Connexion
11 590 Livres Blancs | | 1 830 |

Psychologie du travail : définitions et approches

De plus en plus indispensables, les concepts de la psychologie permettent d’améliorer la qualité de vie au travail, et la rentabilité des entreprises.

Psychologie du travail : définitions et approches

Introduction ou extrait du livre blanc

"Qu'entend-on par psychologue du travail et des organisations ? 

La psychologie du travail et des organisations est une discipline de la psychologie qui consiste à analyser les comportements humains dans la sphère professionnelle, que ce soit au niveau de l'individu lui-même ou des relations interpersonnelles qui ont lieu au sein d'une même entreprise. 

Ces dernières années, cette spécialité de la psychologie tend à se faire connaître plus largement à cause de l'évolution des conditions et travail et de la hausse toujours plus préoccupante du taux d'absentéisme et de burn out dont de nombreux pays font l'objet. 

Etudier, analyser et comprendre les comportements des individus au travail en association avec les services des ressources humaines permet en effet d'améliorer les conditions de travail et d'optimiser la productivité et le bien-être des salariés, qui sont de plus en plus nombreux à quitter leur travail actuel pour partir en quête de sens et d'un travail plus épanouissant. 

Un peu d'histoire...

La psychologie du travail a fait l'objet de nombreuses études. Dès le début des années 1900, Walter Scott étudia les principes d'optimisation de l'homme au travail et de ses capacités professionnelles. 

En 1911, Taylor introduit la notion d'efficacité au travail par l'étude de moyens scientifiques visant à sélectionner les meilleurs employés pour une tâche donnée. Il travaille également sur le concept de motivation afin d'augmenter la productivité des salariés. 

Quelques années plus tard, Fayol et Munstenberg continent à explorer le sujet de la psychologie du travail en analysant la structure hiérarchique la plus efficace. Munstenberg publia en 1913 le premier livre traitant du sujet dans sa globalité. 

Pendant les deux guerres mondiales qui ont suivi, des tests d'intelligence furent menés sur les candidats afin de sélectionner les meilleurs militaires. Après la 1ère guerre mondiale, Mayo focalisa ses recherches sur la notion de productivité et d'efficacité, avec l'influence de l'environnement social et physique sur la motivation des travailleurs."

 

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc