Connexion
7 441 Livres Blancs | | |

Moquette : la planète au bout du rouleau

Le présent rapport s’intéresse à l’application des principes de l’économie circulaire au secteur de la moquette.

Obtenir le livre blanc

 

Introduction ou extrait du livre blanc

"L’économie circulaire fait partie des priorités des politiques environnementales françaises et européennes, et figure en bonne place dans les objectifs de développement durable des acteurs privés, et notamment des entreprises de production industrielle. La logique circulaire y semble en effet tout à fait indiquée, d’un point de vue tant environnemental qu’économique, et de nombreuses études détaillent également ses bénéfices en matière de création d’emploi.

Le présent rapport s’intéresse plus spécifiquement à l’application des principes de l’économie circulaire au secteur de la moquette. En 2016, le marché de la moquette en Europe représentait une production de près de 700 millions de m2 . Or, cette production a un impact non négligeable sur l’environnement, au niveau du processus de fabrication mais aussi, massivement au stade de la fin de vie des produits. Ainsi, chaque année environ 1,6 millions de tonnes de moquettes usagées sont jetées en Europe.

L’industrie de la moquette est pourtant un secteur dans lequel des solutions circulaires pourraient être mises en place à plusieurs niveaux. Cela se traduirait par :

1. Une éco-conception permettant la réutilisation et le recyclage,

2. Des dispositifs de tri, collecte et reprise permettant de récupérer un flux de moquettes usagées homogène et non pollué par d’autres déchets,

3. Des débouchés de réutilisation et des infrastructures de recyclage permettant de fabriquer de nouvelles moquettes (circuits fermés plutôt que downcycling en produits de moindre qualité).

L’état des lieux dressé par le présent rapport décrit une réalité toutefois bien éloignée de cet horizon. Après usage, la quasi-totalité des moquettes françaises et même européennes sont brûlées en incinérateur ou envoyées en décharges. Faute de transparence complète sur les statistiques de recyclage du secteur, le tonnage précis de moquette recyclée en Europe n’est pas connu. Les auteurs du présent rapport estiment cependant que moins de 3% des tonnages sont collectés pour recyclage, et qu’une partie de ce recyclage se révèle être en réalité du downcycling, c’est à dire une transformation en un produit de qualité inférieure ne pouvant généralement pas être à son tour recyclé. La boucle n’est pas bouclée, loin s’en faut."

Moquette : la planète au bout du rouleau