Connexion
7 475 Livres Blancs | | |

Mon événement Zéro Waste - 12 actions pour amorcer une démarche zéro déchet, zéro gaspillage

12 propositions pour réduire les déchets lors d’un événement.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Un événement est une concentration de personnes, de matériel et d’énergies en un même endroit pour une période limitée dans le temps.

Les événements de grande ampleur impliquent la présence d’une équipe d’organisateurs, de bénévoles, du matériel, notamment de décoration ou de sonorisation, des transports, un hébergement, des intervenants, des prestataires et fournisseurs.

Créer un événement, c’est produire des impacts positifs - de belles rencontres, un moment à partager, un message à faire passer - mais aussi négatifs, notamment sur l’environnement.

Quelques chiffres

Un événement peut être à l’origine d’une forte pression sur l’environnement et les ressources naturelles. À titre d’exemple, le secteur de l’événementiel consomme 4 millions de m2 de moquette par an.

L’organisation d’une convention peut entraîner la production de 14 kg de déchets par participant et celle d’un séminaire international jusqu’à 34 kg par invité !

Selon l’Ademe, une manifestation moyenne de 5 000 personnes générerait 2,5 tonnes de déchets, consommerait 1 000 kWh d’énergie et 500 kg de papier.

Une marge de manoeuvre importante

Un événement étant par définition éphémère, les produits jetables peuvent sembler «indispensables» à première vue. Pourtant, il est possible de les limiter.

Certains festivals remplacent les gobelets jetables par des gobelets réutilisables. Rock en Seine, premier festival d’envergure à être passé aux gobelets consignés en 2006, économise ainsi 4 à 5 tonnes de plastique chaque année.

« Grâce aux gobelets réutilisables, aux toilettes sèches et aux cendriers de poches distribués gratuitement, il est plus facile de laisser un site propre après le passage des 30 000 festivaliers, se félicite également Maïmouna Fall, du festival Les Plages Electroniques à Cannes.

Si le secteur de l’événementiel est pour l’instant un gros producteur de déchets, la marge de progression est importante sur plusieurs plans. En effet, de nombreux angles d’attaque sont envisageables, de la restauration à la vaisselle, en passant par la décoration ou les supports d’informations.

Sur des événements importants une ou deux actions clés peuvent réduire de manière significative la quantité de déchets produits. Pour un impact majeur, la coordination et la conjonction des actions avec le client et les prestataires est nécessaire, et il faut parfois imaginer et développer de nouvelles solutions.

Enfin, un événement rassemble en un même lieu de nombreux participants et représente donc une occasion de sensibiliser à la question des déchets, de diffuser un message mais aussi des idées d’actions à entreprendre au niveau individuel."

Mon événement Zéro Waste - 12 actions pour amorcer une démarche zéro déchet, zéro gaspillage