Connexion
10 464 Livres Blancs | | 1 577 |

Programme interdisciplinaire énergie du CNRS

Ce livre blanc, tout droit sorti des archives des Techniques de l'Ingénieur, revient sur les innovations en matière énergétiques de la CNRS en 2006.

Spécial Programme interdisciplinaire énergie du CNRS

Introduction ou extrait du livre blanc

"Contexte énergétique mondial. La maîtrise de la demande future d’énergie et des conditions d’approvisionnement constitue un enjeu politique majeur pour l’ensemble de la planète. Elle est rendue d’autant plus difficile que l’humanité doit faire face à un double défi : celui de la satisfaction des besoins énergétiques d’une population mondiale qui croîtra encore au cours des prochaines décennies et dont une large part aspire à un développement économique et social fondé sur une demande accrue d’énergie, et celui posé par la nécessaire diminution des émissions des gaz à effet de serre, inhérentes à l’utilisation des combustibles fossiles, et des émissions d’autres gaz polluants, qui menacent les équilibres climatiques et environnementaux de la Terre.

Implication du CNRS. C’est donc dans le cadre de la problématique de l’environnement, mais aussi du développement durable, que les défis énergétiques doivent être relevés. Afin de répondre à la demande énergétique des prochaines années, le CNRS a engagé dès 2001 une vaste réflexion avec de nombreux organismes de recherche, le ministère chargé de la recherche et des industriels. Ces réflexions ont donné naissance au programme interdisciplinaire ÉNERGIE mis en place en avril 2002.

Les thématiques. Les orientations du programme ÉNERGIE sont articulées autour du nécessaire développement de nouvelles ressources énergétiques (solaire, biomasse, éolien, géothermie, nucléaire du futur), sur la maîtrise des vecteurs énergétiques (électricité, chaleur, hydrogène), sur le développement de procédés propres et respectant l’environnement (combustion, piles à combustible, habitat, procédés industriels, etc.). Les mesures visant à accroître l’acceptabilité environnementale des moyens de production et la validation socio-économique des nouvelles sources, tout en accordant aux nouvelles technologies le temps nécessaire à leur maturation, complètent la stratégie de recherche du programme.

Les modes d’action du programme. Trois modes d’action ont été mis en place pour créer une communauté Énergie. Tout d’abord, des groupes d’analyse thématique, relatifs aux thématiques citées ci-dessus, ont permis de rapprocher des compétences interdisciplinaires de chercheurs en vue d’atteindre les buts que se fixe le programme, d’organiser les échanges et les collaborations avec les ministères, d’autres organismes de recherche, les acteurs du monde socio-économique et les industriels, de mener les études prospectives nécessaires et de hiérarchiser les verrous à lever. Parallèlement, des Projets de Recherche Intégrée (...)"

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc