Connexion
7 563 Livres Blancs | | |
> Accueil / Dossiers / Tout pour comprendre la Blockchain

Tout pour comprendre la Blockchain


La Blockchain... Un mot que beaucoup connaissent aujourd'hui. Nous avions d'ailleurs même fait un dossier sur le sujet de la Blockchain et des cryptomonnaies lors de l'essor fulgurant du Bitcoin fin 2017. Pour être clair, le dossier ci-présent n'est en aucun cas consacré à la définition de le Bitcoin et des cryptomonnaies, mais à la technologie sous-jacente qu'est la Blockchain.

Car oui, bien que l'on comprenne plus ou moins bien ce qu'est le Bitcoin aujourd'hui (pour ceux d'entre vous qui ont un doute, voici un lien pour notre premier dossier), la Blockchain reste un mystère pour beaucoup, et la réponse que tout le monde vous donnera sera simplement : "Bah, c'est ce truc qui fait tourner les Bitcoins, non ?". Oui, mais c'est aussi bien plus que ça... Dans ce dossier, nous vous présentons définition, chiffres, acteurs et livres blancs sur la Blockchain ! Bonne lecture à tous !


Définition

Un peu d'histoire avant tout : contrairement à ce que de nombreux utilisateurs pourraient croire, le concept même de la Blockchain ne trouve pas ses sources avec le collectif de Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin : ce dernier n'a fait qu'améliorer un concept existant et a popularisé la technologie sous-jacente du Bitcoin qu'est la Blockchain. Ce sont deux hommes beaucoup moins connus qui ont émis l'hypothèse de cette technologie dès 1991 : Stuart Haber et W. Scott Stornetta. Un an plus tard, ils y ont appliqué l'Arbre de Merkle (un concept sur lequel nous reviendrons plus tard, ne vous inquiétez pas) qui forma les bases sur lesquelles Nakamoto travaillerait 16 ans plus tard.

Pour la petite histoire, le terme de Blockchain a été utilisé pour décrire la technologie pour la première fois par Nakamoto dans son livre blanc présentant le Bitcoin. Ce n'est toutefois qu'en 2016 que le terme Blockchain se popularisa, son orthographe d'origine étant Block Chain.

 

LA BLOCKCHAIN EN QUELQUES MOTS

Trois mots sont à retenir dans la définition (très) simplifiée de la Blockchain : stockage, données, et cryptographie. En allant au plus simple, nous allons décomposer ces trois termes dans le contexte de la Blockchain afin de vous aider dans la compréhension de cette technologie.

  • Le stockage
  • Commençons par le plus simple : le stockage, et plus particulièrement le stockage informatique, représente une industrie tout bonnement gigantesque dans le monde du tout numérique aujourd'hui. Rassurez-vous, nous n'allons pas vous expliquer en long et en large toutes les technologies de stockage qui existent, car même un geek chevronné aurait probablement du mal à suivre.

Ce qu'il faut savoir, dans le contexte de la Blockchain, c'est que la technologie stocke des informations de manière distribuée, c'est-à-dire qu'au lieu d'avoir tout au même endroit, l'information est distribuée et copiée sur un réseau décentralisé. Le terme technique pour ce type de stockage est appelé une base de données distribuée. En parlant de données, d'ailleurs...

  • Les données
  • Nous n'allons pas vous définir ce qu'est une donnée ; si vous en êtes à lire ce dossier, nous pouvons supposer en toute sécurité que vous avez déjà au moins sauvegardé un fichier sur votre ordinateur par le passé, ou bien téléchargé une image quelconque... 

Dans le cadre de la Blockchain, les données sont gérées via le système de stockage décentralisé dont nous vous parlions à l'instant, qui périodiquement regroupe un certain nombre de données pour en faire un "bloc" virtuel. Chaque bloc de données est ensuite relié à un autre, formant ainsi une chaîne (c'est d'où Nakamoto a tiré le nom de Block Chain, comme vous l'aurez certainement deviné).

  • La cryptographie
  • Je vous entends trembler dore et déjà à la simple mention de la cryptographie. Ce domaine, après tout, est particulièrement spécialisé et peut devenir très rapidement complexe. Pas de panique, nous allons tenter de rester le plus simple possible afin que vous puissiez suivre ! Petit rappel : la cryptographie à la base est conçue pour protéger des messages, assurant ainsi leurs intégrité, confidentialité et authenticité. 

Le même principe s'applique dans le cadre informatique, et notamment pour la sécurisation de la Blockchain. Souvenez-vous, il y a quelques paragraphes, nous vous parlions de l'Arbre de Merkle. Cet arbre (métaphorique, vous l'aurez compris) représente une méthode de cryptographie pour assurer l'intégrité de données. Pour rester au plus simple, l'arbre de Merkle permet de vérifier l'intégrité d'une information sans nécessairement avoir accès à toutes les informations en temps réel. Dans le cadre de la Blockchain, cette méthode permet de vérifier et de confirmer l'intégrité d'un des blocs précédents dans la chaîne.

___

Il existe plusieurs raisons notables que la Blockchain intéresse tant de monde, mais deux ressortent plus que d'autres : d'une part, les données inscrites dans la chaîne de blocs sont, dans la grande majorité des cas, infalsifiables une fois qu'elles font partie d'un bloc (grâce au système décentralisé qui facilite la vérification de la véracité des données en interrogeant tous les points du réseau de la Blockchain). D'autre part, le fait que le système de la Blockchain soit entièrement transparent présente un véritable attrait pour de nombreux utilisateurs (pour vous donner un exemple concret, n'importe qui avec une connexion internet peut accéder à la Blockchain du Bitcoin et y participer).

 

LES APPLICATIONS PRATIQUES ET THÉORIQUES DE LA BLOCKCHAIN

Outre la cryptomonnaie que nous connaissons déjà tous, quelles sont les applications de la Blockchain ? Oui, contrairement à ce que certains suggèrent, la Blockchain (bien qu'intimement liée au Bitcoin et à Ethereum) peut fonctionner dans des cadres autres que celle de la cryptomonnaie, même si dans la pratique beaucoup d'entreprises hésitent encore à trop expérimenter avec cette technologie.

  • La supply chain
  • L'application de la Blockchain dans la supply chain est peut-être l'une des applications les plus intéressantes de cette technologie et qui révolutionnerait cette industrie, et toutes les industries qui y touchent (on pensera notamment au monde alimentaire qui a été touché par de nombreux scandales ces dernières années ; avec une technologie telle que la Blockchain pour assurer un suivi infalsifiable...)
  •  
  • L'internet décentralisé
  • Bien que toujours conceptuel, certains développeurs travaillent sur l'idée de décentraliser l'internet en utilisant la technologie de la Blockchain, améliorant ainsi la résilience de l'Internet face à, par exemple, des cyberattaques.
  •  
  • Le stockage décentralisé dans le Cloud
  • Alors que le stockage dans le Cloud tourne actuellement autour d'entreprises centralisées (comme Google), certains jouent avec la théorie d'un stockage complètement décentralisé qui permettrait de ne plus avoir à se fier à de grandes entreprises qui centralisent le stockage des données dans un seul endroit.
  •  
  • La gestion des actifs immatériels
  • La Blockchain représente avant tout un registre sécurisé et transparent. Du fait que la fraude est quasiment impossible via le système sécurisé que représente la Blockchain, il est tout à fait logique que certaines organisations utilisent cette technologie pour gérer les actifs immatériels (par exemple les documents immobiliers lors de la vente d'une maison).
  •  
  • Les systèmes de vote
  • Nous le savons malheureusement aujourd'hui, tout vote démocratique peut être victime de tentatives de manipulation afin d'influencer le résultat. Certains émettent l'hypothèse, spécifiquement dans le cadre du vote électronique, que l'utilisation de la Blockchain peut réduire le nombre d'erreurs et de tentatives de fraude.
  •  
  • Les contrats intelligents (smart contracts)
  • Bien que peu répandus, les smart contracts sont des contrats appliquant des protocoles informatiques facilitant ainsi leur auto-exécution partielle ou complète. La technologie qu'est la Blockchain pourrait, en théorie, faciliter le contrôle de ces contrats. 

Quelques chiffres

Le marché de la blockchain atteindra 20 milliards de dollars en 2024 ; il était valorisé à 315,9 millions en 2015 (source : Transparency Market Research).

56% des entreprises pensent que la technologie de la Blockchain risque de créer une disruption dans leur industrie (source : Deloitte)

Sans grande surprise, ce sont les Américains et les Chinois qui mènent la charge au niveau de l'industrie de la Blockchain ; 73% des entreprises chinoises estiment que c'est dans leur top 5 des priorités pour cette année (contre 56% des Américains) (source : Deloitte).


Les principaux acteurs à suivre

Ethereum - L'un des plus gros acteurs de la Blockchain, Ethereum est un protocole d'échanges décentralisés permettant la création par les utilisateurs de contrats intelligents (et propose accessoirement l'une des cryptomonnaies les plus en vogue après le Bitcoin, l'Ether).

R3 - Un consortium de plusieurs très grosses structures dans le domaine financier. Près de 80 structures y travaillent aujourd'hui sur des projets financiers liés à la Blockchain.

IBM - IBM travaille, entre autres, sur un des projets leaders du marché en matière de supply chain (ils collaborent notamment avec le géant de la logistique Maersk).


Les livres blancs à consulter

La Blockchain est une technologie complexe à comprendre, et ce dossier ne fait que vous présenter la face émergée de l'iceberg. Nous vous recommandons vivement de lire les livres blancs que nous avons choisi de vous présenter aujourd'hui afin que vous deveniez de réels experts sur le sujet de la Blockchain.


Blockchain - la révolution de l'économie du partage

Livre blanc de Smile

Comptant plus de 410 start-up positionnées sur la Blockchain en juillet 2016, elle est devenue en 2017, après plus ou moins un an de « gestation » et d’expérimentations, une réalité technologique et économique dépassant ainsi, le simple phénomène de mode.

SMART B, Blockchain pour les Smart cities

Livre blanc de Smart B

Un livre blanc présentant Smart B, un service basé sur la blockchain pour faciliter le développement de Smart cities.

Comprendre la Blockchain

Livre blanc de Uchange

Expliquer en détail ce qu'est la technologie Blockchain et donner des études de cas de son utilisation, telle est la vocation de ce livre blanc.

Blockchain : de technologie naissante à révolution numérique

Livre blanc de Techniques de l'Ingénieur

Faisant le point sur le Blockchain, ce livre blanc explore cette technologie naissante.

The Beginner’s Guide to Using Blockchain Successfully

Livre blanc de Information Builders

Le guide du débutant pour utiliser la blockchain avec succès.