Connexion
7 983 Livres Blancs | | |

La cascade d'Escher ou quand l'innovation s'inverse

Perspectives de BearingPoint sur les évolutions de l'innovation.

  • EditeurBearingpoint
  • Version PDF - 7 pages - 2014 - Français

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"« Les usines sont au Sud mais l’intelligence est au Nord ». Pour résumer la façon dont l’opinion dominante a longtemps cherché à se rassurer face à la montée des pays émergents, et à la délocalisation industrielle, on pourrait parodier la fameuse apostrophe de François Mitterrand dans son discours de 1983 devant le Bundestag : « Les pacifistes sont à l’Ouest mais les missiles sont à l’Est ». Dure est peut-être la chute, mais le grand déplacement des forces économiques mondiales montre que ce n’est pas exactement le cas. L’intelligence, elle aussi, se déplace ! Sur le principe, il n’y a là rien d’étonnant, on peut même dire qu’il fallait s’y attendre. L’Histoire n’est qu’un éternel recommencement et on se souvient que c’est à la Chine que l’on doit les inventions clés que sont le papier, l’imprimerie, la boussole ou la poudre à canon. L’Empire du Milieu a laissé passer les deux premières révolutions industrielles, il revient s’asseoir à la table de l’imagination mondialisée et la thèse de l’innovation inversée a le mérite d’en tenir compte. Reste pour les entreprises à en tirer parti : « win everywhere ».

A l’image de la Big Pharma, qui voit s’assécher ses pipelines et peine à renouveler son stock de blockbusters, on voit bien que le souci majeur des entreprises est de trouver les sources de leur renouvellement, chercher des rebonds à leur croissance. Elles ne peuvent pour cela se permettre de ne négliger aucun terreau de créativité, et l’innovation inversée en fait partie. Le concept a été mis en forme par deux professeurs de l’université américaine de Dartmouth, Vijay Govindarajan et Chris Trimble, publié dans la Harvard Business Review. Ce concept commence par renverser les idées reçues en expliquant que les pays dits développés vont bénéficier de l’apport en innovation des pays émergents et non Lettre Stratégie N°57 La cascade d’Escher | 5 plus seulement l’inverse : « Reverse innovation, create far from home, win everywhere ». L’innovation inversée suppose que les produits ou services conçus sur place pour les besoins supposés plus frugaux des populations locales, élargiront dans un second temps leurs débouchés en trouvant leur marché, dans les pays développés."

La cascade d'Escher ou quand l'innovation s'inverse