et en régit l’exercice au Québec.

Dans le cadre de son mandat, l’OAQ s’intéresse à toute question qui est d’intérêt pour la profession ou qui est de nature à influer sur la qualité de l’architecture et du cadre bâti.

Dans le prolongement de sa mission de protection du public, il est particulièrement sensible aux enjeux de développement durable. L’OAQ compte à ce jour plus de 3900 membres et plus de 1100 stagiaires en architecture.

Depuis 2014, l’Ordre des architectes du Québec (OAQ) soutient activement l’adoption d’une politique québécoise de l’architecture (PQA). Une politique de l’architecture, comme il en existe dans plusieurs pays et régions, sert à définir les orientations d’un gouvernement en ce qui a trait à la planification, la conception, la construction, l’entretien et la rénovation des bâtiments, des infrastructures et des espaces publics.

Partant du principe que l’architecture conditionne la qualité de vie de tous les citoyens, elle sert à harmoniser les lois et règlements ainsi que les actions des différents ministères et organismes concernés par l’environnement bâti.

Une politique de l’architecture vise à faire en sorte que les bâtiments qui nous entourent répondent durablement aux défis d’aujourd’hui et de demain, qu’il s’agisse des changements climatiques, du vieillissement de la population, de l’inclusion sociale ou de la préservation du patrimoine. Elle s’inscrit aussi dans une logique économique en misant sur l’attractivité d’un territoire et le savoir-faire qu’il recèle.

À l’heure où les gouvernements réinvestissement massivement dans les infrastructures et où le développement immobilier suit une phase de croissance soutenue, il est urgent de doter le Québec de lignes directrices claires pour favoriser la qualité des constructions que nous léguerons aux générations futures.

Au cours de l’année 2017, l’OAQ a pris le pouls de la société québécoise à l’égard de ce projet. Entre le 14 mars et le 6 juin, il a mené en collaboration avec l’Institut du Nouveau Monde (INM) une tournée de conversations publiques dans 13 villes. La démarche a culminé en septembre, avec la tenue à Montréal du Forum pour une politique québécoise de l’architecture.

Elle s’est conclue avec la publication de la Déclaration pour une politique québécoise de l’architecture, que plus de 4000 personnes ont signée jusqu’à maintenant (voir le texte de cette déclaration en annexe III). En parallèle, 50 villes et arrondissements représentant plus de quatre millions de personnes ont adopté des résolutions en faveur d’une politique québécoise de l’architecture. D’autres instances ont également signifié leur appui à ce projet (voir la liste en annexe II).

Ces appuis se sont manifestés en réaction au dépôt par l’OAQ d’un mémoire intitulé La qualité architecturale, un chantier à poursuivre, lors de la consultation publique du ministère de la Culture et des Communications (MCC) sur le renouvellement de la Politique culturelle du Québec en juin 2016.

Le présent livre blanc a pour but de rendre compte de l’intérêt que suscite le projet de politique québécoise de l’architecture dans la société et, en conséquence, de proposer au gouvernement de lancer les travaux en vue de son élaboration. Des recommandations à cet effet sont formulées en page 34. Ce document est d’abord transmis au MCC.

Il sera ensuite remis à d’autres ministères, vu le caractère transversal de la démarche. Le Québec doit absolument traduire l’expertise qu’il détient en matière de qualité architecturale en une vision cohérente qui rallie tous les acteurs concernés par l’environnement bâti. L’OAQ est prêt à travailler avec le gouvernement pour élaborer cette vision et la mettre en œuvre."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc