Connexion
14 385 Livres Blancs | 2 404 |

Intelligence artificielle : la lutte contre les îlots de chaleur urbain

Sia Partners s'attache à décrypter le phénomène d'îlots de chaleur urbain et présente comment la mobilisation de l'intelligence artificielle (par l'exploitation des images satellites) peut contribuer à détecter, caractériser les ICU pour déterminer les plans d'action les plus adaptés.

  • EditeurSia Partners
  • Version PDF - 15 pages - 2022 - Français

Introduction ou extrait du livre blanc

"Les collectivités territoriales en première ligne pour lutter contre les îlots de chaleur urbain et l’inconfort thermique en ville.

Le phénomène d’îlots de chaleur urbain, particulièrement médiatisé pendant les périodes de forte chaleur que nous avons connu cet été, se traduit par des élévations de température significatives dans les zones fortement densifiées en comparaison avec les milieux moins urbains avec une diminution de l’amplitude thermique entre jour et nuit. Contrairement aux idées reçues, les ICU ne sont pas une conséquence de la pollution en ville.

Les principales causes :

  • - La morphologie urbaine qui limite l’action rafraîchissante de la ventilation naturelle
  • - Les modes d’occupation de sol (végétation, sources d’eau, etc.)
  • - Les matériaux utilisés pour les revêtements de sol et la construction des bâtiments, qui absorbent la chaleur en journée et la rejettent la nuit
  • - Les activités anthropiques qui génèrent un dégagement de chaleur (climatisation / chauffage, transports, industries…)

En fonction de l’environnement et de la physionomie propre à chaque îlot de chaleur urbain, l’impact des leviers à mobiliser pour les atténuer ne sera pas le même. C’est pourquoi la phase de diagnostic et de caractérisation de l’ICU constitue un facteur clé pour concevoir un plan d’action efficace.

  • Modifier les matériaux pour les infrastructures et les bâtiments (désimperméabilisation des sols, matériaux à plus fort pouvoir réfléchissant, façades de couleur claire, etc.)
  • - Capitaliser sur les propriétés environnementales de chaque ville (vent, ensoleillement, pentes…) pour réduire les obstacles à la circulation de l’air
  • - Réintroduire et développer la présence des espaces naturels en ville (végétation, sources d’eau) pour favoriser le rafraîchissement de l’air
  • - Repenser le plan de déplacement urbain pour développer les mobilités douces
  • - Sensibiliser les habitants et acteurs économiques pour maîtriser les sources anthropiques d’émission de chaleur"

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc