Connexion
11 594 Livres Blancs | | 1 830 |

Les 7 commandements des bonnes pratiques

Ce guide a pour but de vous apprendre à reconnaître la plupart des emails frauduleux et de vous éviter de tomber dans des pièges qui peuvent coûter cher à l’entreprise.

  • EditeurAVELIA
  • Version PDF - 9 pages - Français
Les 7 commandements des bonnes pratiques

Introduction ou extrait du livre blanc

Avant d’ouvrir une pièce jointe, vous devez vous assurer qu’elle provient d’une source fiable.

N’ouvrez jamais de pièce jointe sans vérification préalable, et si c’est un fichier compressé, vérifiez deux fois !

Surtout si l’expéditeur est inconnu, ou s’il n’a pas de raison de vous adresser de pièce jointe : un de vos clients ou partenaire a très bien pu se faire pirater.

Le texte qui accompagne ce genre de piège est très court : « ça devrait vous intéresser », ou « merci de me donner votre avis sur la pièce jointe ».

Si vous devez vérifier la pièce jointe, ne soyez pas connecté au réseau à ce moment-là. Demandez à l’informaticien de vous expliquer la procédure à suivre.

REGLE N°2 : d’où vient le mail ?

Pensez à jeter un coup d’œil à l’adresse mail de l’expéditeur (et pas uniquement au nom qui s’affiche).

Sur votre boîte mail, le nom de l’expéditeur est mis en avant, pensez à regarder le mail en cliquant sur le nom : il y a peu de chances que la Direction Générale des Finances vous écrive d’une adresse type contact@chat-libre-mirail.fr.

REGLE N°3 : non, vous n’avez probablement pas :

Gagné à l’Euromillion (du moins, on ne vous en préviendra pas par mail, mais je vous le souhaite)

Touché l’héritage de cette vieille dame à l’autre bout du monde qui aurait choisi votre adresse mail, au hasard, d’ailleurs comment ?

Gagné un voyage, une voiture, un an de courses… en cas de doute, cf règle n°2."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc