Connexion
7 478 Livres Blancs | | |

Robotique : quelles ambitions pour la France ?

A l'occasion du salon Innorobo qui s'est tenu en mai à Saint-Denis (93), gros plan sur la filière française robotique émergente et sur les acteurs tricolores qui tentent de se faire une place sur un marché aux immenses opportunités.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les fabricants de robots de service, et en particulier de robots «sociaux», se positionnent sur le monde professionnel en s'appuyant sur des réseaux de partenaires. Un signe de maturité.

L'annonce avait fait du bruit l'an dernier sur le salon Innorobo : Pepper, le robot-égérie de Softbank Robotics (qui avait absorbé le français Aldebaran), proclamait son arrivée officielle sur la scène européenne. Le groupe japonais, ciblant en priorité les entreprises, avait décidé du même coup de l'entourer d'un programme Partenaires.

Objectif  : attirer des spécialistes qui aideraient Pepper à s'installer dans le paysage économique professionnel, à l'instar de ce qui se passe déjà au Japon. En France, Hoomano, qui développe des logiciels pour la robotique sociale (qui interagit avec les humains), a par exemple «adapté» Pepper aux besoins de la SNCF et Darty, pour guider le voyageur ou dynamiser la relation client en magasin.

A voir sa progression, ce programme est un succès. «Nous comptions 23 partenaires au lancement il y a un an, rappelle Nicolas Boudot, directeur commercial Europe Moyen Orient Afrique de SoftBank Robotics. Ils sont aujourd'hui 70 dans toute l'Europe.» Des conditions sont imposées – achat d'un robot au minimum, formation de 5 jours... – en contrepartie d'un support technique dédié, d'un soutien marketing, etc."

Robotique : quelles ambitions pour la France ?