Connexion
11 484 Livres Blancs | | 1 789 |

Comment faire de la santé un vecteur de développement pour mon territoire ?

Dans ce livre blanc, vous explorerez le portrait-robot d’une « place forte » dans la santé et de ses indicateurs clés en termes de dynamisme de l’innovation et de force du tissu industriel, les 4 facteurs clés de succès communs que révèle l’analyse de territoires « places fortes », en France et à l’international, et les enjeux clés et nouveaux rôles pour la collectivité en matière de développement économique dans la santé, de l’accompagnement de l’open innovation à l’intégration des défis liés à la protection de l’environnement ou à la gestion de la donnée.

  • EditeurAlcimed
  • Version PDF - 24 pages - 2021 - Français
Comment faire de la santé un vecteur de développement pour mon territoire ?

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les collectivités territoriales françaises, Régions, Départements, Intercommunalités et communes, ont historiquement abordé la santé sous l’angle de celle de leur population. En lien étroit avec les Agences régionales de santé, services déconcentrés de l’État elles sont en effet tenues de publier un projet régional de santé (PRS), décliné par des projets territoriaux (PTS), permettant de planifier et de programmer l’offre de soins locale en fonction des caractéristiques et spécificités du territoire. Ces stratégies ont par ailleurs été renforcées depuis 2005 par des Plans régionaux santé-environnement (PRSE), permettant de structurer une politique publique pour agir sur les déterminants environnementaux de la santé.

Mais la santé s’est également imposée au sein des collectivités territoriales comme un gisement à haut potentiel de développement économique et d’innovation.

D’une part, elle représente un vivier d’activités et d’emplois qualifiés conséquent pour ces collectivités. Pour la métropole de Montpellier, elle ne représente pas moins de 50 000 emplois directs et indirects. Les secteurs sanitaire et médico-social, « non délocalisables », concentrent généralement la majorité des emplois concernés. En particulier, les Centres Hospitalo-Universitaires (CHU) se positionnent souvent parmi les premiers employeurs d’un territoire.

Ce poumon économique est d’autant plus robuste que la santé ne « connaît pas la crise », voire développe certaines de ses activités en temps de crise sanitaire. Si l’industrie pharmaceutique française connaît une relative stabilité de l’emploi depuis 2014 (autour de 127 000 emplois), malgré une progression de son chiffre d’affaires, nombre d’autres segments recrutent activement. Les entreprises du dispositif médical ont créé 5 000 emplois en deux ans au niveau national. Le nombre d’offres dans l’e-santé, en plein boom, aurait augmenté de 3% par mois entre 2016 et 2018. A titre d’exemple, l’implantation à Nantes du leader français du domaine, Doctolib, devrait s’accompagner de la création de 500 postes dans les trois prochaines années."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc