Connexion
8 272 Livres Blancs | | |

Publicité digitale et DMP : try before you buy

L’objet de ce document est de montrer qu’il est possible d’exploiter la connaissance client en campagne digitale avant la mise en place d’une DMP, de tester les besoins afin de mieux définir les rôles de la DMP et de son ROI et de dimensionner l’organisation interne afin d’accueillir cet outil et l’exploiter immédiatement.

  • EditeurADventori
  • Version PDF - 8 pages - 2017 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"La communication digitale a cela d’unique qu’elle permet d’établir une communication unipersonnelle avec ses clients, de la mesurer et de l’analyser. Pour accomplir cette relation 1 to 1, la connaissance client, désormais baptisée « 1st party data » est nécessaire. Elle reste cependant délicate à manipuler, car c’est une donnée sensible et puissante. La sur-exploiter ou la sous-exploiter mène indifféremment à son usure.

Depuis plusieurs années, ADventori collabore avec les annonceurs sur l’exploitation de la connaissance client issue de leur DMP ou de leur CRM afin d’établir une connexion immédiate entre la communication et l’acte d’achat. Grâce à cette relation, nous avons pu établir 3 constats :

1/ Les objectifs de personnalisation et de mesure 1 to 1 sont des top priorités. L’étude d’ExchangeWire d’avril 2016 montre les attentes liées à l’utilisation d’une DMP. Pour 55% du panel interrogé, différencier les messages entre clients et prospects est le 1er objectif.

Plus généralement, l’exploitation de la connaissance client afin d’engager une conversation unique avec le consommateur est un sujet du marché, qui soulève avec lui d’autres préoccupations : la mesure, le data leakage et la transparence."

Publicité digitale et DMP : try before you buy