Connexion
9 344 Livres Blancs | | 1 420 |

Les entreprises doivent-elles former leurs salariés à l’anglais ?

L'importance ou non de former ses employés à l'anglais.

  • Editeur7speaking
  • Version PDF - 8 pages - 2020 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Tout le monde s’accorde à dire que le niveau d’anglais des salariés en France est pénalisant pour leur entreprise. Une étude sur le niveau d’anglais, réalisée par English First, classe même la France en 29ème et dernière position des pays européens. La Harvard Business Review établit une corrélation flagrante entre l’amélioration des compétences en anglais et l’augmentation des profits générés dans le commerce international.

Les partisans du NON

Dans beaucoup de pays, les entreprises ne forment pas à l’anglais : en Asie, au Moyen-Orient ainsi que dans la grande majorité des pays d’Amérique du Sud. Elles considèrent simplement que pour une fonction qui requiert la maîtrise de l’anglais, elles n’embaucheront qu’un salarié qui a le niveau requis. Car d’après l’ALTE, il ne faut pas moins de 400 heures de formation pour qu’un salarié passe d’un niveau B1 (intermédiaire) à un niveau C1 (opérationnel).

Quand on sait qu’un salarié ne va rester que quelques années dans la même entreprise, il existe un risque élevé que la formation onéreuse que vous financez profite à une autre entreprise … lorsque le salarié sera enfin opérationnel."

Les entreprises doivent-elles former leurs salariés à l’anglais ?