Connexion
9 344 Livres Blancs | | 1 420 |

Propositions pour une réforme ambitieuse de l'apprentissage

Ce livre blanc de l’apprentissage est le fruit des réflexions des élus et agents des chambres de métiers et de l’artisanat avec comme maître-mot la volonté de remettre les entreprises et les apprenants au cœur du système.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Près d’un million et demi de jeunes demeurent sans emploi ni qualification en France en 2017. Cette situation est à la fois un véritable gâchis pour notre jeunesse, un problème de cohésion nationale mais également une aberration économique.

Alors même que la reprise économique semble s’installer, de nombreuses entreprises artisanales peinent en effet à recruter du personnel qualifié. L’apprentissage est une voie d’excellence de formation aux métiers de l’artisanat et d’intégration dans l’entreprise. Elle est inscrite dans l’identité même de nos artisans, dans les territoires et constitue le cœur de la transmission des savoir-faire de nos métiers.

L’apprentissage est un levier majeur pour résoudre le problème du chômage de masse des jeunes et pour attirer de nouveaux profils en reconversion vers les métiers de l’artisanat, qui sont plébiscités par une très grande majorité des Français. Pour relever ces défis, les chambres de métiers et de l’artisanat jouent un rôle central.

Elles sont le pivot, aux côtés des régions, des branches professionnelles et de l’Education nationale, qui unit les acteurs autour d’un objectif commun : des parcours d’apprentis réussis au service de l’emploi qualifié dans nos entreprises.

Chaque année, l’artisanat forme 35% de l’ensemble des apprentis en France, avec l’appui des chambres de métiers et de l’artisanat et de leurs centres de formation. Près de 70 % de ces jeunes sont embauchés à l’issue de leur formation.

Au-delà des questions de gouvernance, pour lesquelles les CMA ont une large expérience de co-construction avec les branches professionnelles pour la définition de l’offre de formation et la construction des diplômes, le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat est porteur de propositions concrètes, opérationnelles et innovantes articulées autour des orientations suivantes :

  • - une adaptation des parcours d’apprentissage et de l’offre de formation aux nouveaux publics, aux nouvelles pédagogies et aux enjeux de la digitalisation ;
  • - une meilleure préparation des futurs apprentis avant leur entrée en entreprise ;
  • - une meilleure implication des professionnels et la reconnaissance des chambres de métiers et de l’artisanat comme partenaires incontournables du service public régional de l’orientation ;
  • - une rémunération adaptée aux nouveaux profils des apprentis et des aides mieux réparties ;
  • - une plus juste affectation de la taxe d’apprentissage aux centres de formation des apprentis ;
  • - une valorisation du rôle de la fonction du maître d’apprentissage ;
  • - une simplification du cadre juridique de l’apprentissage tout en préservant ses spécificités. 

Ce livre blanc de l’apprentissage est le fruit des réflexions des élus et agents des chambres de métiers et de l’artisanat avec comme maître-mot la volonté de remettre les entreprises et les apprenants au cœur du système.

Avec nos partenaires stratégiques que sont les régions, en lien étroit avec les branches professionnelles, l’Education nationale et avec l’éclairage de nos partenaires européens, nous pouvons relever les défis d’un apprentissage moderne et créateur d’emplois dans les territoires. Nous avons entendu la volonté du gouvernement de faire de l’apprentissage un enjeu national.

Nous serons un partenaire actif et force de propositions dans la réforme actuelle. Avec le réseau des chambres de métiers et de l’artisanat, l’apprentissage a de l’avenir !"

Propositions pour une réforme ambitieuse de l'apprentissage