Connexion
8 262 Livres Blancs | | |

Mettre à niveau son système de management de la qualité avec l'ISO 9001 : 2015

Un livre blanc qui fait le point sur les modifications apportées à la norme ISO 9001 en 2015.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Le mot risque fait son entrée dans la partie «Exigences » du référentiel. Il est le plus souvent apparié avec le mot opportunité dans l’expression risques et opportunités.

Ceux-ci sont à prendre en compte à tous les niveaux du système de management de la qualité (entreprise, processus, opérations). Nous reviendrons au chapitre 6 sur cette question des risques et opportunités.

Le mot connaissance, employé au pluriel, entre aussi dans la version 2015 du référentiel. Il s’agit des connaissances internes ou externes, passées, présentes ou supplémentaires, nécessaires à l’organisme pour la mise en œuvre des processus de l’entreprise et l’obtention de produits et services conformes aux exigences.

Le chapitre 7 sera en partie consacré à ce sujet. Les expressions contexte de l’entreprise et parties intéressées s’invitent aussi dans cette nouvelle édition. Il s’agit d’identifier les enjeux externes et internes de l’entreprise ainsi que les besoins et attentes des parties intéressées pouvant avoir un impact sur la qualité et le système de management de la qualité.

Les clients restent la partie intéressée prioritaire dans l’ISO 9001 : 2015. Le chapitre 6 permettra de revenir sur ces points. En relation avec les éléments de contexte et les parties intéressées, le mot stratégie apparaît aussi pour la première fois dans la partie « Exigences » du référentiel. La définition d’une stratégie devient-elle une exigence de système de management de la qualité ? La réponse est non.

Cependant le référentiel rappelle opportunément qu’un lien doit être établi entre qualité et stratégie de l’entreprise. Ce point sera approfondi au chapitre 6 également. Le mot performance est défini pour la première fois dans l’ISO 9001 (« résultat mesurable ») et son usage est répété dans le corps du texte. Les indicateurs de performance sont également introduits.

C’est au final la notion de mesure, également définie, qui se trouve renforcée, en écho avec l’adage bien connu : « On ne gère bien que ce que l’on mesure ». Nous conclurons ce livre en revenant sur cette question de performance liée à l’amélioration. Enfin, l’expression information documentée remplace dorénavant les mots document et enregistrement utilisés dans les versions antérieures.

A noter, en passant, qu’il n’y a plus d’exigence de procédure ni de manuel qualité, ce qui n’empêchera pas une entreprise d’en établir si elle juge ces documents nécessaires. Des informations documentées sont exigées dans le référentiel, notamment là où auparavant il y avait une exigence d’enregistrement.

Nous n’avons pas jugé utile d’approfondir ces questions dans ce livre car, au final, hormis le changement de vocabulaire et la suppression d’exigences de procédures et de manuel qualité, faciles à comprendre et à mettre en pratique, il n’y a pas d’autre nouveauté concernant les informations et les documents."

Mettre à niveau son système de management de la qualité avec l'ISO 9001 : 2015