Connexion
10 468 Livres Blancs | | 1 575 |

Le nouveau rôle du directeur juridique

Comment la technologie peut aider les juristes d’entreprises à assumer un rôle plus stratégique ?

Le nouveau rôle du directeur juridique

Introduction ou extrait du livre blanc

"Dans les entreprises de toutes tailles, les juristes doivent assumer des fonctions plus stratégiques. En plus d’être des experts en droit, les directeurs juridiques se voient confier des responsabilités de décideurs et dirigeants. Le comité exécutif attend du directeur juridique qu’il apporte des informations justes et précises sur un large éventail de questions de droit, ainsi que des conseils juridiques pouvant guider les décisions stratégiques importantes.

Cependant, les directeurs juridiques possèdent-ils les outils nécessaires pour s’adapter au changement ?

Lors d’une récente étude auprès des directeurs juridiques en Europe, 38 % des sondés ont confirmé que l’élaboration et la mise en oeuvre de la stratégie de l’entreprise sont au premier plan de leurs fonctions depuis trois ans, et 54 % estiment que ces aspects vont encore s’intensifier au cours des trois prochaines années.

Il ressort du rapport qu’un peu plus de la moitié seulement des directeurs juridiques qui travaillent dans un service juridique de taille intermédiaire considèrent leur rôle comme opérationnel. Ils sont très peu nombreux à avoir une influence sur la stratégie par rapport à leurs homologues des grands groupes.

De nombreux directeurs juridiques de petits services juridiques sont au début de cette évolution de leur rôle. Alors que les grands services juridiques d’entreprise auront une influence croissante sur la stratégie au cours des trois prochaines années,les petits services juridiques délaissent progressivement l’approche opérationnelle pour avoir une influence de plus en plus fréquente sur les orientations stratégiques de l’entreprise.

Mais pourquoi ce décalage ? Il se peut que les directeurs juridiques des plus petites structures soient simplement moins bien équipés et qu’ils leur manquent les ressources nécessaires pour exercer une influence sur la stratégie.

Pour éclairer cet aspect, les sondés ont été interrogés sur leur adoption des technologies juridiques. Il en ressort que 77 % des grandes entreprises utilisent des technologies juridiques spécifiques applicables à de multiples aspects du droit alors que c’est le cas dans 4 % seulement des petites structures."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc