Connexion
10 598 Livres Blancs | | 1 600 |

Messaging apps : the new face of social media and what it means for brands

Applications de messagerie : le nouveau visage des médias sociaux et ce que cela signifie pour les marques.

  • EditeurIPG Lab
  • Version PDF - 28 pages - 2014 - Anglais

Introduction ou extrait du livre blanc

« L'achat de WhatsApp pour 19 milliards de dollars par Facebook a fait de 2014 une année décisive pour les applications de messagerie, mais quel rôle les marques et les propriétaires de médias peuvent-ils jouer dans la conversation ? La réponse réside dans la compréhension d'un paysage industriel fragmenté dominé par quelques acteurs clés aux philosophies étonnamment différentes, les offres de produits et les bastions géographiques et démographiques. Si vous pensez que les applications ne sont qu'un moyen moins cher d'envoyer des SMS, vous passez à côté de leur potentiel : ce sont des portails de contenu permettant une interaction 1:1 avec des amis et des fans.

Comme beaucoup de succès « du jour au lendemain », la popularité de l'industrie a en fait duré des années, fusionnant dans une période d'acquisitions et d'introductions en bourse de grande envergure. En plus de l'achat de WhatsApp par Facebook, Rakuten vient d'acquérir Viber pour 900 millions de dollars (une bonne affaire), le sud-coréen KakaoTalk se prépare pour une introduction en bourse de 2 milliards de dollars, et il y a eu des rumeurs d'une introduction en bourse de LINE 2014.

WhatsApp fait la une des journaux, mais contrairement à de nombreux observateurs des médias et des médias technologiques, nous pensons qu'il est loin d'être invincible, malgré le nouveau trésor de guerre. Sa philosophie « Dites non aux marques » peut limiter l'attrait à long terme de l'application. Notre expérience a montré que les gens n'ont peut-être pas envie de faire de la publicité, mais qu'ils veulent se connecter avec leurs détaillants, célébrités, équipes sportives préférés et plus encore via des applications de messagerie.

Offrez aux fans la bonne expérience, et non seulement ils vous aimeront, mais rechercheront même les plateformes que vous approuvez. Dans cet esprit, nous voyons des marques et des propriétaires de médias jouer déjà un rôle important dans l'élévation des plus grands concurrents de WhatsApp comme LINE, Kik et Snapchat.

Dans ce rapport, nous explorerons comment la bataille pour la domination des applications de messagerie est susceptible de se dérouler, et examinerons de près l'écosystème, les études de cas et les meilleures pratiques pour comprendre ce que les marques et les propriétaires de médias doivent savoir pour réussir dans ce nouveau frontière des réseaux sociaux."

 

Version originale :

"Facebook’s $19 billion purchase of WhatsApp solidified 2014 as a breakthrough year for messaging apps, but what role can brands and media owners play in the conversation? The answer lies in understanding a fragmented industry landscape dominated by a few key players with strikingly different philosophies, product offerings, and geographic and demographic strongholds. If you think apps are just a cheaper way to text, you’re missing their potential: they’re content portals enabling 1:1 interaction with friends and fans.

Like many an “overnight” success, the industry’s popularity has actually been years in the making—coalescing in a period of high-profile acquisitions and IPOs. In addition to Facebook’s WhatsApp purchase, Rakuten just acquired Viber for $900 million (a relative bargain), South Korea’s KakaoTalk is getting ready for a $2 billion IPO, and there have been rumors of a 2014 LINE IPO.

WhatsApp is grabbing most of the headlines, but contrary to many news and tech media observers, we believe it is far from invincible, despite the new war chest. Its “Say No To Brands” philosophy may limit the app’s long-term appeal— our experience has shown that people may not crave advertising, but they do want to connect with their favorite retailers, celebrities, sport teams, and more over messaging apps.

Give fans the right experience, and they will not only like you, but even seek out the platforms you endorse. With this in mind, we see brands and media owners already playing a large role in elevating WhatsApp’s biggest competitors like LINE, Kik, and Snapchat.

In this report, we’ll explore how the battle for messaging app dominance is likely to unfold, and take a close look at the ecosystem, case studies, and best practices to understand what brands and media owners need to know to succeed in this new frontier of social media."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc