Connexion
8 011 Livres Blancs | | |

Choisir l'outil qui vous convient

L’avenir de la réservation de voyages d’affaires en ligne en 3 questions simples.

  • EditeurKDS
  • Version PDF - 8 pages - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"En grande partie stimulées par les applications grand public et la mobilité, les attentes de la génération actuelle de voyageurs d’affaires en matière d’expérience de réservation ne cessent de croître. Les outils de réservation en ligne (SBT) traditionnels utilisés par les entreprises ne sont plus à la hauteur. En résultent des défis concernant l’adoption et le respect des politiques, sans oublier la visibilité sur les dépenses et la maîtrise des coûts. Quelles sont donc les alternatives qui s’offrent aux Travel Managers ?

Des attentes plus précises, des préoccupations plus présentes

Nous sommes tous confrontés à un dilemme : être contraints de choisir entre une solution offrant une expérience utilisateur exceptionnelle et le respect des politiques et des process. La plupart des éditeurs d’outils de réservation en ligne n’ont pas innové depuis des années. Comme l’a récemment indiqué un Travel Manager : « La majorité des voyages d’affaires sont réservés à l’aide d’outils de réservation en ligne, mais ils ne font aujourd’hui plus le poids. Ils ne sont pas assez puissants. Ils ne reflètent pas la qualité de l’expérience utilisateur dont nous bénéficions au quotidien, dans nos vies de tous les jours ». Le voyage d’affaires restant l’une des priorités des entreprises dans le monde entier, si les SBT « ne font aujourd’hui plus le poids », les voyageurs d’affaires préfèreront effectuer leurs réservations via des sites Web et des applications mobiles grand public.

Quel est l’impact pour les entreprises ?

Lorsqu’un voyageur cesse d’effectuer ses réservations conformément au programme voyages, la productivité en souffre et l’entreprise perd données, contrôle et visibilité :

» Elle n’est plus en mesure de localiser ses voyageurs en cas d’urgence.

» Elle ne dispose pas d’une vision précise et en temps réel des dépenses des voyageurs avant la soumission de leurs notes de frais.

» Elle ne parvient pas à respecter ses engagements en termes de volumes négociés auprès des fournisseurs.

» Les voyageurs consacrent trop de temps à la réservation et à la gestion de leurs déplacements ainsi qu’à la gestion de leurs dépenses. Il en va de même pour la finance, avec la réconciliation et la correction des données associées aux voyages et aux notes de frais."

Choisir l'outil qui vous convient