Connexion
7 823 Livres Blancs | | |

Bioéconomie : entreprises agricoles et société, une urgence partagée

Un livre blanc qui détaille les avantages de la bioéconomie dans le cadre de l'agriculture.

  • EditeurAgriDées
  • Version PDF - 44 pages - 2018 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"La bioéconomie est l’économie du vivant, l’économie biosourcée. Elle en appelle à des valeurs propres à agridées car elle implique une conception entrepreneuriale de l’agriculture et des agriculteurs en particulier, en tant que chefs d’entreprise agricole innovants, responsables, autonomes. De plus, la bioéconomie cherche à articuler les trois dimensions de la durabilité en agriculture, ce à quoi nous sommes particulièrement sensibles : améliorer sa compétitivité économique, adopter des pratiques vertueuses pour l’environnement et soigner les liens entre agriculture et société.

Concevoir l’agriculture comme une partie intégrante du système plus vaste qu’est la bioéconomie, c’est anticiper, aller de l’avant, identifier les opportunités à saisir dans des nouvelles chaînes de valeurs, de nouvelles démarches collectives ou partenariales, pour les chefs d’entreprise agricole. Enfin, la bioéconomie n’a pas de frontière, elle est transversale par nature : pour l’aborder et s’y inscrire, il faut une certaine ouverture d’esprit, être curieux des autres, adopter une vision large. Bref, s’engager dans la bioéconomie, c’est participer au progrès, notre valeur fondatrice.

Dès 2015, agridées a commencé à réfléchir à la bioéconomie, une année marquée par la COP21 et l’Accord de Paris sur le Climat1 et durant laquelle la profession agricole s’est mobilisée pour présenter l’agriculture comme force de solutions face au changement climatique. Notre think tank a organisé un agriday en novembre 2015 sous le label COP21 : « Agriculture et bioéconomie, des solutions pour le climat » en partenariat avec la Fondation Jacques de Bohan, le pôle Industrie et Agro Ressources, la Fondation Paris Reims, l’Association Chimie Du Végétal et GRDF."

Bioéconomie : entreprises agricoles et société, une urgence partagée