Connexion
11 318 Livres Blancs | | 1 737 |

L’Analytique clinique en soins primaires

Ce livre traite des données dans le secteur médical, notamment de l'analyse clinique en soins primaires.

  • EditeurInforoute
  • Version PDF - 54 pages - 2012 - Anglais
L’Analytique clinique en soins primaires

Introduction ou extrait du livre blanc

"De concert avec les provinces et les territoires, Inforoute Santé du Canada (Inforoute) investit massivement depuis plusieurs années dans l’implantation des dossiers médicaux électroniques (DME) dans les cabinets des médecins et les cliniques ambulatoires. La plupart des cliniciens qui offrent des soins de première ligne au Canada génèrent maintenant un volume de données électroniques sans cesse croissant sur les patients qui fréquentent leur cabinet1 . Ce faisant, l’analyse des données en question leur procure un nouvel aperçu de l’état de leurs patients et leur permet de prendre des mesures d’amélioration de la qualité qui profitent aux patients, au réseau de la santé et aux autres membres de leur communauté clinique. L’analytique clinique peut contribuer à améliorer le sort des patients, à éclairer des initiatives d’amélioration de la qualité, voire à aider les cliniques à réaliser des gains d’efficience.

L’analytique clinique suppose l’étude de renseignements personnels sur la santé en vue d’éclairer les décisions thérapeutiques relatives à chaque patient ainsi qu’une surveillance de la santé de populations de patients plus grandes, par exemple des groupes de personnes atteintes d’une même maladie chronique.

Au Canada, de multiples cabinets de médecine familiale collaborent entre eux pour améliorer la qualité des soins que reçoivent leurs patients. Le Réseau canadien de surveillance sentinelle en soins primaires (RCSSSP) est l’un des plus vastes réseaux de recherche en cabinet et se concentre sur la gestion des maladies chroniques. Fondé en 2008, il fait appel à la participation de plus de 400 cabinets de médecins2 , 750 médecins et quelque 1 000 000 de patients dans sept provinces et territoires3 . Grâce aux données provenant du DME de ses membres, le Réseau leur permet d’obtenir des faits au sujet des patients pour qui ils assurent une gestion de leur maladie chronique sans pour autant compromettre la confidentialité de leurs renseignements personnels. De plus, la diffusion des connaissances prend de l’ampleur grâce aux activités de recherche et de publication du Réseau. Cependant, ces dirigeants ne représentent que la pointe de l’iceberg. En fait, la plupart des professionnels des soins primaires doivent encore apprendre les utilisations spécialisées de leur DME, comme l’utilisation de l’analytique clinique, en vue d’améliorer leurs interventions pour des problèmes de santé prioritaires. Diverses raisons expliquant cet état de fait seront analysées ici, notamment l’accessibilité des données, leur qualité et les capacités des systèmes."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc