Connexion
10 599 Livres Blancs | | 1 600 |

Quelles clés pour tenir les promesses de l'IoT ?

L'essor de l'Internet des Objets ouvre la voie à une explosion des usages de l’analytique dans de nombreux nouveaux domaines. Industrie, distribution, en passant par l’énergie, les assureurs, tous s’intéressent à l’IoT pour imaginer les services de l’avenir en s’appuyant sur des outils analytiques qui vont des Data Sciences à la Business Intelligence. Mais outre ces technologies, le succès de ces démarches repose essentiellement sur la collaboration entre analystes et experts métiers.

  • EditeurIndexima
  • Version PDF - 7 pages - 2019 - Français
Quelles clés pour tenir les promesses de l'IoT ?

Introduction ou extrait du livre blanc

"Une récente étude Ericsson évalue à 22 milliards le nombre d’objets connectés à l’horizon 2022, un nombre sur lequel 18 milliards seront des capteurs et équipements de type IoT. Ces objets connectés représenteront une source de données unique pour les entreprises sur leurs installations industrielles, l’utilisation de leurs produits ou encore le comportement de leurs clients. Les entreprises doivent se préparer à faire face à ce déluge de données aux formats et réseaux de collectes totalement hétérogènes. Florent Voignier, président fondateur de la startup Indexima souligne : « Ces milliards d’objets connectés vont bousculer la manière dont les entreprises ont l’habitude de collecter de la donnée. Je distinguerais globalement deux grands types d’objets connectés, selon qu’ils sont mobiles ou pas. Dans le premier cas, des réseaux spécifiques de collecte des données sans fil se sont mis en place, les volumes de données sont faibles mais le nombre d’objet peut être potentiellement très élevé. Lorsque les objets sont fixes, ceux-ci génèrent souvent beaucoup de données de type séries temporelles (Time Series) qui doivent être analysées pour en extraire de la valeur. »

LE RÔLE DES PLATEFORMES IOT SERA CLÉ POUR L’AVENIR Pour collecter et traiter ces masses de données, les entreprises doivent se doter de plateformes IoT spécifiques. Plusieurs scénarios de déploiement sont possibles, notamment en fonction de la position de l’entreprise vis-à-vis du Cloud Computing. Même si le Cloud, par sa flexibilité et sa capacité à monter en charge sans limite se prête plutôt bien à l’IoT, cela n’en fait pas l’unique plateforme cible. Ce mouvement vers le Cloud public va demander plusieurs années et certaines entreprises où les notions de souveraineté et de confidentialité des données sont prépondérantes n’iront pas vers le Cloud public. De fait, beaucoup de grands acteurs préfèrent encore maintenir leurs données sur des infrastructures privées. Pour Emmanuel Dubois, Managing Partner et Co-fondateur d’Indexima, le choix d’une plateforme IoT doit avant tout être réalisé en privilégiant une approche de bout en bout : « Il faut raisonner de manière globale, depuis le point d’entrée, c’est-à-dire le point de collecte des données, la plateforme de traitement et d’analyse, jusqu’à son archivage. Il faut avoir à l’esprit que la finalité de cette donnée est d’être mise à disposition d’analystes métiers."

Pour recevoir ce livre blanc, merci de cliquer ci-dessous :

Obtenir le livre blanc