Connexion
11 737 Livres Blancs | | 1 862 |

L'invalidation de la sphère de sécurité - Ce que cela signifie pour votre activité

Si votre organisation est une entreprise européenne qui stocke une partie ou la totalité de ses informations dans le Cloud, et qu'il est possible d'accéder à ces informations ou de les stocker en dehors de l'UE. Dans ce cas, ce livre s'adresse à vous.

  • EditeurAcronis
  • Version PDF - 13 pages - Français
L'invalidation de la sphère de sécurité - Ce que cela signifie pour votre activité

Introduction ou extrait du livre blanc

"Que les consommateurs en soient conscients ou non, le flux de données transatlantique joue aujourd'hui un rôle essentiel dans la façon dont ils interagissent avec les entreprises et dans le fonctionnement de ces dernières. En cette ère technologique, Internet nous relie tous virtuellement et par extension, le Cloud a éliminé les frontières du monde entier, nous permettant ainsi de partager des informations avec n'importe qui, en temps réel et où qu'il se trouve.

Compte tenu des risques associés à la perte et au vol de données, les pays ont mis en place différentes lois et réglementations en vue de protéger les informations personnelles. Jusqu'à récemment, la plupart des consommateurs faisaient confiance aux grandes enseignes et entreprises concernant leurs données, sans savoir où celles-ci étaient stockées ni qui y avait accès. Cependant, ce problème a été mis en lumière, entre autres, par l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden. La raison principale de cette attention accrue est la révélation de l'étendue de la surveillance et de l'espionnage dont les informations personnelles font l'objet par le gouvernement américain, ainsi que les inquiétudes que cela suscite.

Si la question a continué de faire débat ces dernières années, les grandes entreprises et les marques les plus en vue avaient toutes sortes de raisons les incitant à stocker leurs données aux États-Unis. Cela leur revenait peut-être moins cher ou bien il était tout simplement plus facile de conserver les choses en l'état, l'accord sur la sphère de sécurité garantissant un certain niveau de protection aux données européennes transférées dans les datacenters américains.

Néanmoins, la décision de la CJUE invalidant cet accord, qui permettait le transfert des données de citoyens européens vers les États-Unis, a placé le secteur de la protection des données dans une situation incertaine.

Les législateurs de l'UE estiment que les lois sur la protection des données américaines sont incompatibles avec les normes européennes. Dans leur récente décision d'invalider l'accord sur la sphère privée, leurs préoccupations portaient principalement sur le Patriot Act. Ce dernier autorise le gouvernement américain à accéder à toutes les données stockées aux ÉtatsUnis et à les surveiller, en permettant aux organismes de défense le partage d'informations et la surveillance de potentielles menaces terroristes. Les entreprises européennes comme américaines ont vu dans l'accord un « filet de sécurité » permettant le transfert de données européennes vers les États-Unis."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc